FLASHS

Pros

Tirreno-Adriatico — Les BMC déroulent, la FDJ étonne

Publié le 09/03/2016 17:15

Tirreno-Adriatico # 1. Champions du monde de la spécialité, les BMC Racing Team dominent le contre-la-montre par équipes inaugural. L'équipe FDJ se classe 3ème.

3ème du contre-la-montre par équipes de Tirreno-Adriatico, l'équipe FDJ étonne en Italie3ème du contre-la-montre par équipes de Tirreno-Adriatico, l'équipe FDJ étonne en Italie | © SirottiLe contre-la-montre par équipes n'a jamais été une discipline dans laquelle les équipes françaises se sont senties à leur aise. L'équipe FDJ a ainsi dû attendre dix-neuf ans avant de débloquer son compteur de victoire sur un exercice de ce type. C'était le 11 février dernier sur la 1ère étape de la Méditerranéenne à Banyoles sur une distance courte (5500 mètres seulement), sous des conditions météo particulières et face à une faible concurrence. Mais c'est à croire que cette grande première a inspiré les hommes de Marc Madiot qui doivent négocier aujourd'hui le premier grand test de la saison dans cette discipline si atypique. Pour la première fois de l'année, les dix-huit meilleures équipes du monde doivent en effet tester leur cohésion et leur homogénéité sur les 22,7 kilomètres en ouverture de Tirreno-Adriatico à Lido di Camaiore.

Pour concevoir ce parcours, les organisateurs italiens ne sont pas allés chercher bien loin et ont pioché dans la dernière édition. Mais l'an dernier, l'étape avait été annulée en raison des intempéries qui avaient frappé la Toscane et qui n'assuraient plus la sécurité des équipes sur le parcours. Ce dernier a donc a été intégralement reconduit pour le plus grand bonheur des spécialistes du genre. Et pour cause, il semble se prêter parfaitement à la pratique d'un contre-la-montre par équipes avec des routes plates et rectilignes où les relais peuvent facilement être assurés et où la puissance d'un collectif peut s'exprimer. Depuis Lido di Camaiore, les équipes évoluent sur une longue ligne droite de près 10 kilomètres bordée de palmiers en direction Forte dei Marmi. Deux virages à angle droit et une courte portion technique permettent de reprendre le chemin du retour qui n'est ni plus ni moins que la même route qu'à l'aller en sens inverse !

L'équipe BMC Racing Team s'impose en spécialisteL'équipe BMC Racing Team s'impose en spécialiste | © SirottiLe tracé ne devait, a priori, pas avantager William Bonnet, Alexandre Geniez, Mathieu Ladagnous, Johan Le Bon, Steve Morabito, Thibaut Pinot, Sébastien Reichenbach et Anthony Roux. Les FDJ vont pourtant réaliser un excellent temps en 24'04" qui leur garantit une place sur le podium, 3ème à 9 secondes des vainqueurs. La formation française étonne en réalisant un meilleur chrono que des équipes spécialistes du genre comme Tinkoff (4ème à 11 secondes), Astana (6ème à 15 secondes), Trek-Segafredo (7ème à 17 secondes), le Team Sky (8ème à 21 secondes), Orica-GreenEdge (9ème à 25 secondes) ou Movistar (10ème 29 secondes). La performance de l'équipe FDJ est surtout intéressante dans l'optique du classement général. Thibaut Pinot parvient à prendre du temps à une bonne partie de ses rivaux sur un exercice qui n'était pourtant pas pour l'avantager.

Si l'équipe française prend place sur le podium, elle doit laisser deux formations titrées aux Championnats du Monde s'expliquer pour la victoire d'étape. Les BMC Racing Team Damiano Caurso, Alessandro De Marchi, Jean-Pierre Drucker, Daniel Oss, Taylor Phinney, Manuel Quinziato et Greg Van Avermaet mettent leur leader Tejay Van Garderen dans une position optimale. La formation américaine tue rapidement le suspense en améliorant la marque intermédiaire de l'équipe Etixx-Quick Step qui se contente du deuxième rang. Au moment de franchir la ligne Tejay Van Garderen s'efface au profit de Daniel Oss, ce qui garantit à l'Italien le port du premier maillot bleu de leader.

Demain, la route de Tirreno-Adriatico s'élèvera déjà entre Camaiore et Pomarance (207 km).

Classement 1ère étape :

1. BMC Racing Team (USA) les 22,7 km en 23'55" (56,9 km/h)
2. Etixx-Quick Step (BEL) à 2 sec.
3. FDJ (FRA) à 9 sec.
4. Tinkoff (RUS) à 11 sec.
5. IAM Cycling (SUI) à 12 sec.
6. Astana (KAZ) à 15 sec.
7. Trek-Segafredo (USA) à 17 sec.
8. Team Sky (GBR) à 21 sec.
9. Orica-GreenEdge (AUS) à 25 sec.
10. Movistar Team (ESP) à 29 sec.

Classement général :

1. Daniel Oss (ITA, BMC Racing Team) en 23'55"
2. Tejay Van Garderen (USA, BMC Racing Team) m.t.
3. Greg Van Avermaet (BEL, BMC Racing Team) m.t.
4. Taylor Phinney (USA, BMC Racing Team) m.t.
5. Manuel Quinziato (ITA, BMC Racing Team) m.t.
6. Damiano Caruso (ITA, BMC Racing Team) m.t.
7. Gianluca Brambilla (ITA, Etixx-Quick Step) à 2 sec.
8. Yves Lampaert (BEL, Etixx-Quick Step) m.t.
9. Bob Jungels (LUX, Etixx-Quick Step) m.t.
10. Zdenek Stybar (TCH, Etixx-Quick Step) m.t.

BIKE SHOW EVENTS