FLASHS

Pros

Tirreno-Adriatico — Tirreno se cherche un roi

Publié le 11/03/2014 13:57

Double tenant du titre, Vincenzo Nibali est absent sur Tirreno-Adriatico, tout comme Chris Froome. Les jeux sont plus ouverts que jamais !

Vive le cyclisme italien !Vive le cyclisme italien ! | © SirottiEt si Tirreno était devenu le premier grand rendez-vous de référence pour tous les meilleurs coursiers par étapes, supplantant au passage Paris-Nice ? La décision du Team Sky de pallier le forfait de Chris Froome sur Tirreno-Adriatico en demandant à Richie Porte de ne pas défendre son titre sur la course au soleil est révélatrice de l'importance grandissante que revêt la course des deux mers. Il est vrai que les favoris du Tour de France et du Giro ont largement préféré l'épreuve italienne, Vincenzo Nibali (Astana), Tejay Van Garderen (BMC Racing Team) qui a mis la flèche après 80 kilomètres dimanche, et les frères Schleck (Trek Factory Racing) dont on ne sait plus si l'on doit les considérer comme tels, mis à part.

Et pourtant, Tirreno-Adriatico sera plus ouvert que jamais. Vincenzo Nibali couronné lors des deux dernières éditions a choisi la France. Chris Froome, dauphin de l'Italien l'an dernier, semblait tout désigné pour prendre sa place sur le trône, mais le Britannique doit soigner des maux de dos. En l'absence des deux super favoris, qui pourra tirer son épingle du jeu ? Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) part avec un léger avantage, mais attention à Michele Scarponi (Astana), Cadel Evans (BMC Racing Team), Thibaut Pinot (FDJ.fr), Jean-Christophe Péraud et Domenico Pozzovivo (Ag2r La Mondiale), Jurgen Van Den Broeck (Lotto-Belisol), Ivan Basso (Cannondale), Robert Gesink et Bauke Mollema (Belkin), Chris Horner (Lampre-Merida), Nairo Quintana (Movistar Team), Rigoberto Uran (Omega Pharma-Quick Step), Richie Porte (Team Sky), ou Andrew Talansky et Daniel Martin (Garmin-Sharp) dont vous retrouverez l'interview demain sur Vélo 101. 

Peter Sagan devance Mark Cavendish et André GreipelPeter Sagan devance Mark Cavendish et André Greipel | © SirottiÀ ces coureurs qui viseront la victoire finale à San Benedetto del Tronto mardi prochain, il convient d'ajouter ceux qui auront des échéances beaucoup plus proches en tête. Peter Sagan (Cannondale), Philippe Gilbert (BMC Racing Team), Filippo Pozzatto et Diego Ulissi (Lampre-Merida), Michal Kwiatkowski (Omega Pharma-Quick Step) et Fabian Cancellara (Trek Factory Racing) prépareront Milan-San Remo où battre les sprinteurs sera ardu. Les hommes rapides justement font eux aussi le déplacement avec Mark Cavendish et Alessandro Petacchi (Omega Pharma-Quick Step), Marcel Kittel (Giant-Shimano), Arnaud Démare (FDJ.fr), Sacha Modolo (Lampre-Merida), Daniele Bennati (Tinkoff-Saxo) et le vainqueur sortant de la Primavera, Gerald Ciolek (MTN-Qhubeka).

Vous l'aurez compris, les profils de ces coureurs sont très variés. Et pour cause, il y en aura pour tous les goûts de mercredi à mardi prochain. Pour les rouleurs d'abord avec un exercice chronométré par équipes en ouverture demain avant d'affronter le temps en solo mardi prochain en clôture. Puis les sprinteurs s'exprimeront jeudi à Cascina et lundi à Sant'Elpidio quoique la bosse située à 42 kilomètres de l'arrivée et un circuit final tortueux pourraient faire la sélection. Le reste du temps, ceux qui veulent viser la gagne ne pourront pas se cacher ! Ils seront sollicités dès vendredi à Arezzo où les puncheurs pourraient s'en donner à cœur joie dans le dernier kilomètre à 5 % avec quelques portions pavées. C'est surtout la montée de la Selva Rotonda (4,6 km à 6,4 %) qui pourrait créer des écarts samedi. Ceux qui veulent du spectacle seront servis dimanche avec l'arrivée à Guardiagrele, dont le mur, long de 600 mètres, placé à un kilomètre de l'arrivée, présente un pourcentage moyen de 22,2 % avec des passages à 30 % !

Le parcours :

• 1ère étape (mercredi 12 mars) : Donoratico-San Vincenzo (18,5 km CLM/équipes)
• 2ème étape (jeudi 13 mars) : San Vincenzo-Cascina (166 km)
• 3ème étape (vendredi 14 mars) : Cascina-Arezzo (210 km)
• 4ème étape (samedi 15 mars) : Indicatore-Selva Rotonda (244 km)
• 5ème étape (dimanche 16 mars) : Amatrice-Guardiagrele (192 km)
• 6ème étape (lundi 17 mars) : Bucchianico-Porto Sant'Elpidio (189 km)
• 7ème étape (mardi 18 mars) : San Benedetto del Tronto-San Benedetto del Tronto (9,1 km CLM)

Les 10 derniers vainqueurs :

2013 : Vincenzo Nibali (ITA, Astana)
2012 : Vincenzo Nibali (ITA, Liquigas-Cannondale)
2011 : Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team)
2010 : Stefano Garzelli (ITA, Acqua & Sapone)
2009 : Michele Scarponi (ITA, Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli)
2008 : Fabian Cancellara (SUI, Team CSC)
2007 : Andreas Klöden (ALL, Astana)
2006 : Thomas Dekker (PBS, Rabobank)
2005 : Oscar Freire (ESP, Rabobank)
2004 : Paolo Bettini (ITA, Quick Step-Davitamon)

Mavic nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES