FLASHS

Pros

Tour de Picardie — Démare à la maison

Publié le 17/05/2014 22:00

Tour de Picardie # 2. Arnaud Démare trouve enfin la faille chez lui en Picardie et profite de cette victoire d'étape pour prendre le maillot jaune

Arnaud Démare s'impose à domicileArnaud Démare s'impose à domicile | © ASOMême défait par Bryan Coquard (Team Europcar) hier, Arnaud Démare (FDJ.fr) sait que le Tour de Picardie n'est pas perdu. En fait l'épreuve sacrera le sprinteur qui sera le meilleur au bout des trois rounds. Le deuxième intervient aujourd'hui entre Estrées-Saint-Denis et le Chemin des Dames. Aucun doute n'est possible, c'est un nouveau sprint qui est attendu, et le Beauvaisien espère le mettre à profit pour remporter le premier succès de sa carrière sur ses terres. Car même si l'ancien champion du monde Espoirs reste sur deux sacres aux Quatre Jours de Dunkerque, il n'a jamais levé les bras à domicile. Du moins jusqu'à aujourd'hui. Cette 2ème étape va lui permettre de réparer cette anomalie et le consoler après sa défaite hier face au vice-champion olympique de l'omnium.

Le début de l'étape donne le ton : ce n'est pas le jour de Bryan Coquard ! La première heure de course est nerveuse, car le vent souffle de trois quarts face et provoque des chutes dont celles du Maillot Jaune. Une fois que le peloton a retrouvé ses esprits, il se retrouve sous la menace d'un groupe de quinze hommes où figurent entre autres Bjorn Leukemans et Danilo Napolitano (Wanty-Groupe Gobert), William Bonnet (FDJ.fr), Tom Dumoulin (Giant-Shimano), Julien Duval (Roubaix Lille Métropole) et Gert Steegmans (Omega Pharma-Quick Step). Mais les équipiers de Bryan Coquard veillent au grain et n'accordent jamais plus de 3 minutes d'avance à ce groupe dangereux.

Fort logiquement les derniers rescapés sont repris à 25 kilomètres du but. C'est pourtant un peloton bien réduit qui aborde le final. Et Alexis Gougeard (Ag2r La Mondiale) se dit alors qu'un coup est jouable pour piéger les sprinteurs. Le Normand n'a pas froid aux yeux et passe à l'attaque à 10 kilomètres de la ligne. C'est finalement un coup d'épée dans l'eau puisqu'il est repris cinq kilomètres plus loin alors que les sprinteurs préparent déjà l'emballage final sur la dernière ligne droite en faux plat montant. Et Arnaud Démare a déjà fait ses preuves sur ce type d'arrivée par le passé, remportant son titre mondial à Copenhague sur une arrivée similaire, ou encore une étape de l'Eneco Tour l'an dernier devant Philippe Gilbert. Il ne laisse alors aucune chance à Ramon Sinkeldam (Giant-Shimano) pour s'emparer du maillot jaune.

Demain, la dernière étape du Tour de Picardie se déroulera entre Cap’Aisne-Chamouille et Bray-sur-Somme (170,5 km)

Classement 2ème étape :

1. Arnaud Démare (FRA, FDJ.fr) en 3h57'24"
2. Ramon Sinkeldam (PBS, Giant-Shimano) m.t.
3. Rudy Barbier (FRA, Roubaix Lille Métropole) à 2 sec.
4. Tom Van Asbroeck (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
5. Kristian Sbaragli (ITA, MTN-Qhubeka) m.t.
6. Romain Feillu (FRA, Bretagne-Séché Environnement) m.t.
7. Jean-Pierre Drucker (LUX, Wanty-Groupe Gobert) m.t.
8. Justin Jules (FRA, La Pomme Marseille 13) m.t.
9. Florian Sénéchal (FRA, Cofidis) m.t.
10. Edward Theuns (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.

Classement général :

1. Arnaud Démare (FRA, FDJ.fr) en 8h14'32"
2. Ramon Sinkeldam (PBS, Giant-Shimano) à 9 sec.
3. Bryan Coquard (FRA, Team Europcar) à 11 sec.
3. Rudy Barbier (FRA, Roubaix Lille Métropole) à 17 sec.
5. Bjorn Leukemans (BEL, Wanty-Groupe Gobert) à 18 sec.
6. Nikolas Maes (BEL, Omega Pharma-Quick Step) m.t.
7. Maxime Daniel (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
8. Kenneth Van Bilsen (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) à 19 sec.
9. Jean-Pierre Drucker (BEL, Wanty-Groupe Gobert)  à 20 sec.
10. Gianni Meersman (BEL, Omega Pharma-Quick Step)  m.t.

Groupama picto-dec18

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19