FLASHS

Pros

Tour de Catalogne — Van Garderen sort du brouillard

Publié le 27/03/2014 19:52

Tour de Catalogne # 4. Dans l'épais brouillard enveloppant la station de Vallter 2000, Tejay Van Garderen bat Romain Bardet. Joaquim Rodriguez défend son maillot blanc.

Tejay Van Garderen se met au service de Mathias Frank, Peter Sagan est vigilantTejay Van Garderen se met au service de Mathias Frank, Peter Sagan est vigilant | © SirottiUn palier est franchi aujourd'hui, ceci pour la première fois cette année, celui des 2000 mètres d'altitude ! C'est en effet la première fois depuis le Tour d'Espagne, il y a six mois, que l'on franchit la barre des 2000 mètres. Elle avait été approchée hier, cette fois il faudra grimper jusqu'à 2200 mètres, l'altitude de la station de Vallter 2000, que l'on atteint au bout de 12 kilomètres d'ascension à 7,8 %. Et à pareille hauteur en ce tout début du printemps, la neige retient encore les cimes. Mais on ne la verra guère. Un épais brouillard duquel émanent quelques flocons s'est lui aussi installé sur les Pyrénées catalanes, emprisonnant les crêtes et rendant la visibilité quasi nulle. Et quand les coureurs sont dans le brouillard, les suiveurs le sont d'autant plus. Sans images, il nous faudra nous référer aux témoignages des protagonistes.

On savait que l'échappée matinale formée par Stef Clement (Belkin), Thomas De Gendt (Omega Pharma-Quick Step), Maxime Médérel (Team Europcar) et Ruben Plaza (Movistar Team) était condamnée à s'évaporer au pied de la montée finale. Là, dans un froid glacial alimenté par le brouillard givrant, ce sont les Français qui ont mis le feu. Pierre Rolland (Team Europcar) d'abord, Warren Barguil (Giant-Shimano) ensuite. Avant que Romain Bardet (Ag2r La Mondiale) ne saisisse le flambeau tricolore en accompagnant le groupe des favoris réduit à Joaquim Rodriguez (Team Katusha), Alberto Contador (Tinkoff-Saxo), Chris Froome (Team Sky), Nairo Quintana (Movistar Team), Andrew Talansky (Garmin-Sharp) et Tejay Van Garderen (BMC Racing Team).

Laissons-les nous raconter la suite. "J'ai laissé les autres lancer quelques attaques", commente Tejay Van Garderen en référence aux assauts restés vains de Chris Froome et Alberto Contador dans les 3 derniers kilomètres. "Tous les favoris du classement général étaient là et nous sommes tous très forts, enchaîne Contador. Malheureusement pour nous, il était dit que les différences au franchissement de la ligne d'arrivée seraient minimes." Et Nairo Quintana de confirmer : "nous sommes montés assez vite, avec beaucoup d'attaques, mais les meilleurs sont restés au contact les uns des autres. Personnellement je suis un peu grippé, mais je tourne bien malgré tout en vue du Giro."

Aucun des grands favoris ne parvenant à se départager, chacun souffrant d'un étroit marquage, c'est le moins surveillé du groupe, Romain Bardet, qui a donc saisi sa chance. "J'ai profité que ça temporise un peu à 1,5 kilomètre du sommet pour accélérer, dit-il. Malheureusement, Tejay Van Garderen revient sur moi à 500 mètres de la ligne et je lance mon sprint un peu trop tôt. J'étais totalement frigorifié et je n'arrivais plus à passer mes vitesses." A Vallter 2000, dans l'épais brouillard, ce sont bien Romain Bardet et Tejay Van Garderen, sortis dans le haut de l'ascension, qui se départagent au sprint. L'Américain, en grande forme depuis le début de la saison, ne se fait pas surprendre sur un terrain qu'il affectionne. C'est lui qui sort du brouillard pour s'adjuger l'étape-reine du Tour de Catalogne. Devant Romain Bardet.

Derrière eux Alberto Contador arrive immédiatement pour la 3ème place, chipant une petite seconde à Joaquim Rodriguez pour revenir à 4 secondes du Catalan au classement général. Tejay Van Garderen est désormais 3ème à 7 secondes, Romain Bardet 4ème à 10 secondes. Et il reste de quoi grappiller du temps dans les trois étapes à venir.

Demain vendredi, la cinquième étape se disputera entre Llanars et Vall de Camprodon (222,2 km).

Classement 4ème étape :

1. Tejay Van Garderen (USA, BMC Racing Team) les 166,4 km en 4h49'30" (34,5 km/h)
2. Romain Bardet (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
3. Alberto Contador (ESP, Tinkoff-Saxo) à 3 sec.
4. Joaquim Rodriguez (ESP, Team Katusha) à 4 sec.
5. Nairo-Alexander Quintana (COL, Movistar Team) à 5 sec.
6. Andrew Talansky (USA, Garmin-Sharp) à 8 sec.
7. Christopher Froome (GBR, Team Sky) m.t.
8. Warren Barguil (FRA, Giant-Shimano) à 15 sec.
9. Domenico Pozzovivo (ITA, Ag2r La Mondiale) à 16 sec.
10. Robert Kiserlovski (CRO, Trek Factory Racing) à 21 sec.

Classement général :

1. Joaquim Rodriguez (ESP, Team Katusha) en 17h47'34"
2. Alberto Contador (ESP, Tinkoff-Saxo) à 4 sec.
3. Tejay Van Garderen (USA, BMC Racing Team) à 7 sec.
4. Romain Bardet (FRA, Ag2r La Mondiale) à 10 sec.
5. Nairo-Alexander Quintana (COL, Movistar Team) m.t.
6. Christopher Froome (GBR, Team Sky) à 17 sec.
7. Andrew Talansky (USA, Garmin-Sharp) à 18 sec.
8. Domenico Pozzovivo (ITA, Ag2r La Mondiale) à 26 sec.
9. Warren Barguil (FRA, Giant-Shimano) à 42 sec.
10. David Arroyo (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) à 45 sec.

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19