FLASHS

Pros

Tirreno Adriatico #6 — Marcel Kittel en patron

Publié le 12/03/2018 16:39

L'allemand Marcel Kittel (Katusha Alpecin) double la mise en remportant la sixième étape au sprint massif, son second succès en une semaine. Il devance Peter Sagan (Bora Hansgrohe) et Maximiliano Richeze (Quick Step Floors).

tirreno adriaticotirreno adriatico | © tirreno adriatico

L’avant dernière étape de Tirreno-Adriatico s’est déroulée aujourd’hui, entre Numana et Fano, sur 153 kilomètres. Une journée relativement rapide et « courte » pour les coureurs, avec 2 GPM et un final plat, les sprinteurs ont pu se faire plaisir une dernière fois, avant le contre-la-montre individuel de demain. Entre Marcel Kittel (Katusha Alpecin), Fernando Gaviria (Quick Step Floors), Peter Sagan (Bora Hansgrohe) ou encore Clément Venturini (AG2R La Mondiale), la bataille s’annonce belle. Hier le britannique Adam Yates (Mitchelton Scott) s’est imposé en solitaire en portant son attaque à 4 kilomètres de l’arrivée. Il a devancé le slovaque Peter Sagan (Bora Hansgrohe) et le polonais Michal Kwiatkowski (Sky). Ce dernier s’est emparé de la tunique bleue de leader. La dernière étape demain, avec un chrono court de 10,05 kilomètres permettra aux favoris de se départager pour le général final.

tirreno adriaticotirreno adriatico | © tirreno adriatico

A 12h25 s’est élancé le peloton de Numana et directement 4 hommes prennent le large avec Marcus Burghardt (Bora Hansgrohe), Nych Artem (Gazprom), Krists Neilands (Israel Cycling Academy) et Jacopo Mosca (Wilier). A 90 kilomètres de l’arrivée, les fuyards comptent 3 minutes et 20 secondes d’avance sur un peloton emmené par Astana, entre-autres. Puis à 68 kilomètres du final, Marcus Burghardt (Bora Hansgrohe) s’en va seul et ouvre ainsi la route. Il aura bien résisté mais sera reprit à moins de 20 kilomètres du but.

tirreno adriaticotirreno adriatico | © tirreno adriatico

Dans les 10 derniers kilomètres, une chute massive est survenue, dans laquelle Fernando Gaviria (Quick Step Floors) est le premier a chuté, quant à Romain Bardet et Clément Venturini (AG2R La Mondiale) ils ont été entraîné à terre également, sans trop de gravité visiblement. Peter Sagan (Bora Hansgrohe) et Geraint Thomas (Sky) ont quant à eux été gênés mais sont revenus dans le peloton. Lors du sprint massif, le plus costaud se montre pour la deuxième fois sur ce Tirreno-Adriatico, l’allemand Marcel Kittel (Katusha Alpecin). Il remporte ainsi son deuxième succès de la saison. Il devance le slovaque Peter Sagan (Bora Hansgrohe) et l’argentin Maximiliano Richeze (Quick Step Floors). Pas de changement au classement général, avec le polonais Michal Kwiatkowski (Sky) toujours en tête, devant Damiano Caruso (BMC) et Mikel Landa (Movistar).

Classement 6ème étape :

1.    Marcel Kittel (Katusha Alpecin) en 3h49’54’’
2.    Peter Sagan (Bora Hansgrohe) à 00’’
3.    Maximiliano Richeze (Quick Step Floors) à 00’’
4.    Sacha Modolo (EF Eductation First) à 00’’
5.    Zdenek Stybar (Quick Step Floors) à 00’’
6.    Jens Debusschere (Lotto Soudal) à 00’’
7.    Marco Canola (Nippo Vini Fantini) à 00’’
8.    Simone Consonni (UAD) à 00’’
9.    Eduard Micheal Grosu (Nippo Vini Fantini) à 00’’
10.  Rick Zabel (Katusha Alpecin) à 00’’

Classement général provisoire :

1.    Michal Kwiatowski (Sky) en 25h21’22’’
2.    Damiano Caruso (BMC) à 3’’
3.    Mikel Landa (Movistar) à 23’’
4.    Geraint Thomas (Sky) à 29’’
5.    Rigoberto Uran (EF Education First) à 34’’

Par Maëlle Grossetête

Maillon sept18

La Dromoise

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 22 septembre 2018
dimanche 23 septembre 2018
samedi 29 septembre 2018
dimanche 30 septembre 2018
dimanche 07 octobre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sena sept18

EvoluCycle