FLASHS

Pros

Tour de France 2019: toujours plus haut !

Publié le 25/10/2018 15:25

Le parcours du Tour de France 2019 a été dévoilé ce jeudi lors de la présentation officielle au Palais des Congrès de Paris. 3460 km, 5 arrivées au sommet et 54 km de contre-la-montre attendent les coureurs.

Les trois quintuples vainqueurs du Tour de France, Eddy Merck, Bernard Hinault et Miguel Indurain, étaient présents ce jeudi pour les 100 ans du maillot jaune. Depuis 1919, 266 champions ont porté la tunique distinctive. Plus de trente d’entre-eux étaient réunis aujourd’hui au Palais des Congrès pour la présentation du parcours du Tour de France 2019, que tous attendaient avec impatience. 

C’est à Bruxelles, chez Eddy Merckx, que le peloton s’élancera pour la 106e édition de la Grande Boucle, cinquante ans après la première victoire du Cannibale sur le Tour. Durant cette première étape, promise à un sprinteur, les coureurs effectueront une boucle partant de la capitale belge vers le mur de Grammont, puis le Bosberg, pour passer par Charleroi et revenir à Bruxelles. Le lendemain, c’est un contre-la-montre par équipes dans les rues de Bruxelles qui attend les coureurs. Les sprinteurs pourraient batailler pendant plusieurs étapes (3e, 4e, 5e) avant de laisser place aux grimpeurs qui s’expliqueront une première fois lors de 6e étape (Mulhouse - La Planche des belles filles). Le final vers la Planche des belles filles sera cette année inédit puisqu’il offrira un dernier kilomètre en chemin de terre avec un passage à près de 24%.

Direction Saint-Etienne et Brioude les jours suivants où les baroudeurs pourraient tirer leur épingle du jeu sur des profils d’étape en forme de montagnes russes. Le premier jour de repos interviendra le mardi 16 juillet. Le lendemain, le parcours entre Albi et Toulouse devrait être relativement favorable pour les équipes de sprinteurs.

null

La première véritable étape de montagne interviendra le jeudi 18 juillet (Toulouse - Bagnères-de-Bigorre). 202 kilomètres attendent les coureurs qui emprunteront le col de Peyresourde (1569m, 13,2km à 7%) et la Hourquette d’Ancizan (1564m, 9,9km à 7,5%). Le seul contre-la-montre individuel du Tour 2019 aura lieu à Pau (13e étape). La côte d’Esquillot (1km à 7%) constituera la seule difficulté de ce parcours de 27 kilomètres. Le samedi 20 juillet, l'arrivée de la quatorzième étape se fera au sommet du col du Tourmalet après 117 kilomètres. Un format plutôt court que l’on espère explosif. Le lendemain le peloton enchaînera avec une étape de haute montagne exigeante entre Limoux et Foix (185 km). Celle-ci laissera place à la deuxième journée de repos qui aura lieu le lundi 22 juillet. Les jours suivants, les arrivées à Nîmes et à Gap pourraient laisser le champ libre aux sprinteurs.

Un enchaînement royal

Se profileront ensuite les Alpes. La 18e étape entre Embrun et Valloire amènera les coureurs sur les pentes des cols de Vars (2109 m), de l’Izoard (2360 m) et du Galibier (2642 m). Le vendredi 26 juillet (19e étape), les 123 kilomètres menant le peloton vers Tignes seront exigeants. En effet, les coureurs grimperont le col de l’Iseran, plus haut col routier des Alpes et toit du Tour de France 2019 avec ses 2770 mètres. La dernière fois que la Grande Boucle était passée par là, c’était en 2007. L'ultime étape de montagne se déroulera la veille de l’arrivée à Paris entre Alberville et Val Thorens (131 km). Au programme de cette dernière bagarre: le Cormet de Roseland (19,9km à 6%), la côte de Longefoy (6,6 km à 6,5%) et la longue montée finale de 33,4 kilomètres vers Val Thorens où l'arrivée sera juchée à 2365 mètres d’altitude. Le Tour de France 2019 s’achèvera le dimanche 28 juillet par la traditionnelle parade sur les Champs-Elysées.

 

Les 21 étapes du Tour de France 2019 :

  • Samedi 6 juillet 2019: 1ère étape, Bruxelles - Charleroi - Bruxelles - 192 km
  • Dimanche 7 juillet : 2e étape, Bruxelles - Bruxelles, contre-la-montre par équipe - 28 km
  • Lundi 8 juillet : 3e étape, Binche - Epernay - 214 km
  • Mardi 9 juillet : 4e étape, Reims - Nancy - 215 km
  • Mercredi 10 juillet : 5e étape, Saint-Dié-des-Vosges - Colmar - 169 km
  • Jeudi 11 juillet : 6e étape, Mulhouse - Planche des Belles Filles - 157 km
  • Vendredi 12 juillet : 7e étape, Belfort - Chalon-sur-Saône - 230 km
  • Samedi 13 juillet : 8e étape, Mâcon - Saint-Etienne - 199 km
  • Dimanche 14 juillet : 9e étape, Saint-Etienne - Brioude - 170 km
  • Lundi 15 juillet : 10e étape, Saint-Flour - Albi - 218 km
  • Mardi 16 juillet : Repos à Albi
  • Mercredi 17 juillet : 11e étape, Albi - Toulouse - 167 km
  • Jeudi 18 juillet : 12e étape, Toulouse - Bagnères-de-Bigorre - 202 km
  • Vendredi 19 juillet : 13e étape, Pau - Pau (contre-la-montre individuel) - 27 km
  • Samedi 20 juillet : 14e étape, Tarbes - Col du Tourmalet - 117 km
  • Dimanche 21 juillet : 15e étape, Limoux – Foix/Prat d'Albis - 185 km
  • Lundi 22 juillet : Repos à Nîmes
  • Mardi 23 juillet : 16e étape, Nîmes - Nîmes - 177 km
  • Mercredi 24 juillet : 17e étape, Pont du Gard - Gap - 206 km
  • Jeudi 25 juillet : 18e étape, Embrun - Valloire - 207 km
  • Vendredi 26 juillet : 19e étape, Saint-Jean-de-Maurienne - Tignes - 123 km
  • Samedi 27 juillet : 20e étape, Albertville - Val Thorens - 131 km
  • Dimanche 28 juillet : 21e étape, Rambouillet - Paris Champs-Elysées - 127 km



KTM

Sport 101 Facebook V4