FLASHS

Pros

Tirreno-Adriatico #3 : Viviani le plus rapide !

Publié le 15/03/2019 18:15

Elia Viviani (Deceuninck - Quick Step) l’emporte lors d’un sprint royal en devançant Peter Sagan (Bora - Hansrohe) et Fernando Gaviria (UAE Team Emirates). Adam Yates (Mitchelton-Scott) reste leader.

Ce vendredi, avait lieu la plus longue étape de Tirreno-Adriatico avec pas moins de 226 km entre Pomarance et Foligno. A l’approche de Milan San Remo, il s’agissait pour beaucoup de coureurs de vérifier leur capacité à tenir la distance. Et les organisateurs en sont conscients en offrant chaque année au moins une étape d’un tel menu au cours de la « course entre 2 mers ».

Le parcours empruntait les routes autour de Sienne qui ont forcément rappelé de jolis souvenirs à Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick Step), mais aussi à 2 autres anciens vainqueurs des Strade Bianche et présents sur Tirreno avec Tiesj Benoot (Lotto Soudal) et Zdenek Stybar (Deceuninck - Quick Step). Pour autant, les fameuses routes blanches n’ont pas été utilisées et les pentes n’ont jamais été aussi sévères que samedi dernier.

 Le profil de l'étape 3Le profil de l'étape 3 | © RCS

 

Dès les 1ers kilomètres, la bagarre a fait rage au sein des 158 coureurs encore en liste. La traditionnelle échappée a projeté à l’avant Natnael Berhane (Cofidis) échappée pour le 2ème jour consécutif et porteur du maillot vert de meilleur grimpeur car Julian Alaphilippe portait lui-même le maillot orange de meilleur sprinteur. Nous retrouvions aussi Alessandro Tonelli (Bardani CSF), Alexander Cataford (Israel Cycling Academy) et Sebastian Schönberger (Neri Sottoli-Selle Italia-KTM).

Natnael Berhane s’est attaché à passer en tête les rares sommets où des points étaient distribués pour le maillot de meilleur grimpeur. Bien lui en a pris car il en est ce soir le véritable leader.

L’avance de l’échappée a cepenant fondu rapidement dans les 30 derniers kilomètres, en grande partie du fait d’un impressionnant travail de Kasper Asgreen (Deceuninck - Quick Step) à l’avant du peloton et qui travaillait pour Elia Viviani, le sprinteur maison et l’un des favoris pour une très probable arrivée au sprint.

Il convenait de ne pas revenir trop rapidement sur les échappés si bien que leur avance était quasi constante entre 15 et 8 km de l’arrivée. Mais quand les trains se sont mis en marche, l’arrivée groupée devenait inévitable. Nous avons aussi vu Clément Venturini (AG2R La Mondiale) se mettre en place en prévision du sprint avec un Silvan Dillier étirant le peloton à 3 km de l’arrivée.

Juste avant l’emballage final, 2 virages serrés et une chicane étroite à moins de 600 m de ligne ne laissaient guère la place à l’improvisation : il fallait savoir virer et rester dans les toutes 1ères positions ! A ce petit jeu Peter Sagan (Bora - Hansrohe) est évidemment l’un des meilleurs et c’est lui qui lançait le sprint. Bien calé dans sa roue, Elia Viviani (Deceuninck - Quick Step) produisait une accélération impressionnante pour s’imposer sans discussion malgré la présence de Fernando Gaviria (UAE Team Emirates) qui n’a finalement pas pu s’exprimer en restant à la 3ème place.

 

Elia Viviani le plus fort du jourElia Viviani le plus fort du jour | © Sirotti

 

Aucun changement au classement général, Adam Yates (Mitchelton-Scott) conserve le maillot de leader. Cela pourrait changer demain, sur une distance comparable à celle d’aujourd’hui mais avec un circuit final à boucler 2 fois comportant une jolie bosse.

 

Classements de la 3ème étape :

1 Elia VIVIANI Elia (Deceuninck - Quick Step) en 5:26:45

2 Peter SAGAN (BORA – Hansgrohe)     

3 Fernando GAVIRIA (UAE-Team Emirates)        

4 Giacomo NIZZOLO (Team Dimension Data)                     

5 Jens KEUKELEIRE (Lotto Soudal)                           

6 Davide CIMOLAI (Israel Cycling Academy)                       

7 Clément VENTURINI (AG2R La Mondiale)                        

8 Jasper STUYVEN (Trek – Segafredo)                   

9 Davide BALLERINI (Astana Pro Team)                

10 Luca PACIONI (Neri Sottoli - Selle Italia – KTM)

 

Classement général :

1 Adam YATES (Mitchelton-Scott) en     10:37:19

2 Brent BOOKWALTER (Mitchelton-Scott) mt                    

3 Primož ROGLI? (Team Jumbo-Visma) à 0:07

4 Laurens DE PLUS (Team Jumbo-Visma ) mt

5 Tom DUMOULIN (Team Sunweb) à 0:22

6 Sam OOMEN (Team Sunweb) mt,

7 Søren KRAGH ANDERSEN (Team Sunweb) mt,

8 Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck - Quick Step) à 0:27

9 Wout POELS (Team Sky) à 0:47

10 Jonathan CASTROVIEJO (Team Sky) mt

 

 Natnael Berhane et son maillot vert du meilleur grimpeurNatnael Berhane et son maillot vert du meilleur grimpeur | © Sirotti

                              

Campagnolo Juillet

KTM

Oisans tourisme 1ère semaine

Sport pulsion astana

Maurienne Tourisme

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 26 mai 2019
samedi 27 juillet 2019
samedi 03 août 2019
dimanche 04 août 2019
samedi 10 août 2019
samedi 17 août 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES