FLASHS

Pros

Tour de Catalogne — L'étape-reine désigne ses rois

Publié le 24/03/2016 18:10

Tour de Catalogne # 4. Nairo Quintana s'empare du maillot de leader en lâchant tous ses adversaires dans le final vers Port Ainé, où Thomas De Gendt gagne l'étape.

Nairo Quintana écarte Alberto Contador à Port AinéNairo Quintana écarte Alberto Contador à Port Ainé | © Gomez Sport/Luis-Angel GomezLa pléthore de virtuoses de la grimpe réunie cette semaine dans les cols pyrénéens a beau manquer un peu d'entrain, aucune inquiétude ne pèse sur le sort de ce Tour de Catalogne qui, quoi qu'il arrive, tombera dimanche dans l'escarcelle d'un grand nom. Il faut voir dans la timidité des meilleurs à engager les débats l'expression d'une forme de sagesse. D'abord, nous ne sommes encore qu'au mois de mars, et les routes bordées d'une épaisse couche de neige qui acceptent ici de laisser passer la course sont là pour nous le rappeler. Surtout, il s'agit d'encaisser coup sur coup deux grandes étapes de montagne puisqu'on remet cela aujourd'hui entre Baga et Port Ainé (172,2 km). Avec des cols toujours plus longs, toujours plus hauts, toujours plus raides !

Port Ainé et ses 18,5 kilomètres à 6,8 %, le porteur du maillot blanc de leader Daniel Martin (Etixx-Quick Step) connaît bien pour s'y être imposé il y a trois ans. Mais à l'époque l'Irlandais s'était glissé dans un coup matinal qu'il avait entretenu jusque dans la station catalane. Et c'est précisément comme ça, en anticipant, que Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) va construire sa victoire du jour, lui qu'on n'avait plus vu sur les podiums depuis sa 3ème place finale dans le Giro 2012, exception faite d'une victoire d'étape accrochée au Tour de Catalogne, déjà, mais dans l'étape barcelonaise.

Le Belge prend le bon coup après une vingtaine de kilomètres, accompagné par Boris Dron (Wanty-Groupe Gobert), Kristijan Durasek (Lampre-Merida), Imanol Erviti (Movistar Team), Philippe Gilbert (BMC Racing Team), Ruben Plaza (Orica-GreenEdge), Ben Swift (Team Sky), Laurens Ten Dam (Giant-Alpecin), Alexey Tsatevitch (Team Katusha) et Pieter Weening (Roompot-Oranje Peloton). C'est lui, alors que le peloton évolue une dizaine de minutes en arrière, qui disperse les dix échappés matinaux dans le Port de Canto, avec Imanol Erviti, avant que Pieter Weening ne fasse la nique aux deux hommes en les rejoignant puis en les attaquant dans la vallée pour aborder la longue montée finale doté d'une minute d'avance. Ce sera insuffisant car en se rapprochant du sommet enneigé, Thomas De Gendt comble son retard pour rattraper Pieter Weening et l'enrhumer à 1500 mètres de Port Ainé, où il s'en va chercher l'étape-reine du Tour de Catalogne avec la bénédiction des favoris.

Nairo Quintana, leader du Tour de CatalogneNairo Quintana, leader du Tour de Catalogne | © Gomez Sport/Luis-Angel GomezDerrière, après avoir longtemps monté au train, les cadors passent à l'action dans les 3 derniers kilomètres d'ascension, comme hier en rejoignant La Molina. A une altitude où la neige tient bon sur les flancs du versant nord, les BMC Tejay Van Garderen et Richie Porte secouent le peloton des meilleurs. Tous sont éjectés de leurs roues. Tous sauf Alberto Contador (Tinkoff) et Nairo Quintana (Movistar Team), qui relancent vigoureusement pour s'isoler momentanément avant le dernier kilomètre. Et parce que le maillot blanc est désormais à sa portée, Nairo Quintana hausse encore le ton dans les derniers hectomètres pour faire céder Contador et rallier la ligne d'arrivée avec 15 secondes d'avance sur l'Espagnol... et les 6 secondes de bonification promises au 2ème de l'étape.

Alberto Contador, lui, ne peut même pas empocher les 4 secondes qui vont au 3ème. Rejoint dans les derniers mètres par Richie Porte, il se voit contester le gain au sprint par l'Australien. Daniel Martin, lui, arrive 37 secondes après Quintana et lui abandonne son maillot blanc. Mais si la partie semble bien engagée pour le Colombien, rien n'est encore figé au classement général, où Alberto Contador pointe désormais à 8 secondes, Richie Porte à 17 secondes et Dan Martin à 24 secondes.

Demain vendredi, il faudra relier Rialp à Valls (187,2 km).

Classement 4ème étape :

1. Thomas De Gendt (BEL, Lotto-Soudal) les 172,2 km en 4h52'04" (35,4 km/h)
2. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) à 1'08"
3. Richie Porte (AUS, Bmc Racing Team) à 1'23"
4. Alberto Contador (ESP, Tinkoff) m.t.
5. Tejay Van Garderen (USA, BMC Racing Team) à 1'36"
6. Pieter Weening (PBS, Roompot-Oranje Peloton) m.t.
7. Ilnur Zakarin (RUS, Team Katusha) à 1'41"
8. Chris Froome (GBR, Team Sky) à 1'45"
9. Romain Bardet (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
10. Daniel Martin (IRL, Etixx-Quick Step) m.t.

Classement général :

1. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) en 19h01'43"
2. Alberto Contador (ESP, Tinkoff) à 8 sec.
3. Richie Porte (AUS, BMC Racing Team) à 17 sec.
4. Daniel Martin (IRL, Etixx-Quick Step) à 24 sec.
5. Tejay Van Garderen (USA, BMC Racing Team) à 27 sec.
6. Romain Bardet (FRA, Ag2r La Mondiale) à 32 sec.
7. Ilnur Zakarin (RUS, Team Katusha) à 42 sec.
8. Chris Froome (GBR, Team Sky) à 46 sec.
9. Hugh Carthy (GBR, Caja Rural-Seguros RGA) à 1'01"
10. Rigoberto Uran (COL, Cannondale) à 1'16"

BIKE SHOW EVENTS