FLASHS

Pros

Tour de Langkawi — Un Bos et des plaies

Publié le 06/03/2014 15:20

Tour de Langkawi # 8. Le final de cette étape remportée par Theo Bos aura été marqué par la chute sans gravité du Maillot Jaune Mirsamad Pourseyedigolakhour.

Theo Bos triple la mise au LangkawiTheo Bos triple la mise au Langkawi | © Le Tour de Langkawi 2014L'intérêt de cette 19ème édition du Tour de Langkawi ne réside plus dans le classement général, mais bien dans la bataille pour les dernières victoires d'étape à décerner. Il reste encore trois chances pour remporter un bouquet. Et ceux-ci ne doivent pas échapper aux sprinteurs. Leader depuis dimanche, Mirsamad Pourseyedigolakhour (Tabriz Petrochemical Team) devrait en théorie être le grand vainqueur qui sera couronné samedi. L'Iranien doit cependant rester sur ses gardes. Et cette 8ème étape montrera bien que le Maillot Jaune n'est pas à l'abri d'un élément perturbateur qui pourrait venir briser son rêve. Avant de triompher, le coureur de 28 ans laisse les sprinteurs occuper le haut de l'affiche. Jusqu'ici, l'un d'entre eux a particulièrement brillé : Théo Bos (Belkin), déjà vainqueur de deux étapes en sept jours de course.

Conscients de la difficulté de leur tâche, les baroudeurs, après une grosse semaine, n'ont plus beaucoup d'énergie pour venir lutter contre l'inéluctable. Ce n'est pas le cas d'Elchin Asadov (Synergy Baku Cycling Project) qui a multiplié les échappés depuis le début de l'épreuve. Donaben Goh (OCBC) et Jiang-Zhi Hui (Giant-Champion System) sont également coutumiers du fait. En revanche, c'est une première pour Morgan Lamoisson (Team Europcar). Après moins de cinq kilomètres, les quatre hommes sont déjà engagés dans ce périple à travers la Malaisie pour jouer les éclaireurs. L'écart grimpe au-delà des 4 minutes avant que les équipes de sprinteurs ne prennent les commandes du paquet pour maintenir l'écart puis revoir les hommes de tête à onze kilomètres de l'arrivée.

La nervosité est à son comble alors que les trains se mettent en marche. Comme lors de la 2ème étape, une chute vient perturber la progression du peloton, et le porteur du maillot jaune se retrouve au sol. Heureusement pour Pourseyedigolakhour, cette chute n'aura aucune incidence. L'Iranien se relève sans blessure majeure. La chute étant survenue dans les trois derniers kilomètres, il est crédité du même temps que le vainqueur. Celui-ci n'est autre que Theo Bos. Les jours se suivent et se ressemblent pour l'ancien champion du monde de vitesse. Le Néerlandais ajoute un troisième bouquet à sa collection en devançant l'Italien Andrea Guardini (Astana) et son compatriote Kenny Van Hummel (Androni-Giocattoli), eux aussi vainqueurs d'étape sur cette édition.

Demain, il y aura 109,7 kilomètres entre Bandar Permaisuri et Kuala Terengganu.

Classement 8ème étape :

1. Theo Bos (PBS, Belkin) les 202,2 km en 5h01'58" (40,1 km/h)
2. Andrea Guardini (ITA, Astana) m.t.
3. Kenny Van Hummel (PBS, Androni Giocattoli) m.t.
4. Michael Kolar (SVQ, Tinkoff-Saxo) m.t.
5. Robert Forster (ALL, Unitedhealthcare) m.t.
6. Aidis Kruopis (LIT, Orica-GreenEdge) m.t.
7. Daniel Klemme (ALL, Synergy Baku Cycling Project) m.t.
8. Yannick Martinez (FRA, Team Europcar) m.t.
9. Francesco Chicchi (ITA, Neri Sottoli-Yellow Fluo) m.t.
10. Omar Bertazzo (ITA, Androni Giocattoli) m.t.

Classement général :

1. Mirsamad Pourseyedigolakhour (IRA, Tabriz Petrochemical Team) en 19h43'50"
2. Merhawi Kudus (ERY, MTN-Qhubeka) à 8 sec.
3. Isaac Bolivar (COL, Unitedhealthcare) à 11 sec.
4. Esteban Chaves (COL, Orica-GreenEdge) à 20 sec.
5. Petr Ignatenko (RUS, Team Katusha) à 36 sec.
6. Jacques Janse Van Rensburg (AFS, MTN-Qhubeka) à 40 sec.
7. Steven Kruijswijk (PBS, Belkin) à 52 sec.
8. Gianfranco Ziloli (ITA, Androni Giocattoli) à 1'09"
9. Vahid Ghaffari (IRA, Tabriz Petrochemical Team) à 1'27"
10. Louis Meintjes (AFS, MTN-Qhubeka) à 1'41"

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19