FLASHS

Pros

Tour d'Allemagne — Le Tour d'Allemagne va renaître

Publié le 08/03/2016 15:49

Non organisé depuis 2008, le Tour d'Allemagne fera son retour au calendrier avant 2018. C'est le défi porté par Amaury Sport Organisation et la fédération allemande.

Ralf Grabsch à la tête de l'équipe d'Allemagne EspoirsRalf Grabsch à la tête de l'équipe d'Allemagne Espoirs | © Ralf GrabschIl s'était éteint fin 2008, trahi par la bêtise de ses propres acteurs et las d'avoir à supporter les scandales de dopage à répétition. Le Tour d'Allemagne va renaître de ses cendres, ravivées par la volonté commune de la fédération allemande de cyclisme (BDR) et du groupe Amaury Sport Organisation (ASO). Les deux entités ont signé aujourd'hui un accord de coopération visant à promouvoir le cyclisme en Allemagne, notamment par la relance à l'horizon 2018 d'une course par étapes nationale qui fera référence.

Cette annonce intervient deux mois et demi après l'attribution du Grand Départ du Tour de France 2017 à la ville de Düsseldorf. Le samedi 1er juillet 2017, c'est du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie que s'élancera la 104ème édition du Tour, trente ans après le dernier Grand Départ du genre à Berlin-Ouest. Et comme elle en a désormais coutume, la société ASO profitera de l'événement pour tâcher de pérenniser le cyclisme outre-Rhin. Après la World Ports Classic et le Tour du Yorkshire, héritages des Tours de France 2010 et 2014, l'organisateur français s'est mis en tête cette fois de relancer un événement promis à un grand succès.

C'est que le Tour d'Allemagne, dont la première édition remonte à 1911, avait conquis de sacrées lettres de noblesse à son ixième retour au calendrier en 1999 (il compte neuf interruptions plus ou moins longues). Abandonné alors pendant dix-sept ans, il s'était fait aussitôt une place parmi les événements les plus importants, d'abord disputé début juin avant de trouver sa place fin août en intégrant le WorldTour à sa création en 2005. Ce sont les scandales de dopage à répétition, ceux qui avaient éclaboussé les carrières de Jan Ullrich (2006), Patrik Sinkewitz (2007) et Stefan Schumacher (2008) notamment, qui avaient poussé les organisateurs du Tour d'Allemagne à tout arrêter.

Le retour de l'événément germanique doit sceller la réconciliation des Allemands avec le cyclisme. Une réconciliation déjà amorcée l'été dernier par le retour en direct du Tour de France sur ARD, la télévision publique allemande, qui s'en était détourné après l'édition 2007. C'est une course nerveuse et haletante de bout en bout que chercheront à créer, avant 2018 et pour les dix années à venir au minimum, ASO et la BDR. Une épreuve très attendue alors que le cyclisme allemand devra se passer cette année du Tour de Bavière, contraint de renoncer en raison d'un déficit budgétaire trop important. Grâce à la dynamique créée par l'annonce du Grand Départ du Tour de France 2017 de Düsseldorf et aux résultats d'une nouvelle génération de champions allemands, toutes les conditions doivent être réunies pour que le cyclisme séduise à nouveau le plus grand nombre outre-Rhin.

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 04 juillet 2020
vendredi 10 juillet 2020
dimanche 26 juillet 2020
dimanche 02 août 2020
samedi 08 août 2020
dimanche 09 août 2020
samedi 29 août 2020
vendredi 18 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES