FLASHS

Pros

Tour d'Espagne — Quintana repasse au rouge

Publié le 29/08/2016 18:53

Vuelta # 10. Nairo Quintana remporte l'étape et reprend le maillot de leader. Chris Froome réalise un formidable retour tandis que Contador a craqué sur la fin.

Nairo Quintana repasse leader du Tour d'EspagneNairo Quintana repasse leader du Tour d'Espagne | © SirottiOn a attendu cette image tout le mois de juillet. Celle d'Alberto Contador (Tinkoff) et de Nairo Quintana (Movistar Team) qui partent à l'attaque pour aller chercher une étape et un maillot de leader. Le premier a été malchanceux sur les routes de France, le second pas au niveau où on l'attendait. Alors quand on a vu l'Espagnol se dresser sur les pédales, dans son style caractéristique, suivi de près par le Colombien, on a vibré et enfin revu ces attaques en montagne qui nous font aimer le cyclisme. L'abandon du maillot rouge la veille, porté toute la journée par un David De la Cruz qui s'est vaillamment battu, n'était qu'une étape et le troisième de la dernière Grande Boucle a repris possession de son bien sur l'arrivée mythique aux Lacs de Covadonga. Dans un scénario assez fou qui a vu un retour express de Christopher Froome (Team Sky), pourtant pas à son avantage sur les premières pentes de la célèbre ascension des Asturies.

Un sommet que de nombreux coureurs avaient décidé d'anticiper. Depuis le début de cette Vuelta, les étapes de montagne se jouaient dans l'échappée matinale. C'est pourquoi la bataille a été terrible ce matin pour prendre celle que l'on croyait être "la bonne". Jan Bakelants (Ag2r La Mondiale), Victor Campanaerts et Robert Gesink (Team LottoNL-Jumbo), Joe Dombrowski, Moreno Moser et Pierre Rolland (Cannondale-Drapac), Fabio Felline (Trek-Segafredo), Omar Fraile (Dimension Data), José Goncalves (Caja Rural-Seguros RGA), Dmitriy Gruzdev (Astana), Ben Hermans (BMC Racing Team), Vegar Stake Laengen (IAM Cycling), Tomas Ludvigsson (Team Giant-Alpecin), Luis-Angel Maté (Cofidis), Egor Silin (Team Katusha), Louis Vervaeke (Lotto-Soudal) ont été ces seize hommes forts du début de course. Mais les trois minutes laissées par un peloton où les Etixx-Quick Step du maillot rouge et les Movistar ont mené bon train ne seront pas suffisantes.

Contador perd du temps sur les routes de la VueltaContador perd du temps sur les routes de la Vuelta | © SirottiLe Tour d'Espagne est entré aujourd'hui dans une nouvelle dimension, celle de la bataille entre les différents leaders pour le gain de l'étape. Bataille que Kévin Réza (FDJ), Markel Irizar (Trek-Segafredo) et Bartosz Huzarski (Bora-Argon 18) ne verront pas. Les trois coureurs ont abandonné sur chute dès les premiers kilomètres. Dommage pour le Français, auteur de ses meilleurs journées sur un Grand Tour jusque là et qui doit quitter prématurément des routes qui auraient peut-être pu lui convenir ces prochains jours. Bien que leur avance ne soit pas énorme, les échappés roulent fort et le pied de la montée vers les Lacs de Covadonga, escaladée pour la vingtième fois dans l'histoire du Tour d'Espagne, est attaqué tambour battant par Victor Campanaerts. Son gros travail aura presque souri à son équipier Robert Gesink. Le Néerlandais rejoint Pierre Rolland, parti un peu plus tôt, dans les pentes les plus raides puis le dépose alors que les favoris se trouvent à moins d'une minute.

Les Movistar accélèrent le rythme et un des premiers à ne plus pouvoir suivre n'est autre que le dernier vainqueur du Tour de France. Froome est dans la roue de ses équipiers et peine à avancer. On ne reconnaît pas ses jambes tourner rapidement qui ont été maintes fois efficaces. Mais le Britannique va nous faire ce qu'il conviendra d'appeler désormais "une Froome". Semblant revivre avec sa cadence de pédalage retrouvée, comme souvent dans les ascensions, il remonte un à un ses concurrents pour revoir tout le monde... sauf Nairo Quintana qui a placé une nouvelle accélération à trois kilomètres de l'arrivée.

Chris FroomeChris Froome | © SirottiAlors que seul Contador parvenait à le suivre, en plus de quelques rescapés de l'échappée, le Colombien part à la conquête de l'étape. La température de quinze degrés sur le sommet ne semble pas le gêner et c'est avec une vingtaine de secondes qu'il s'imposera, pour reprendre possession du leadership. Gesink, Froome et Valverde arrivent ensuite et il faudra attendre plus d'une minute pour que Chaves (Orica-BikeExchange) ne se présente sur la ligne, suivi par un Alberto Contador qui a explosé sur la fin de course. Le leader de la Tinkoff a un temps rassuré mais sa chute de vendredi l'a sûrement handicapé sur les dernières rampes. Alors qu'il était parti pour prendre du temps à presque tout le monde, il en a perdu et se retrouve à presque trois minutes au général.

Demain, la première journée de repos va faire le plus grand bien à des organismes qui commencent à être usés par les arrivées difficiles à répétition, qui sont loin d'être finies.

Classement 10ème étape :

1. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) les 188,7 km en 4h50'31" (39,0 km/h)
2. Robert Gesink (PBS, Team LottoNL-Jumbo) à 24 sec.
3. Christopher Froome (GBR, Team Sky) à 25 sec.
4. Omar Fraile (ESP, Dimension Data) à 28 sec.
5. Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team) m.t.
6. Michele Scarponi (ITA, Astana) m.t.
7. Esteban Chaves (COL, Orica-BikeExchange) à 1'02"
8. Alberto Contador (ESP, Tinkoff) à 1'05"
9. Simon Yates (GBR, Orica-BikeExchange) à 1'09"
10. Fabio Felline (ITA, Trek-Segafredo) à 1'11"

Classement général :

1. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) en 38h37'07"
2. Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team) à 57 sec.
3. Chris Froome (GBR, Team Sky) à 58 sec.
4. Esteban Chaves (COL, Orica-BikeExchange) à 2'09
5. Alberto Contador (ESP, Tinkoff)à 2'54"
6. Leopold Konig (RTC, Team Sky) à 2'57"
7. David De La Cruz (ESP, Etixx-Quick Step) à 3'03"
8. Simon Yates (GBR, Orica-BikeExchange) à 3'06"
9. Michele Scarponi (ITA, Astana) à 3'14"
10. Samuel Sanchez (ESP, BMC Racing Team) à 3'20"

Classement par points :

1. Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team) 65 pt
2. Gianni Meersman (BEL, Etix-Quick Step) 60 pt
3. Luis-Leon Sanchez (ESP, Astana) 53 pt
4. Fabio Felline (ITA, Trek-Segafredo) 44 pt
5. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) 42 pt
6. Jonas Vangenechten (BEL, IAM Cycling) 37 pt
7. Alexandre Geniez (FRA, FDJ) 36 pt
8. Christopher Froome (GBR, Team Sky) 34 pt
9. Simon Yates (GBR, Orica-BikeExchange) 32 pt
10. David De La Cruz (ESP, Etixx-Quick Step) 27 pt

Classement de la montagne :

1. Omar Fraile (ESP, Dimension Data) 20 pt
2. Thomas De Gendt (BEL, Lotto-Soudal) 19 pt
3. Alexandre Geniez (FRA, FDJ) 19 pt
4. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) 15 pt
5. Luis Maté (ESP, Cofidis) 15 pt
6. Sergey Lagutin (RUS, Team Katusha) 10 pt
7. Robert Gesink (PBS, Team LottoNL-Jumbo) 10 pt
8. David De La Cruz (ESP, Etixx-Quick Step) 8 pt
9. Axel Domont (FRA, Ag2r La Mondiale) 8 pt
10. Christopher Froome (GBR, Team Sky) 6 pt

Classement du combiné :

1. Nairo Quintana (COL, Movistar Team) 10 pt
2. Christopher Froome (GBR, Team Sky) 21 pt
3. Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team) 23 pt
4. David De La Cruz (ESP, Etixx-Quick Step) 25 pt
5. Darwin Atapuma (COL, BMC Racing Team) 53 pt
6. Ruben Fernandez (ESP, Movistar Team) 69 pt
7. Robert Gesink (PBS, Team LottoNL-Jumbo) 74 pt
8. Alexandre Geniez (FRA, FDJ) 77 pt
9. Axel Domont (FRA, Ag2r La Mondiale) 78 pt
10. Gianluca Brambilla (ITA, Etixx-Quick Step) 80 pt

Classement par équipes :

1. Movistar Team (ESP) en 114h54'34"
2. Cannondale-Drapac (USA) à 3'40''
3. Team Sky (GBR) à 4'54"
4. Etixx-Quick Step (BEL) à 5'09"
5. BMC Racing Team (USA) à 7'47"
6. Ag2r La Mondiale (FRA) à 8'33"
7. Astana (KAZ) à 19'07"
8. IAM Cycling (SUI) à 20'57"
9. Team Katusha (RUS) à 21'43"
10. Cofidis (FRA) à 24’06"

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 25 août 2018
dimanche 26 août 2018
samedi 08 septembre 2018
dimanche 09 septembre 2018
samedi 15 septembre 2018
dimanche 16 septembre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

La Dromoise