FLASHS

Pros

Tirreno Adriatico #4 — Mikel Landa l'emporte en costaud

Publié le 10/03/2018 17:39

Mikel Landa (Movistar) remporte en costaud la quatrième étape de Tirreno-Adriatico, au sommet. Il devance au sprint Rafal Majka (Bora Hansgrohe) et George Bennett (Lotto NL Jumbo).

tirreno adriaticotirreno adriatico | © tirreno adriatico

La quatrième étape de Tirreno Adriatico s’est déroulée entre Foligno et Sarnano Sassotetto, sur 219 kilomètres. Au programme du jour, quatre GPM dont le dernier long de 13,25 kilomètres, avec l’arrivée au sommet. Hier le slovaque Primoz Roglic (Lotto NL Jumbo) s’est imposé en solitaire après 6h17’23’’ de course. Au général, le coureur de la Sky Geraint Thomas est en tête, devant Greg Van Avermaet (BMC) et son coéquipier Chris Froome.

tirreno adriaticotirreno adriatico | © tirreno adriatico

Comme hier, cinq coureurs s’échappent dès le début de l’épreuve. Nous retrouvons Antoine Duchesne (Groupama-FDJ), Krists Neilands (Israel Cycling Academy), Nicola Bagioli (Nippo Vini Fantini), Mads Pedersen (Trek Segafredo), Jacopo Mosca (Wilier) et Vlasov. Après 120 kilomètres, les fuyards résistent bien et comptent 6 minutes et 49 secondes d’avance. Le maillot vert de meilleur grimpeur Nicola Bagioli remporte les 2 premiers GPM. Les 6 courageux du jour se feront revoir à 7 kilomètres du final, en plein dans la dernière ascension. L’équipe Astana emmène le peloton avant que Miguel Angel Lopez (Astana) place une attaque à un peu plus de 5 kilomètre du sommet. Derrière Fabio Aru (UAE Emirates), Rafal Majka (Bora Hansgrohe) et Ben Hermans (Israel Cycling Academy) sortent à leur tour et reviennent sur l’homme de tête. A 3,5 kilomètres ils comptent 25 secondes d’avance sur le groupe des favoris, emmené par la Sky. A 2,6 kilomètres de l’arrivée, Mikel Landa (Movistar) est l’un des premiers favoris à placer une attaque, il revient facilement sur les hommes de tête puis ré-accélère à nouveau. Romain Bardet (AG2R La Mondiale) tente sa chance, avant de se faire contrer par George Bennett (Lotto NL Jumbo). Ce dernier rentre sur le groupe de tête et va chercher la troisième place au sprint. Le plus fort aura été Mikel Landa (Movistar), qui s’impose au sommet à Sarnano, devant Rafal Majka (Bora Hansgrohe).

tirreno adriaticotirreno adriatico | © tirreno adriatico

Geraint Thomas (Sky) est malheureusement victime d’un ennui mécanique juste avant la flamme rouge, il sera attendu par Chris Froome, mais cela ne sera pas suffisant pour conserver son maillot de leader. C’est finalement Damiano Caruso (BMC) qui prend la tête du classement général devant Michal Kwiatkowski (Sky) et Wilco Kelderman (Sunweb).

Classement 4ème étape :

1.    Mikel Landa (Movistar)  en 6h22'13''
2.    Rafal Majka (Bora Hansgrohe) à 00'' 
3.    George Bennett (Lotto NL Jumbo) à 00''
4. Fabio Aru (UAE Emirates) à 6'' 
5. Ben Hermans (Israel Cycling Academy) à 6'' 
6. Tiesj Benoot (Lotto Soudal) à 6'' 
7. Romain Bardet (AG2R La Mondiale) à 6'' 
8. Wilco Kelderman (Sunweb) à 6''
9. Adam Yates (Mitchelton Scott) à 6''
10. Rigoberto Uran (EF Education First) à 6''

Classement général provisoire :

1.    Damiano Caruso (BMC) en 17h14’49’’
2.    Michal Kwiatkowski (Sky) à 1’’
3.    Wilco Kelderman (Sunweb) à 11’’
4.    Mikel Landa (Movistar) à 20’’
5.    Geraint Thomas (Sky) à 26’’

Par Maëlle Grossetête

Maillon sept18

Sena sept18

EvoluCycle

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 22 septembre 2018
dimanche 23 septembre 2018
samedi 29 septembre 2018
dimanche 30 septembre 2018
dimanche 07 octobre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

La Dromoise