FLASHS

Pros

Tour d'Italie — Giro : Tom Dumoulin au rendez-vous

Publié le 04/05/2018 17:30

Tour d'Italie. Ce vendredi, Fabio Sabatini (Quick-Step Floors) et Tom Dumoulin (Sunweb) ont ouvert et fermé cette première étape, le contre-la-montre coloré au départ de Jérusalem, sur laquelle le tenant du titre s'est imposé.

Jérusalem (Israël). Premier départ hors Europe pour le Giro, avec trois étapes israéliennes avant de rejoindre la sicile. Un lieu de départ inhabituel pour les spectateurs et coureurs du Tour d'Italie, mais un hommage pour les organisateurs au coureur cycliste Gino Bartali, vainqueur de cinq grands tours. Deux fois vainqueur du Tour de France à dix ans d'intervalle (1938, 1948) et trois fois de ce Tour d'Italie (1936, 1937, 1946), le champion s'était illustré pendant la Seconde Guerre Mondiale en sauvant de nombreux juifs de la déportation.

9,7 kilomètres. C'est la distance à parcourir pour tenter de faire le meilleur temps possible. Un parcours difficile, qui aura fait tomber trois coureurs lors des reconnaissances. Christopher Froome (Sky)Miguel Angel Lopez (Astana) en sortent indemnes mais le troisième, Konstantin Siutsou (Bahrain Merida), a été transporté à l'hôpital et a du déclarer forfait. Un air sec et sablonneux, des températures plus élevées que d'habitude, une appréhension liée aux chutes des reconnaissances, de nombreux virages, des relances et un braquet à gérer en conséquence. Le contre-la-montre aura expédié des coureurs, comme Chris Froome qui a effectué une contre performance en sortant le 21e temps à +37", mais en aura aussi révélé d'autres que l'on n'attendaient pas, comme Domenico Pozzovivo (Bahrain-Merida), qui termine 10e de cette première étape.

Giro Etape 1_Rohan DennisGiro Etape 1_Rohan Dennis | © SirottiAprès son passage, Rohan Dennis (BMC Racing) est resté un long moment sur le siège de leader. Dans les sondages, l'actuel champion d'Australie de contre-la-montre était d'ailleurs l'un des grands favoris de ce grand départ à Jérusalem. Mais face à lui, le champion du monde de contre-la-montre et tenant du titre du Giro était lui aussi présent. Le final était serré, les secondes défilaient à vive allure mais Tom Dumoulin (Sunweb), dossard n°1, a explosé le chrono de l'australien de 2 secondes. Il s'est alors adjugé le premier maillot rose et s'assure des points sur ses adversaires. Une victoire de bon augure mais le coureur tient à rester humble car, comme il l'annonce à la presse : "le Tour d'Italie est très long alors on verra pour garder le maillot de leader".

Malgré des conditions climatiques qui auraient pu lui être défavorables, le français Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) a limité la casse en réalisant un Top 20 (16e à +33") sur le contre-la-montre. Un résultat qui annonce une belle condition physique pour le leader du Tour des Alpes. Le français termine largement devant Froome, Fabio Aru (UAE Emirates), 47e à +50" et Lopez, 61e à +56", ses principaux concurrents. Une avance non négligeable avant d'attaquer les étapes de montagne, qu'il lui faudra conserver au maximum jusqu'à la Sicile. Alexandre Geniez (AG2R La Mondiale), quant à lui, termine aussi dans le Top 20 et se met dans de bonnes conditions.

Classement étape 1-CLM :

1- Tom Dumoulin (NED) / Team Sunweb, 12'02"

2- Rohan Dennis (AUS) / BMC Racing, +2"

3- Victor Campenaerts (BEL) / Lotto-Soudal, mt.

4- José Gonçalves (POR) / Team Katusha-Alpecin, +12"

5- Alex Dowsett (GBR) / Team Katusha-Alpecin, +16"

6- Pello Bilbao Lopez (ESP) / Astana, +18"

7- Simon Philip Yates (GBR) / Mitchelton-Scott, +20"

8- Maximilian Schachmann (ALL) / Quick-Step Floors, +21"

9- Tony Martin (ALL) / Team Katusha-Alpecin, +27"

10- Domenico Pozzovivo (ITA) / Bahrain-Merida, mt.

- Soline Cazaubon