FLASHS

Pros

Tony Martin supersonique

Publié le 11/03/2011 18:05

Paris-Nice # 6. Le rouleur allemand Tony Martin fait mieux que répondre à son statut de favori dans le contre-la-montre de Paris-Nice. Il écrase l'ensemble de ses adversaires.

Tony MartinTony Martin | © SirottiA sa manière d'écraser l'ensemble des concurrents il y a trois semaines dans le contre-la-montre du Tour d'Algarve, l'épreuve-phare du mois de février qu'il a accrochée à son palmarès, l'Allemand Tony Martin (HTC-Highroad) était présenté comme le grandissime favori d'une édition de Paris-Nice réservée aux gros rouleurs. Il était évident, au vu du parcours singulier de la course au soleil cette année, que le rouleur germanique avait les qualités athlétiques requises pour ramener le Maillot Jaune sur la Promenade des Anglais. Restait toutefois à franchir sans encombre les premières étapes souvent nerveuses de Paris-Nice et à répondre présent hier au moment de la première explication des favoris sur les rampes très relevées du col de la Mûre. Tony Martin était auprès des meilleurs il y a vingt-quatre heures, confirmant sa bonne santé avant le chrono.

De retour sur le tracé de Paris-Nice, le contre-la-montre individuel déroule un kilométrage record dans les éditions contemporaines de la course française : 27 bornes entre Rognes et Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), et non des plus roulantes en raison de la côte de la Cride qui se dresse dans le dernier tiers de l'étape. Il faudra être costaud pour figurer parmi les premiers dans cet exercice solitaire qui n'avait plus été aussi long sur Paris-Nice depuis 1968. Mais au lendemain de l'étape ardéchoise, les prétendants au titre sont déjà positionnés. Tous évoluent dans un mouchoir de poche, avec huit coureurs en moins de 10 secondes, l'écart que doit reprendre Tony Martin, 25 ans, à son compatriote Andreas Klöden (RadioShack), 35 ans, qui porte à présent le Maillot Jaune.

Le champion d'Allemagne du contre-la-montre est plus que jamais cité au rang de favori. Et son entrée dans la course va confirmer son évidente supériorité dans l'exercice individuel. Après 15 kilomètres, Tony Martin repousse déjà Bradley Wiggins (Team Sky) de 22 secondes et Andreas Klöden de 26 secondes. 12 kilomètres plus loin, et une bosse dans les jambes en plus, le rouleur allemand s'adjuge l'étape avec 20 secondes d'avance sur Bradley Wiggins, 29 secondes sur Richie Porte (Saxo Bank-SunGard), 46 secondes sur Andreas Klöden, 55 secondes sur Jean-Christophe Péraud (Ag2r La Mondiale) et 57 secondes sur Lieuwe Westra (Vacansoleil-DCM), les seuls à concéder moins d'une minute à l'écrasant rouleur germanique. Au cœur du pays d'Aix, Tony  Martin fait bien mieux que répondre présent au rendez-vous du contre-la-montre. Il atomise ses adversaires et s'empare d'un Maillot Jaune qu'il sera difficile de lui dérober.

Tony Martin enfile un Maillot Jaune qu'on lui prédestinaitTony Martin enfile un Maillot Jaune qu'on lui prédestinait | © SirottiC'est que les écarts sont dorénavant importants au classement général, où Tony Martin précède Andreas Klöden et Bradley Wiggins de 36 et 39 secondes. Et ces deux coureurs ne sont pas franchement réputés pour être les plus entreprenants. Les autres évoluent déjà à plus d'une minute, pour les mieux lotis. On notera avec satisfaction la belle place de Jean-Christophe Péraud, 5ème du général à 1'14" et décidément en constante progression d'une année sur l'autre. C'est lui peut-être, du fait de ses caractéristiques, qui semble peut donner un peu de fil à retordre à Tony Martin demain et surtout après-demain. Rein Taaramae (Cofidis) 4ème à 1'10" n'est pas mal non plus. A moins que les RadioShack (Klöden, Leipheimer et Brajkovic) ne puissent provoquer une course suffisamment ardente pour s'opposer au sacre annoncé de Martin.

Demain samedi, la septième étape se disputera entre Brignoles et Biot Sofia-Antipolis (215,5 km).

Classement 6ème étape :

1. Tony Martin (ALL, HTC-Highroad) les 27 km en 33'24"
2. Bradley Wiggins (GBR, Team Sky) à 20 sec.
3. Richie Porte (AUS, Saxo Bank-SunGard) à 29 sec.
4. Andreas Klöden (ALL, RadioShack) à 46 sec.
5. Jean-Christophe Péraud (FRA, Ag2r La Mondiale) à 55 sec.
6. Lieuwe Westra (PBS, Vacansoleil-DCM) à 57 sec.
7. Andrew Talansky (USA, Garmin-Cervélo) à 1'05"
8. Rein Taaramae (EST, Cofidis) à 1'10"
9. Levi Leipheimer (USA, RadioShack) m.t.
10. Tejay Van Garderen (USA, HTC-Highroad) à 1'29"

Classement général :

1. Tony Martin (ALL, HTC-Highroad) en 24h59'47"
2. Andreas Klöden (ALL, RadioShack) à 36 sec.
3. Bradley Wiggins (GBR, Team Sky) à 39 sec.
4. Rein Taaramae (EST, Cofidis) à 1'10"
5. Jean-Christophe Péraud (FRA, Ag2r La Mondiale) à 1'14"
6. Levi Leipheimer (USA, RadioShack) à 1'29"
7. Janez Brajkovic (SLO, RadioShack) à 1'32"
8. Samuel Sanchez (ESP, Euskaltel-Euskadi) à 1'37"
9. Xavier Tondo (ESP, Movistar Team) à 1'51"
10. Bauke Mollema (PBS, Rabobank) à 1'57"

Classement par points :

1. Heinrich Haussler (AUS, Garmin-Cervélo) 79 pt
2. Thomas De Gendt (BEL, Vacansoleil-DCM) 61 pt
3. Greg Henderson (NZL, Team Sky) 56 pt

Classement de la montagne :

1. Rémi Pauriol (FRA, FDJ) 39 pt
2. Lieuwe Westra (PBS, Vacansoleil-DCM) 25 pt
3. Rémi Di Gregorio (FRA, Astana) 19 pt

Classement des jeunes :

1. Rein Taaramae (EST, Cofidis) en 25h00'57"
2. Bauke Mollema (PBS, Rabobank) à 47 sec.
3. Robert Kiserlovski (CRO, Astana) à 1'21"

Classement par équipes :

1. RadioShack (USA) en 75h03'08"
2. Team Sky (GBR) à 2'45"
3. HTC-Highroad (USA) à 3'03"

ASO Triathlon Paris

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
dimanche 03 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

DSO
Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19