FLASHS

Pros

TDU : Ewan tout sourire et d’ocre

Publié le 17/01/2018 10:00

Première victoire pour Caleb Ewan en 2018. L'Australien endosse par la même occasion le maillot de leader à la faveur de la deuxième place de Daryl Impey, son coéquipier, et du fait qu'André Greipel ait été lâché.

sagan mignon kangousagan mignon kangou | © SirottiA l’issue de la deuxième étape, c’est Caleb Ewan, le sprinteur australien de Mitchelton-Scott, qui s’est imposé. Et puisqu’André Greipel (Lotto Soudal) a été lâché dans le final, le meilleur jeune du Santos Tour Down Under endosse également le maillot ocre de leader. Longue de 148,6 km, cette seconde étape faisait route d'Unley jusque Stirling. Avant le départ, Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) s’est même pris d’affection pour un petit kangourou. De là à oublier son objectif du jour ?

Travail vite fait bien fait pour Dlamini

Echappés hier, Will Clarke (EF Education First – Drapac), Nicholas Dlamini (Dimension Data) and Scott Bowden (UniSA) ont remis le couvert aujourd’hui. Mais ils n’étaient pas seuls puisque Jaime Castrillo (Movistar Team) les accompagnait. C’est d’abord Nicholas Dlamini qui a faussé compagnie au peloton afin d’engranger les points de la montagne en jeu. Il a ensuite été rejoint par les trois autres coureurs, avant de retourner au chaud. Ces derniers se sont alors disputé le sprint intermédiaire. Scott Bowen et Will Clarke ont alors à leur tour lâché prise et laissé Jaime Castrillo, seul en tête de course. Le coureur de Movistar a tenu jusqu’aux 15 derniers kilomètres avant de se faire avaler.

Ewan TDU 2018Ewan TDU 2018 | © SirottiLes équipes de sprinteurs ont alors pris les choses en main. Deuxième hier, Caleb Ewan n’a pas laissé passer sa chance : « C’est super de gagner une étape alors que l’on se sent un peu en dedans ! J’ai ensuite vu Daryl à côté de moi et je lui ai dit d’y aller en ma compagnie. C’est ma plus belle victoire sur le Tour Down Under parce que ce final était plus fait pour Peter que pour moi », a-t-il conclu.

A sa plus grande joie, son coéquipier Daryl Impey est donc venu s’intercaler entre lui et Peter Sagan.  Le Slovaque a même vu son propre coéquipier, Jay McCarthy, finir devant lui. Après son succès, dimanche à Adelaide, sur la classique People's Choice Classic, c’est une deuxième déconvenue pour le champion du monde qui commence déjà à accumuler les places d’honneur. Quand on vous dit de rester concentrer dès le départ...

 

 

Classement de la 2e étape :

Caleb Ewan (Mitchelton-Scott) en 4:03:55

Daryl Impey (Mitchelton-Scott)

Jay McCarthy (Bora-Hansgrohe)

 

Classement général :

Caleb Ewan (Mitchelton-Scott) en 7:54:00

Daryl Impey (Mitchelton-Scott) +10"

Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) +12"

 

Pour aller plus loin :

La présentation du Santos Tour Down Under

Le résumé de la première étape

 

Stéphane BALLESTER