FLASHS

Pros

Tour d'Abu Dhabi — Le Tour d'Abu Dhabi change de dimension

Publié le 22/02/2017 09:45

Nouvelle épreuve du WorldTour, le Tour d'Abu Dhabi attire une flopée de stars : Quintana, Contador, Nibali, Bardet, Aru, Kittel, Greipel, Ewan et Cavendish.

Le désert d'Abu DhabiLe désert d'Abu Dhabi | © RCSDe toutes les épreuves disputées dans le Golfe Persique en février, le Tour d'Abu Dhabi est incontestablement celui qui attire cette année le plus beau plateau, en dépit de sa jeune histoire entamée en octobre 2015. Quatre mois après sa deuxième édition, l'épreuve revient déjà au calendrier et change de dimension en intégrant le nouveau calendrier WorldTour. Mais si ce statut lui assurait la présence des meilleures équipes du monde, elle ne garantissait pas pour autant la venue des stars mondiales de la discipline. Elles ont pourtant fait le déplacement pour cette dernière épreuve dite de préparation avant que la saison ne débute pour de bon en Europe dans les premiers jours de mars.

Malgré tout, les principaux candidats à la victoire finale se sont déjà manifestés au cours des dernières semaines. Nairo Quintana (Movistar Team) a remporté le Tour de Valence. Alberto Contador (Trek-Segafredo) a montré à la Ruta del Sol qu'il était déjà bien en jambes. Même chose pour Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida), 8ème du Tour de San Juan, Fabio Aru (Astana), 3ème du Tour d'Oman, Steven Kruijswijk (Team LottoNL-Jumbo), 8ème du Tour de Valence, Romain Bardet (Ag2r La Mondiale), 6ème du Tour d'Oman, Robert Gesink (Team LottoNL-Jumbo), 8ème du Tour Down Under et Rui Costa (UAE Team Emirates), 2ème du Tour d'Oman. Ils retrouveront sur leur chemin certains concurrents qui ont choisi le Tour d'Abu Dhabi pour faire leur reprise comme Tejay Van Garderen (BMC Racing Team) Roman Kreuziger (Orica-Scott) et Tom Dumoulin (Team Sunweb) et divers outsiders comme Rafal Majka (Bora-Hansgrohe), Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors), Merhawi Kudus (Dimension Data) et Ilnur Zakarin (Katusha-Alpecin).

Marcel Kittel impose sa puissance à DubaïMarcel Kittel impose sa puissance à Dubaï | © Tour de DubaïMais si le plateau du Tour d'Abu Dhabi est riche en coureurs de classement général, ces derniers ne pourront compter que sur la seule étape de samedi pour se mettre en évidence. Les 10,8 kilomètres de montée menant à Jebel Hafeet serviront d'explication entre ceux-là. Sur une route large, la route se cabre en moyenne à 8 % avec une pointe à 11 % sur les neuf premiers kilomètres avant que les rampes ne s'adoucissent dans le final. Dans la jeune histoire du Tour d'Abu Dhabi, cette montée s'est toujours avérée décisive puisque les deux vainqueurs de cette étape (Esteban Chaves en 2015 et Tanel Kangert en 2016) ont inscrit leur nom au palmarès dans la foulée.

En réalité, le Tour d'Abu Dhabi se fait plus favorable aux finisseurs et ces derniers ne s'y sont pas trompés en rejoignant eux aussi massivement le Golfe. Si certains d'entre eux comme Marcel Kittel (Quick-Step Floors), André Greipel (Lotto-Soudal) et Caleb Ewan (Orica-Scott) ont déjà ouvert leur compteur, d'autres sont encore en quête d'une première victoire cette saison. C'est notamment le cas de Mark Cavendish (Dimension Data), dominé au Tour de Dubaï et transparent au Tour d'Algarve ou d'Elia Viviani (Team Sky), auteur de six Tops 10 au sprint depuis le début de la saison dont quatre places de 2ème.

Le parcours du Tour d'Abu Dhabi 2017 :

• 1ère étape (jeudi 23 février) : Madinat Zayed-Madinat Zayed (188 km)
• 2ème étape (vendredi 24 février) : Abu Dhabi-Abu Dhabi (155 km)
• 3ème étape (samedi 25 février) : Al Ain-Jebel Hafeet (186 km)
• 4ème étape (dimanche 26 février) : Yas Marina-Yas Marina (143 km)

Le palmarès :

2016 : Tanel Kangert (EST, Astana)
2015 : Esteban Chaves (COL, Orica-GreenEdge)

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE