FLASHS

Pros

Tirreno-Adriatico — La nouvelle pépite du sprint

Publié le 11/03/2016 17:31

Tirreno-Adriatico # 3. L'arrivée à Montalto di Castro tourne au duel entre Caleb Ewan et Fernando Gaviria. Pour sa première course WorldTour, le Colombien s'impose.

Le peloton de Tirreno-AdriaticoLe peloton de Tirreno-Adriatico | © Ansa-Peri ZennaroIl aurait été logique que pour la première course WorldTour à laquelle il participe, Fernando Gaviria (Etixx-Quick Step) se fasse discret et se contente de poursuivre son apprentissage. Mais tout doit décidément aller vite, très vite pour le Colombien, sacré sur l'omnium aux Championnats du Monde sur la piste londonienne pas plus tard que samedi dernier ! La nouvelle pépite du sprint, qui s'était révélé en s'offrant le scalp de Mark Cavendish au Tour de San Luis en janvier 2015, puis en devançant un André Greipel médusé au Tour de Grande-Bretagne en septembre, ajoute aujourd'hui sur Tirreno-Adriatico une nouvelle ligne à son palmarès déjà riche alors qu'il fêtera son 22ème anniversaire en août prochain. La victoire qu'il remporte aujourd'hui à Montalto di Castro a d'autant plus de valeur que le succès des sprinteurs était loin d'être certain.

Ce n'est pas parce qu'elle met toujours le cap au sud et qu'elle longe encore le littoral de la mer Tyrrhénienne avant d'entrer dans les terres demain que Tirreno-Adriatico assurait une occasion d'en découdre aux sprinteurs. Le chemin qui mène à Montalto di Castro dans la partie la plus septentrionale du Latium est semé d'embûches pour les finisseurs. Ceux qui préparent la Primavera samedi prochain seront ravis sur ces routes vallonnées proches dans leur topographie de celles de la côte ligure. Mais l'approche de l'ancienne cité étrusque est compliquée. Peu après la flamme rouge, la route s'élève doucement pour un dernier kilomètre en faux-plat montant avec un passage à 7 % à 550 mètres de la ligne.

Pourtant, le rush final a bien failli ne pas avoir lieu. Giorgio Cecchinel (Bardiani-CSF), Domingos Gonçalves (Caja Rural-Seguros RGA), Adrian Honkisz (CCC Sprandi Polkowice) et Davide Villella (Cannondale) auront livré une bien belle résistance. Leur avance de 4'15" s'est réduite à une poignée de secondes à l'amorce des 10 derniers kilomètres, mais le quatuor insiste, allant jusqu'à faire douter les équipiers des finisseurs. Leur avance fragile de 30 secondes à 5 kilomètres de la ligne leur accorde un mince espoir. Mais alors que les quatre hommes commencent à y croire, quelques relais sautés volontairement et quelques mésententes auront finalement raison de leurs ambitions à 1500 mètres de la ligne au moment où les coureurs bifurquent à gauche sur une route beaucoup plus étroite.

Pour ses débuts en WorldTour Fernando Gaviria trouve déjà la faillePour ses débuts en WorldTour Fernando Gaviria trouve déjà la faille | © SirottiMal positionné, Fernando Gaviria parvient pourtant à se montrer le plus rapide dans un dernier kilomètre haletant. Le Colombien perd la roue de Peter Sagan (Tinkoff) qui se fait ouvrir la route, mais n'hésite pas à prendre la responsabilité de lancer le sprint à 250 mètres de la ligne. S'il débouche en tête à la sortie du dernier virage, Fernando Gaviria possède encore un adversaire de taille : Caleb Ewan (Orica-GreenEdge). La différence est faite avec le reste de leurs rivaux, mais les deux valeurs montantes du sprint mondial se livrent à un beau duel dans l'ultime ligne droite. Calé dans le sillage du Colombien, le finisseur de poche jaillit aux 100 mètres, mais doit s'incliner face à la puissance de son adversaire qui s'offre un premier succès d'envergure en Europe. Etixx-Quick Step est sur tous les fronts puisque Zdenek Stybar conserve son maillot bleu.

Demain, les choses se compliquent entre Montalto di Castro et Foligno (216 km).

Classement 3ème étape :

1. Fernando Gaviria (COL, Etixx-Quick Step) les 176 km en 4h17'28"
2. Caleb Ewan (AUS, Orica-GreenEdge) m.t.
3. Elia Viviani (ITA, Team Sky) m.t.
4. Peter Sagan (SVQ, Tinkoff) m.t.
5. Leigh Howard (AUS, IAM Cycling) m.t.
6. Giacomo Nizzolo (ITA, Trek-Segafredo) m.t.
7. Zico Waeytens (BEL, Giant-Alpecin) m.t.
8. Sacha Modolo (ITA, Lampre-Merida) m.t.
9. Moreno Hofland (PBS, Team LottoNL-Jumbo) m.t.
10. Nikias Arndt (ALL, Giant-Alpecin) m.t.

Classement général :

1. Zdenek Stybar (TCH, Etixx-Quick Step) en 9h51'18"
2. Damiano Caruso (ITA, BMC Racing Team) à 9 sec.
3. Daniel Oss (ITA, BMC Racing Team) m.t.
4. Tejay Van Garderen (USA, BMC Racing Team) m.t.
5. Greg Van Avermaet (BEL, BMC Racing Team) m.t.
6. Gianluca Brambilla (ITA, Etixx-Quick Step) à 11 sec.
7. Bob Jungels (LUX, Etixx-Quick Step) m.t.
8. Peter Sagan (SVQ, Tinkoff) à 14 sec.
9. Thibaut Pinot (FRA, FDJ) à 18 sec.
10. Sébastien Reichenbach (SUI, FDJ) m.t.

Groupama picto-nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES