FLASHS

Pros

Tour de Romandie — Chris Froome était intouchable

Publié le 04/05/2014 15:59

Tour de Romandie # 5. Vainqueur de l'étape, Chris Froome parvient à reprendre 24 secondes à Simon Spilak. Suffisant pour remporter son deuxième Tour de Romandie.

Simon Spilak défend son maillot jaune comme il le peutSimon Spilak défend son maillot jaune comme il le peut | © SirottiS'il veut remporter le Tour de Romandie, toujours de bon augure puisque les trois derniers lauréats ont triomphé sur la Grande Boucle dans la foulée, Chris Froome (Team Sky) doit s'employer. Au moment d'aborder les 18,5 derniers kilomètres à parcourir contre la montre, le Britannique n'est, et c'est devenu suffisamment rare pour être souligné, toujours pas en jaune. Pour remporter sa première course WorldTour de l'année, sa deuxième course par étapes de la saison après le Tour d'Oman, le vainqueur sortant du Tour de France doit se défaire de Simon Spilak (Team Katusha), un adversaire que l'on sait coriace et qui sait faire mieux que se défendre sur ce type de chrono (ponctué d'une bosse entre le kilomètre 9 et le kilomètre 12). Sa 5ème place cette saison sur l'exercice chronométré du Tour du Pays Basque est là pour le prouver.

Longtemps, on pense que cette lutte entre le Slovène et le Britannique, séparés par une petite seconde au classement général ce matin, n'empêchera pas les rouleurs de se disputer le gain de l'étape. La difficulté placée au cœur du parcours peut écarter les purs spécialistes, mais Tony Martin (Omega Pharma-Quick Step) vainqueur d'un exercice similaire au Tour du Pays Basque part favori. L'Allemand parti en début d'après-midi signe le meilleur temps et semble alors bien parti pour enlever ce contre-la-montre, son deuxième de l'année. Finalement, le champion du monde, déjà battu par Taylor Phinney au Tour de Dubai, par Michal Kwiatkowski au Tour d'Algarve et par Adriano Malori sur Tirreno-Adriatico s'incline pour la quatrième fois de l'année sur son exercice de prédilection, là où il était resté quasi invaincu en 2013.

Chris FroomeChris Froome | © SirottiCette fois, c'est Chris Froome qui inflige au champion du monde un nouveau revers, mais ce fut une affaire de secondes. Comme un symbole, le Britannique bat l'Allemand pour une seconde, l'écart qui le séparait de Simon Spilak avant de se présenter sur la rampe de lancement. Le vainqueur sortant du Tour de France retrouve ses jambes qui lui avaient permis de tout remporter sur son passage l'an dernier après un printemps discret. Gêné par une blessure au dos, puis encore par une infection pulmonaire en fin de semaine dernière, le natif de Nairobi réalise un chrono canon. Il se montre plus véloce que Martin dans la bosse du parcours au sommet de laquelle il dispose d'une seconde d'avance sur son rival allemand. Un écart qu'il parvient à conserver sur la ligne pour remporter l'étape, et comme l'an dernier, le classement général.

Face à la puissance du Britannique, Simon Spilak ne pouvait pas espérer grand-chose. Mais le Slovène s'incline avec les honneurs ne concédant que 24 secondes à l'Anglais. C'est certes 23 secondes de trop, mais c'est conforme à ce que pouvait attendre l'ancien vainqueur de l'épreuve. Il vient cependant écrire une nouvelle page de la belle histoire qui le lie à la course romande. Vainqueur en 2010, 8ème en 2012 et déjà 2ème l'an dernier, il monte pour la troisième fois de sa carrière sur le podium que vient compléter le champion du monde Rui Costa (Lampre-Merida). 8ème aujourd'hui, le Portugais parvient à conserver son rang. De son côté, Thibaut Pinot (FDJ.fr) chipe la 10ème place à Andrew Talansky (Garmin-Sharp) et remplit du même coup l'objectif qu'il s'était fixé.

Classement 5ème étape :

1. Chris Froome (GBR, Team Sky) en 24'50"
2. Tony Martin (ALL, Omega Pharma-Quick Step) à 1 sec.
3. Jesse Sergent (NZL, Trek Factory Racing) à 8 sec.
4. Rigoberto Uran (COL, Omega Pharma-Quick Step) à 15 sec.
5. Jon Izagirre (ESP, Movistar Team) à 20 sec.
6. Riccardo Zoidl (AUT, Trek Factory Racing) à 29 sec.
7. Simon Spilak (SLO, Team Katusha) m.t.
8. Rui-Alberto Faria Da Costa (POR, Lampre-Merida) à 31 sec.
9. Thibaut Pinot (FRA, FDJ.fr) à 35 sec.
10. Mathias Frank (SUI, IAM Cycling) m.t.

Classement général final :

1. Christopher Froome (GBR, Team Sky) en 16h18'46"
2. Simon Spilak (SLO, Team Katusha) à 28 sec.
3. Rui-Alberto Faria Da Costa (POR, Lampre-Merida) à 1'32"
4. Mathias Frank (SUI, IAM Cycling) à 1'44"
5. Vincenzo Nibali (ITA, Astana) à 1'48"
6. Beñat Intxausti (ESP, Movistar Team) à 1'52"
7. Jakob Fuglsang (DAN, Astana) à 1'56"
8. Jon Izaguirre (ESP, Movistar Team) à 2'07"
9. Jesus Herrada (ESP, Movistar Team) à 2'15"
10. Thibaut Pinot (FRA, FDJ.fr)  à 2'31"

Mavic nov18

Tacx semaine 1et2 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES