FLASHS

Pros

TDF #16 : compteur débloqué pour Bora-Hansgrohe

Publié le 15/09/2020 18:33

Coureur polyvalent, le jeune Allemand de 24 ans Lennard Kamna (Bora-Hansgrohe) s'impose en solitaire à Villard de Lans et débloque le compteur pour sa formation. Toujours 40'' entre Pogacar et Roglic...

La deuxième et dernière journée de repos passée, place aux 6 derniers jours du Tour, avec notamment un cocktail explosif dans les Alpes. Direction donc Villard-de-Lans, sur les hauteurs de Grenoble dans le Vercors après avoir avalé le Col de Porte, que de nombreux coureurs avaient gravit lors du dernier Critérium du Dauphiné, et la non connue mais difficile côte de Revel, 6km à 8%, sur les balcons de Belledonne. 

La bagarre a été intense afin de prendre l’échappée, chose que les coureurs d’AG2R La Mondiale Nans Peters ou encore Benoit Cosnefroy ne sont pas parvenus à faire. C’est un total de 18 coureurs qui a ouvert la route avec la présence des Français Warren Barguil (Arkéa-Samsic), Pierre Rolland et Quentin Pacher (B&B Hôtels – Vital Concept) et Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick Step). Elu plus combatif de la deuxième semaine, Pierre Rolland compte bien tenter de remporter une victoire d’étape, et cela en prenant part à une nouvelle échappée. Il ne se prive pas également d’accumuler de précieux points au classement de la montagne, en passant en tête au sommet du col de Porte et de la côte de Revel. 

Quentin Pacher à l'attaqueQuentin Pacher à l'attaque | © Agence Zoom

13 minutes séparent les hommes de tête et le peloton maillot jaune au pied de la dernière difficulté, la montée de Saint Nizier. Le Français Quentin Pacher (B&B Hôtels – Vital Concept) secoue le cocotier et tente sa chance en solitaire. Quel beau Tour de France de la formation de Jérôme Pineau, à l’attaque tous les jours ! Kamna, Carapaz, Alaphilippe et Reichenbach font le jump et reprennent Quentin Pacher à mi- ascension. Lennard Kamna (Bora-Hansgrohe) qui a fait rouler son coéquipier Daniel Oss toute la journée dans l’échappée, est parvenu à s’accrocher à la roue de Carapaz pour ensuite le déposer et aller chercher la première victoire de la Bora-Hansgrohe de ce Tour 2020 ! Il devance donc Richard Carapaz (Ineos Grenadiers) et Sébastien Reichenbach (Groupama-FDJ), deux coureurs qui apportent de la lumière à leur formation respective après des coups durs pour les leaders Egan Bernal et Thibaut Pinot. En ajoutant malheureusement l’abandon du Breton David Gaudu, en difficulté depuis le début du Tour. Ses nombreuses défaillances de différents coureurs sont-elles liées au confinement ? Au manque de course et de préparation pour réaliser une course de 3 semaines ? 

Lennard Kamna vainqueur à Villard de LansLennard Kamna vainqueur à Villard de Lans | © TDF

Déjà en souffrance dimanche, rebelote aujourd’hui pour le Colombien Egan Bernal (Ineos Grenadiers) qui lâche prise au pied de la dernière montée, se retrouvant dans un groupe en compagnie d’Andre Greipel ou encore Sam Bennett. Une scène drôle à voir pour le vainqueur sortant de la Grande-Boucle, qui marque la fin d’une longue domination de la formation britannique. Va t-il réaliser un coup de poker dans cette troisième semaine pour aller chercher un succès d'étape ? 

Le train jaune contrôleLe train jaune contrôle | © Jumbo Visma

Du côté des favoris, le jeune Tadej Pogacar (UAE Emirates) a tenté d’accélérer dans les dernières pentes à 10% avant l’arrivée, mais l’effort était trop court pour mettre en difficulté son compatriote Primoz Roglic (Jumbo Visma). Demain c'est l'étape reine avec deux gros morceaux au programme : le Col de la Madeleine et l’arrivée au Col de la Loze, une nouveauté de cette Grande-Boucle. Une nouvelle occasion pour provoquer des rebondissements ! « J’ai essayé de grappiller des secondes, mais la situation n’était pas à mon avantage. C’était un bon échauffement pour demain », annonce déjà Pogacar. 

Classement 16ème étape :

  1. Lennard Kamna (Bora Hansgrohe) en 4h12’52’’
  2. Richard Carapaz (Ineos Grenadiers) à 1’27’’
  3. Sébastien Reichenbach (Groupama-FDJ) à 1’56’’ 
  4. Pavel Sivakov (Ineos Grenadiers) à 2’34’’ 
  5. Simon Geschke (CCC) à 2’35’’
  6. Warren Barguil (Arkéa Samsic) à 2’37’’
  7. Tiesj Benoot (Sunweb) à 2’41’’ 
  8. Nicolas Roche (Sunweb) à 2’47’’
  9. Quentin Pacher (B&B Hôtels Vital Concept KTM) à 2’51’’ 
  10. Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick Step) à 2’54’’ 

Classement général provisoire : 

  1. Primoz Roglic (Jumbo Visma) en 70h06’47’’
  2. Tadej Pogacar (UAE Emirates) à 40’’
  3. Rigoberto Uran (EF Pro Cycling) à 1’34’’
  4. Miguel Angel Lopez (Astana) à 1’45’’
  5. Adam Yates (Mitchelton Scott) à 2’03’’

Par Maëlle Grossetête 

INSCRIPTION EN LIGNE