FLASHS

Pros

Tour de Turquie — Cavendish remet le train en marche

Publié le 27/04/2014 18:17

Tour de Turquie # 1. Ecarté des compétitions pendant cinq semaines, Mark Cavendish retrouve ses automatismes à la première occasion. Il s'impose au sprint.

Gijs Van Hoecke et Mirac Kal emmènent l'échappéeGijs Van Hoecke et Mirac Kal emmènent l'échappée | © Tour of Turkey/Mario StiehlSon estomac dérangé depuis sa 5ème place dans Milan-San Remo il y a précisément cinq semaines, Mark Cavendish (Omega Pharma-Quick Step) commençait à avoir faim. Faim de compétitions, de sprints et de victoires, ce qu'il n'était parvenu à obtenir que deux fois seulement en début de saison, au Tour d'Algarve puis sur Tirreno-Adriatico. Sans savoir exactement où il en est après un pareil break, le sprinteur anglais est impatient d'en découdre sur le Tour de Turquie, qu'il dispute pour la première fois et dont la première étape autour d'Alanya (141 km) est propice à un sprint massif.

Marc De Maar (Unitedhealthcare), Gijs Van Hoecke (Topsport Vlaanderen-Baloise), Martin Wesemann (MTN-Qhubeka) et l'ex-champion de Turquie Mirac Kal (Torku Sekerspor) ne tardent pas à se mettre en action, avec l'objectif de s'emparer du premier maillot de meilleur grimpeur, qui revient ce soir au champion des Antilles néerlandaises Marc De Maar, passé en tête au sommet de Tirmanis après 54 kilomètres de course. Les ambitions du quatuor, dont l'avance atteint 5'45", s'arrêteront là. Déjà, l'équipe Omega Pharma-Quick Step de Mark Cavendish a le contrôle de la situation.

Mark Cavendish vainqueur au sprint pour son retour en TurquieMark Cavendish vainqueur au sprint pour son retour en Turquie | © Tour of Turkey/Mario StiehlLe sprint massif est inévitable. De nombreuses formations s'appliquent à placer leur sprinteur au mieux. André Greipel (Lotto-Belisol) ne sera pas de ce premier sprint. De retour lui aussi après une déchirure des ligaments entre l'épaule et la clavicule il y a un mois, le champion d'Allemagne s'applique à préparer le terrain pour son coéquipier Jonas Van Genechten. Mais le bon placement de Mark Cavendish dans un sprint comme celui-là, avec un peu de vent de face, n'a échappé à personne. Calé en 6ème position au lancement véritable de l'emballage final, mais pas vraiment emmené par son train magique, le Britannique place une accélération fulgurante que nul autre concurrent ne parvient à contrer.

Pour son retour à la compétition après cinq semaines d'absence, Mark Cavendish remet le train en marche et enclenche déjà une première victoire devant Elia Viviani (Cannondale) et Theo Bos (Belkin). Sous le soleil turc, le champion de Grande-Bretagne enfile par la même occasion le premier maillot turquoise de leader.

Demain lundi, la deuxième étape se disputera entre Alanya et Kemer (175 km).

Classement 1ère étape :

1. Mark Cavendish (GBR, Omega Pharma-Quick Step) les 141,6 km en 3h15'43" (43,4 km/h)
2. Elia Viviani (ITA, Cannondale) m.t.
3. Theo Bos (PBS, Belkin) m.t.
4. Niccolo Bonifazio (ITA, Lampre-Merida) m.t.
5. Michael Van Staeyen (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
6. Andrea Palini (ITA, Lampre-Merida) m.t.
7. Danilo Napolitano (ITA, Wanty-Groupe Gobert) m.t.
8. Jonas Van Genechten (BEL, Lotto-Belisol) m.t.
9. Andrea Guardini (ITA, Astana) m.t.
10. Kristian Sbaragli (ITA, MTN-Qhubeka) m.t.

Classement général :

1. Mark Cavendish (GBR, Omega Pharma-Quick Step) en 3h15'43"
2. Elia Viviani (ITA, Cannondale) m.t.
3. Theo Bos (PBS, Belkin) m.t.
4. Niccolo Bonifazio (ITA, Lampre-Merida) m.t.
5. Michael Van Staeyen (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
6. Andrea Palini (ITA, Lampre-Merida) m.t.
7. Danilo Napolitano (ITA, Wanty-Groupe Gobert) m.t.
8. Jonas Van Genechten (BEL, Lotto-Belisol) m.t.
9. Andrea Guardini (ITA, Astana) m.t.
10. Kristian Sbaragli (ITA, MTN-Qhubeka) m.t.

Mavic nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES