FLASHS

Pros

Tour de Picardie — Démare maître à domicile

Publié le 18/05/2014 19:31

Tour de Picardie # 3. Deuxième succès en deux jours pour Arnaud Démare. Le Picard s'impose devant ses proches et remporte le général de l'épreuve se déroulant chez lui.

Arnaud Démare en jaune s'impose sur ses terresArnaud Démare en jaune s'impose sur ses terres | © ASOLe Tour de Picardie se conclut aujourd'hui, et Arnaud Démare (FDJ.fr) sait ce qu'il lui reste à faire s'il veut réaliser le doublé avec les 4 Jours de Dunkerque. Pendant que son coéquipier Nacer Bouhanni s'éclate en Italie, le Picard est à deux doigts de remporter un succès tout particulier. Alors qu'il n'avait jusqu'alors jamais remporté d'étape sur son terrain, le Beauvaisien est en passe de remporter le tour de sa région. Encore faut-il se montrer solide sur cet ultime volet du triptyque entre Cap'Aisne-Chamouille et Bray-sur-Somme. La ligne droite qui mène à l'arrivée est en faux-plat montant et Arnaud Démare doit confirmer que ceci est une de ses spécialités, malgré la présence dans le peloton de l'épouvantail Philippe Gilbert (BMC Racing Team). Il trouve une motivation supplémentaire avec la présence de ses parents sur la ligne d'arrivée.

Après une première heure de course disputée à très vive allure, Victor Campenaerts (Topsport Vlaanderen-Baloise), Steve Chainel (Ag2r La Mondiale), Gert Joeaar (Cofidis), Wesley Kreder (Wanty-Groupe Gobert), Kevin Reza (Team Europcar), Evaldas Siskevicius (La Pomme Marseille 13) et Robin Stenuit (Wallonie-Bruxelles) sortent après 50 kilomètres. La chasse commence alors pour la formation du Maillot Jaune qui limite l'avantage des fuyards à 3'35". Les chances des échappés sont limitées. Steve Chainel et Robin Stenuit l'ont bien compris et se relèvent après 60 kilomètres passés devant. Tout l'inverse de Gert Joeaar qui décide de partir seul à 17 kilomètres de la ligne alors que le peloton est sur ses talons.

Le coureur de Cofidis affiche une belle volonté et fait parler ses qualités de rouleur pour bien résister au peloton. Cela ne sera pas suffisant et l'Estonien doit s'avouer vaincu à 5 kilomètres du but. Le peloton est alors emmené par l'équipe BMC, qui pense que son leader, Philippe Gilbert, peut mettre à profit la bosse finale pour s'imposer. Le Belge effectue un bon sprint, mais ne possède pas la pointe de vitesse pour inquiéter les spécialistes. Encore une fois, c'est Arnaud Démare qui triomphe devant Ramon Sinkeldam (Giant-Shimano). Le Picard a le temps de savourer : il vient de remporter une deuxième étape et le classement général d'une épreuve qui lui est chère.

Classement 3ème étape :

1. Arnaud Démare (FRA, FDJ.fr) en 3h43'35"
2. Ramon Sinkeldam (PBS, Giant-Shimano) m.t.
3. Gianni Meersman (BEL, Omega Pharma-Quick Step) m.t.
4. Philippe Gilbert (BEL, BMC Racing Team) m.t.
5. Maxime Daniel (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
6. Erwann Corbel (FRA, Bretagne-Séché Environnement) m.t.
7. Justin Jules (FRA, La Pomme Marseille 13) m.t.
8. Tim De Troyer (BEL, Wanty-Groupe Gobert) m.t.
9. Rudy Barbier (FRA, Roubaix Lille Métropole) m.t.
10. Florian Sénéchal (FRA, Cofidis) m.t.

Classement général final :

1. Arnaud Démare (FRA, FDJ.fr) en 11h59'57"
2. Ramon Sinkeldam (PBS, Giant-Shimano) à 13 sec.
3. Bryan Coquard (FRA, Team Europcar) à 21 sec.
4. Gianni Meersman (BEL, Omega Pharma-Quick Step) à 26 sec.
5. Rudy Barbier (FRA, Roubaix Lille Métropole) à 27 sec.
6. Bjorn Leukemans (BEL, Wanty-Groupe Gobert) à 28 sec.
7. Nikolas Maes (BEL, Omega Pharma-Quick Step) m.t.
8. Maxime Daniel (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
9. Kevin Reza (FRA, Team Europcar) m.t.
10. Kenneth Van Bilsen (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) à 29 sec.

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19