FLASHS

Pros

Tour de République Tchèque — Felbermayer Simplon Wels fait table rase

Publié le 12/08/2018 16:30

Pour la dernière étape du Tour de République Tchèque, le sprinteur Filippo Fortin s'est imposé devant Guardini. Son leader, Riccardo Zoidl, n'a pas connu de difficulté ce dimanche pour remporter le général de la course

Image 47130

On pouvait penser que les attaques fuseraient ce dimanche, sur la dernière étape du Tour de République Tchèque. Mais entre Olomouc et Dolany, il n’en a rien été. Les favoris de chaque formation ne se sont pas mis en évidence dans la bosse du circuit final, surmontée par neuf fois. Personne n’a osé attaquer Riccardo Zoidl (Felbermayr Simplon Wels), leader de la course et l’ultime étape de cette neuvième édition s’est finie au sprint, pour la première fois depuis le début de la course, où les rouleurs et les grimpeurs s’étaient mis en évidence lors des précédentes journées. 

Alors que le peloton s’est présenté groupé à l’approche de la ligne d’arrivée, le sprint était inévitable ce dimanche à Dolany. Les trains se sont alors formés en tête de la course pour mener leur meilleur élément dans les premières places du peloton. La Wilier Triestina, la Sangemini MG Kvis ainsi que la Bardiani ont été les formations les mieux regroupées à l’approche des derniers mètres de ce Tour de République Tchèque. Mais contre toute attente, c’est un sprinteur esseulé qui s’est imposé. En effet, Filippo Fortin (Ferbermayr Simplon Wels) a été le plus rapide dans l’emballage final pour remporter sa sixième victoire cette saison, la première sur une course professionnelle, lui qui s’est adjugé plusieurs étapes de 2.2. Sur la ligne, il a devancé son compatriote et ultra-favori du jour Andrea Guardini. 

Vainqueur de la quatrième étape par le biais de Fortin ainsi que de la deuxième après le superbe numéro de Riccardo Zoidl, le Team Felbermayr Simplon Wels aura plus que réussi son Tour de République Tchèque en ramenant le général de la course grâce à son grimpeur autrichien. L’ancien coureur de la Trek-Segafredo a géré ses efforts sur la troisième et quatrième étape pour remporter sa deuxième course à étape. En République Tchèque, Zoidl a retrouvé la saveur de la victoire, lui qui n’avait plus levé les bras depuis 2016 et un succès sur le Tour de Croatie. 

Contrairement à la veille où l’échappée avait mis du temps à se dessiner, la course s’est emballée assez rapidement ce dimanche. Dès les premiers hectomètres, six coureurs ont pris le large. Parmi eux, le Français Clément Carisey, stagiaire chez Israel Cycling Academy s’est hissé dans l’échappée matinale. Malheureusement pour lui et ses compagnons de fuite, le peloton n’a jamais laissé filer. Les formations de sprinteurs ont maintenu un écart assez maigre, autour des deux minutes tout au long de la journée. Et dans le dernier tour, les fuyards ont du abdiquer et laisser les sprinteurs s’expliquer à Dolany. 

Classement de la quatrième étape :

1. Filippo Fortin (ITA, Felbermayer Simplon Wels)
2. Andrea Guardini (ITA, CSF Bardiani) m.t.
3. Frantisek Sisr (CZE, CCC Sprandi Polkowice) m.t.
4. Gasper Katrasnik (SLV, Adria Mobil) m.t.
5. Simone Velasco (ITA, Wilier Triestina Selle Italia) m.t.

Classement général à l'issue de la quatrième étape :

1. Riccardo Zoidl (AUT, Felbermayr Simplon Wels)
2. Andreas Schillinger (ALL, Bora Hansgrohe) à 1’01’’
3. Aleksejs Saramotins (LET, Bora Hansgrohe) à 1’03’’
4. Leszek Plucinski (POL, CCC Sprandi Polkowice) à 1’25’’
5. Sebastian Schonberger (AUT, Willier Triestina Selle Italia) à 1’56’’

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19