FLASHS

Pros

Tirreno-Adriatico — Pelucchi s'invite

Publié le 13/03/2014 17:50

Tirreno-Adriatico # 2. Dix jours avant Milan-San Remo, les meilleurs sprinteurs du monde se font tous surprendre par Matteo Pelucchi, le plus explosif dans le sprint.

Le peloton de Tirreno-AdriaticoLe peloton de Tirreno-Adriatico | © SirottiIl se dit que le tracé de Milan-San Remo, la classicissima déjà présente dans tous les esprits à dix jours de sa 105ème édition, pourrait retomber dans le giron des sprinteurs. Ce n'était absolument pas la volonté des organisateurs, qui avaient pris le parti inverse en supprimant la Manie pour insérer la Pompeiana entre la Cipressa et le Poggio. Mais le délabrement de la chaussée après l'hiver pourri duquel nous sortons a retardé leurs mauvaises intentions. Sur un tracé finalement plus abordable que les années passées, les sprinteurs bénéficieront donc d'un sursis. Et ils semblent bien décidés à ne pas laisser passer ce qui pourrait être leur dernière occasion d'accrocher Milan-San Remo.

Autant dire que le sprint prédit aujourd'hui au terme d'une deuxième étape de Tirreno-Adriatico tracée entre San Vincenzo et Cascina (166 km) revêt une importance capitale pour les finisseurs, majoritaires, ayant privilégié la course des deux mers à Paris-Nice pour affûter leur pointe de vitesse. Cette perspective n'inquiète guère Marco Canola (Bardiani-CSF), Alex Dowsett (Movistar Team), David De La Cruz (Team NetApp-Endura), Davide Malacarne (Team Europcar) et Daniel Teklehaymanot (MTN-Qhubeka), les cinq coureurs qui choisissent l'option d'une échappée en se projetant devant après 2 kilomètres seulement. Il leur en faudra tout de même beaucoup pour réussir leur coup.

Alex Dowsett échappéAlex Dowsett échappé | © SirottiAlex Dowsett est du genre à aimer rouler seul. En atteste son affection pour les contre-la-montre. Alors, quand le peloton se rapproche de l'échappée à 30 kilomètres de Cascina, le rouleur britannique s'astreint à un exercice en solitaire. Le coureur de Movistar poursuit sa route en solo mais il devra s'incliner à 7 kilomètres de l'arrivée pour laisser effectivement les meilleurs sprinteurs s'expliquer pour la victoire d'étape. Il n'y aura qu'un vainqueur ce soir. Et dans la course à l'élimination Marcel Kittel (Giant-Shimano) est mis hors jeu à moins de 3 kilomètres du but, victime d'un accrochage qui l'oblige à évacuer sa hargne sur son pauvre vélo... Et un de moins !

Celui qui semble en revanche aborder le rush dans les meilleures dispositions, c'est Arnaud Démare (FDJ.fr). Emmené par Yoann Offredo, William Bonnet et surtout Mickaël Delage, l'ancien champion du monde Espoirs déclenche le sprint sur la gauche de la route au moment où Peter Sagan (Cannondale) en fait de même de l'autre bord. Chacun choisit son camp. Matteo Pelucchi (IAM Cycling) a décidé de prendre l'aspiration d'André Greipel (Lotto-Belisol), et quand l'Allemand bute pour remonter Démare, il déboîte pour s'en aller s'imposer au nez et à la barbe des meilleurs sprinteurs du monde !

Matteo Pelucchi s'impose sous le regard d'Arnaud DémareMatteo Pelucchi s'impose sous le regard d'Arnaud Démare | © SirottiDes sprints, Matteo Pelucchi n'en a pourtant pas gagnés beaucoup dans sa carrière entamée il y a trois ans. L'inventaire est rapide à faire : la Clasica de Almeria, une étape aux Quatre Jours de Dunkerque, à la Ronde de l'Oise et au Circuit de la Sarthe. A Cascina, le coureur de 25 ans passé par les rangs d'Europcar en 2012 coiffe Arnaud Démare et André Greipel. Mark Cavendish (Omega Pharma-Quick Step) est hors du coup ce soir, mais il préserve le maillot bleu de leader du classement général que pourrait convoiter dès demain son coéquipier Michal Kwiatkowski dans une étape dont le final sera un peu plus musclé, avec une dernière borne à 5 % dont un passage pavé.

Demain vendredi, la troisième étape reliera Cascina à Arezzo (210 km).

Classement 2ème étape :

1. Matteo Pelucchi (ITA, IAM Cycling) les 166 km en 3h56'12" (42,2 km/h)
2. Arnaud Démare (FRA, FDJ.fr) m.t.
3. André Greipel (ALL, Lotto-Belisol) m.t.
4. Sam Bennett (IRL, Team NetApp-Endura) m.t.
5. Peter Sagan (SVQ, Cannondale) m.t.
6. Davide Appollonio (ITA, Ag2r La Mondiale) m.t.
7. Filippo Fortin (ITA, Bardiani-CSF) m.t.
8. Sacha Modolo (ITA, Lampre-Merida) m.t.
9. Tony Hurel (FRA, Team Europcar) m.t.
10. Kristian Sbaragli (ITA, MTN-Qhubeka) m.t.

Classement général :

1. Mark Cavendish (GBR, Omega Pharma-Quick Step) en 4h16'25"
2. Michal Kwiatkowski (POL, Omega Pharma-Quick Step) m.t.
3. Rigoberto Uran (COL, Omega Pharma-Quick Step) m.t.
4. Mark Renshaw (AUS, Omega Pharma-Quick Step) m.t.
5. Alessandro Petacchi (ITA, Omega Pharma-Quick Step) à 2 sec.
6. Tony Martin (ALL, Omega Pharma-Quick Step) à 3 sec.
7. Simon Clarke (AUS, Orica-GreenEdge) à 11 sec.
8. Daryl Impey (AFS, Orica-GreenEdge) m.t.
9. Svein Tuft (CAN, Orica-GreenEdge) m.t.
10. Ivan Santaromita (ITA, Orica-GreenEdge) m.t.

Groupama picto-dec18

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19