FLASHS

Pros

Tirreno-Adriatico — Attention, Contador est de retour !

Publié le 15/03/2014 17:32

Tirreno-Adriatico # 4. Comme à ses plus belles heures, Alberto Contador remporte l'étape reine de Tirreno en sortant de sa roue Quintana dans les 200 derniers mètres.

Michal KwiatkowskiMichal Kwiatkowski | © SirottiLes choses sérieuses ont à peine débuté sur Tirreno-Adriatico que Michal Kwiatkowski (Omega Pharma-Quick Step) porte le maillot bleu de leader. Déjà. Qui peut l'en déposséder ? C'est tout l'enjeu des deux étapes du week-end, au moment où la course traverse les Apennins pour se diriger doucement mais sûrement vers la côte Adriatique. La Selva Rotonda (14 km à 5,3%) n'est sans doute pas la montée la plus difficile du territoire italien, mais sa longueur et ses pourcentages irréguliers (allant jusqu'à 10 %) dans les derniers kilomètres peuvent suffire aux plus costauds pour se dégager. Depuis le début de la saison, le champion de Pologne a montré qu'il fallait dorénavant le placer dans cette caste, quand bien même il doit se frotter à des adversaires de grande valeur sur la course des deux mers à l'instar d'Alberto Contador (Tinkoff-Saxo).

Avec une étape qui s'annonce décisive pour dessiner le classement général, Maxim Belkov (Team Katusha), Matthias Brandle (IAM Cycling), Filippo Fortin (Bardiani-CSF), Alexey Lutsenko (Astana), Lloyd Mondory (Ag2r La Mondiale) et Alexandre Pichot (Team Europcar), partis en tout début d'étape, ne pouvaient aucunement prétendre à lever les bras au sommet de la difficulté aujourd'hui. En plus, les éléments vont jouer contre eux. Le peloton limite l'avance des fuyards autour des six minutes. Sur cette longue étape, les hommes de tête vont céder un à un. Fortin, Pichot et Belkov laissent filer leurs trois ex-compagnons d'échappée, incapables de maintenant la cadence. Puis, le malchanceux Lloyd Mondory chute dans la dernière descente à 25 kilomètres de l'arrivée. Pour couronner le tout, les équipiers de Nairo Quintana (Movistar Team) se mettent à la planche pour combler le mince écart qui les sépare des hommes de tête. 

Lutsenko et Brandle voient le peloton fondre sur eux à un peu moins de douze kilomètres de l'arrivée alors qu'ils découvrent cette ascension roulante qui s'apparente d'abord à un long faux plat montant. Les pourcentages sont en effet loin d'être aussi ahurissants que ceux qui attendent les coureurs demain (on parle de passages à 30 %). Les leaders attendent alors logiquement le dernier tiers de la montée nettement plus propice pour faire la différence. Les premiers kilomètres de l'ascension permettent néanmoins à Benat Intxausti (Movistar Team), Roman Kreuziger (Tinkoff-Saxo), et Stefano Pirrazzi (Bardiani-CSF) de prendre leurs distances avec neuf kilomètres encore à couvrir.

Alberto Contador est de retour !Alberto Contador est de retour ! | © SirottiParmi ces trois-là, le vainqueur de l'Amstel Gold Race est nettement le plus à l'aise. Le Tchèque parvient à sortir de son sillage l'Espagnol puis l'Italien et semble filer vers la victoire, comme il l'avait fait aux Pays-Bas il y a onze mois. Mais l'ancien Maillot Blanc du Giro s'écrase quand la pente est la plus forte tandis que les grands sortent de leur coquille. Nairo Quintana place un démarrage dont il a le secret, mais Alberto Contador parvient à rester dans son sillage. Une fois son coéquipier repris, l'Espagnol jaillit aux 200 mètres et retrouve sa giclette de ses plus belles heures. Il remporte sa deuxième victoire de la saison après son étape du Tour d'Algarve. Le vainqueur de l'épreuve portugaise, Michal Kwiatkowski, serre les dents mais concède dix secondes à Contador. Voilà qui promet pour demain !

Le spectacle sera garanti entre Amatrice-Guardiagrele avec le franchissement d'un mur de 600 mètres à 22 % de moyenne à un kilomètre de l'arrivée.
 
Classement 4ème étape :

1. Alberto Contador (ESP, Tinkoff-Saxo)
2. Nairo-Alexander Quintana (COL, Movistar Team) à 1 sec.
3. Daniel Moreno (ESP, Team Katusha) à 5 sec.
4. Roman Kreuziger (TCH, Tinkoff-Saxo) m.t.
5. Richie Porte (AUS, Team Sky) m.t.
6. Michele Scarponi (ITA, Astana) à 8 sec.
7. Michal Kwiatkowski (POL, Omega Pharma-Quick Step) à 10 sec.
8. Robert Kiserlovski (CRO, Trek Factory Racing) à 11 sec.
9. Chris Horner (USA, Lampre-Merida) m.t.
10. Giampaolo Caruso (ITA, Team Katusha) m.t.

Classement général :

1. Michal Kwiatkowski (POL, Omega Pharma-Quick Step)
2. Alberto Contador (ESP, Tinkoff-Saxo) à 16 sec.
3. Nairo-Alexander Quintana (COL, Movistar Team) à 23 sec.
4. Richie Porte (AUS, Team Sky) à 34 sec.
5. Rigoberto Uran (COL, Omega Pharma-Quick Step) à 38 sec.
6. Roman Kreuziger (TCH, Tinkoff-Saxo) à 39 sec.
7. Robert Kiserlovski (CRO, Trek Factory Racing) à 49 sec.
8. Moreno Moser (ITA, Cannondale) à 1'01"
9. Mikel Nieve (ESP, Team Sky) à 1'02"
10. Daniel Moreno (ESP, Team Katusha) à 1'03"

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19