FLASHS

Pros

Tirreno-Adriatico — Entre Primavera et Giro

Publié le 08/03/2016 16:20

Tirreno-Adriatico ne s'adressera pas seulement à ceux qui préparent Milan-San Remo. Les prétendants au Tour d'Italie s'alignent eux aussi sur la course des deux mers.

Le trophée de Tirreno-AdriaticoLe trophée de Tirreno-Adriatico | © Ansa/Dal ZennaroAutant par intérêt sportif que pour rallonger un trajet de moins de 500 kilomètres à vol d'oiseau, Tirreno-Adriatico ne prend pas le chemin le plus direct pour traverser l'Italie d'ouest en est et rallier la côte tyrrhénienne au littoral adriatique. Rallonger la distance, c'est une nécessité que s'est imposée la course des deux mers, qui demeure aujourd'hui encore le chemin favori des amoureux de Milan-San Remo. Bien que son profil soit idéal pour préparer la Primavera avec des étapes casse-pattes, dont trois de plus de 200 kilomètres, l'épreuve italienne est devenue au fil des années un premier point de rendez-vous des amateurs de Grands Tours. Plus particulièrement des favoris du Giro. Cette année encore, Tirreno-Adriatico marque la première réunion des prétendants à la course rose, à moins de deux mois du Grand Départ d'Apeldoorn aux Pays-Bas.

Tous les ingrédients seront réunis lors d'une semaine de course qui s'inscrit dans la tradition nouvelle de la course des deux mers. Le programme sera complet de demain à mercredi prochain. Les coureurs débuteront comme de coutume par un contre-la-montre par équipes à Lido di Camaiore (22,7 km) et finiront avec le traditionnel contre-la-montre individuel à San Benedetto del Tronto (10 km). Entre-temps il y en aura pour tous les goûts. Les quelques sprinteurs ayant opté pour l'épreuve italienne n'auront qu'une seule vraie occasion à Montalto di Castro vendredi. Les plus polyvalents peuvent espérer être encore dans le coup à Cepagatti lundi malgré cinq derniers kilomètres en faux-plat montant.

Les favoris de Tirreno-AdriaticoLes favoris de Tirreno-Adriatico | © SirottiPuncheurs et grimpeurs auront beaucoup plus de chance. Ils seront sollicités jeudi avec l'arrivée difficile à Pomarance qui comprend des pourcentages très irréguliers. A moins de 4 kilomètres de l'arrivée, les coureurs rencontreront des portions de 16 à 18 % qui devraient faire le tri parmi les favoris. Samedi, les attaquants auront l'avantage avec trois difficultés dans les 60 derniers kilomètres dont la dernière à 15 bornes de Foligno. Le classement général devrait cependant être bouleversé le lendemain avec l'arrivée au sommet à Monte San Vicino. Les coureurs devront se hisser à plus de 1200 mètres d'altitude avec 13 kilomètres à 6,6 %.

C'est sur cette montée que Vincenzo Nibali (Astana), Alejandro Valverde (Movistar Team), Domenico Pozzovivo et Jean-Christophe Péraud (Ag2r La Mondiale), Rigoberto Uran (Cannondale) et Esteban Chaves (Orica-GreenEdge) passeront leur premier test en vue du Giro tandis Tejay Van Garderen (BMC Racing Team), Thibaut Pinot (FDJ) et Robert Gesink (Team LottoNL-Jumbo) y feront étape sur le chemin qui doit les mener au Tour de France. Le reste de la semaine devrait permettre à Zdenek Stybar et Petr Vakoc (Etixx-Quick Step), Michal Kwiatkowski (Team Sky), Greg Van Avermaet (BMC Racing Team), Diego Ulissi (Lampre-Merida) et Jan Bakelants (Ag2r La Mondiale), de s'illustrer sur les arrivées pour puncheurs. Peter Sagan (Tinkoff), Sacha Modolo (Lampre-Merida) et Jens Debusschere (Lotto-Soudal) au sprint et Tony Martin (Etixx-Quick Step), Fabian Cancellara (Trek-Segafredo) et Taylor Phinney (BMC Racing Team) sur les contre-la-montre pourront eux aussi se manifester.

Le parcours :

• 1ère étape (mercredi 9 mars) : Lido di Camaiore-Lido di Camaiore (22,7 km CLM/Equipes)
• 2ème étape (jeudi 10 mars) : Camaiore-Pomarance (207 km)
• 3ème étape (vendredi 11 mars) : Castelnuovo Val di Cecina-Montalto di Castro (176 km)
• 4ème étape (samedi 12 mars) : Montalto di Castro-Foligno (216 km)
• 5ème étape (dimanche 13 mars) : Foligno-Monte San Vicino (178 km)
• 6ème étape (lundi 14 mars) : Castelraimondo-Cepagatti (210 km)
• 7ème étape (mardi 15 mars) : San Benedetto del Tronto-San Benedetto del Tronto (10 km CLM)

Les 10 derniers vainqueurs :

2015 : Nairo Quintana (COL, Movistar Team)
2014 : Alberto Contador (ESP, Tinkoff-Saxo)
2013 : Vincenzo Nibali (ITA, Astana)
2012 : Vincenzo Nibali (ITA, Liquigas-Cannondale)
2011 : Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team)
2010 : Stefano Garzelli (ITA, Acqua & Sapone)
2009 : Michele Scarponi (ITA, Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli)
2008 : Fabian Cancellara (SUI, Team CSC)
2007 : Andreas Klöden (ALL, Astana)
2006 : Thomas Dekker (PBS, Rabobank)