FLASHS

Pros

T Bricaud : « un vrai plaisir que Rudy gagne »

Publié le 10/03/2018 12:15

Vainqueur à Vence sur les routes du Paris-Nice, Rudy Molard remporte sa deuxième victoire en pro. La deuxième également pour Groupama FDJ sur ce Paris-Nice. Une belle satisfaction pour Thierry Bricaud

Thierry BricaudLa journée a été bonne pour vous aujourd'hui et pour Rudy Molard qui remporte surement la plus belle victoire de sa carrière. 

Pour l’équipe c’est une magnifique victoire. C’est la deuxième déjà sur ce Paris-Nice donc c’est très bien. Et c’est surtout un vrai plaisir que Rudy gagne, parce que c’est quelqu’un qui donne beaucoup pour l’équipe toute l’année et pour ses leaders. Gagner sur ses routes d’entrainements c’est magnifique.

C’est une sorte de récompense pour lui ?

Oui. Puis au-delà de cela, c’est quelqu’un qui ne gagne pas souvent. C’est seulement la deuxième fois de sa carrière chez les pros qu’il lève les bras. Il y a trois jours, il était frustré quand Jonathan Hivert (Direct Energie) gagne sur la troisième étape. Il avait les jambes pour aller dans le coup mais il a hésité quand il a vu Sanchez partir. Il pensait que les leaders allaient accompagner l’Espagnol. Donc il était déçu. Il a su saisir la nouvelle opportunité sur cette étape. Il claque et c’est très bien.

Rudy Molard s'impose à Vence Paris Nice

Vous étiez derrière le groupe de tête dans le final. Avez-vous donné des consignes à Rudy Molard dans les derniers kilomètres ?

Il a tout fait comme un grand, tout seul. Il n’y avait aucune consigne pendant la course. Les consignes étaient au briefing ce matin. Il savait qu’il devait attendre que la course se décante, que les leaders n’aient plus d’équipiers. Et puis s’il était encore au contact avec eux,  il devait être opportuniste. C’est ce qu’il a fait. Il a juste été magique.

Il est désormais 13ème au classement général. Allez-vous le protéger dans les prochaines étapes de montagnes ?

Si Rudy peut faire un top 10 sur le Paris-Nice avec une victoire d’étape, on prend. Ca va être plus dur à partir de demain, mais cela va être dur pour tout le monde. C’est les premiers gros efforts de début de saison. Il connait l’arrivée à la Colmiane. Il sait que c’est un col qui peut lui convenir. Mais ils annoncent des conditions climatiques très mauvaises ce week-end. Ca va être compliqué pour lui et pour les grimpeurs en général. En tout cas, ce qui est pris est pris. Maintenant, si on peut faire un bon général, ça serait top. 

-Propos recueillis par Léo Labica

Keo Blade juillet18

Pro du Sport

Rosti

INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 juillet 2018
samedi 28 juillet 2018
dimanche 29 juillet 2018
samedi 04 août 2018
dimanche 05 août 2018
mercredi 08 août 2018
samedi 11 août 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sena juillet18

Abus juill18