FLASHS

Pros

Tour du 06 et 83 — Julien Bernard, le baroudeur enfin récompensé

Publié le 23/02/2020 18:59

Le Français Julien Bernard (Trek-Segafredo) s'offre son premier succès professionnel au sommet du Mont Faron. Il devance Nans Peters et Lars van Den Berg. Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) remporte le classement général.

Court et explosif, c’était la dernière étape de la 52ème édition du Tour des Alpes-Maritimes et du Var entre La Londe et le Mont Faron. Hier sur les pentes du Col d’Eze le Colombien Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) a assumé une fois de plus son statut de leader en écrasant la concurrence et coupant la ligne avec 40 secondes d’avance sur ses premiers poursuivants. 

Parcours étape 3 Tour 06 et 83Parcours étape 3 Tour 06 et 83 | © Procyclingstat

Comme on pouvait l’espérer un groupe d’une douzaine de fuyards a pris la fuite avec notamment la présence des Français Eddy Finé (Cofidis), Julien Bernard (Trek-Segafredo), Nans Peters (AG2R La Mondiale), le Néerlandais Lars van den Berg (Groupama-FDJ), le Belge Kenny Molly (Bingoal Wallonie Bruxelles), entre-autres. Gentiment l’écart est monté autour de 4 minutes, permettant aux échappés d'aborder le final avec un peu de sérénité. Il est un homme qui court à l’avant et il était très fort aujourd’hui, le Français Julien Bernard (Trek-Segafredo) a accéléré à moins de 20 kilomètres de l’arrivée. Il passe au sommet de l’avant dernière difficulté, le Col du Corps de Garde avec 20 secondes d’avance sur ses premiers poursuivants et toujours près de 3 minutes sur le peloton des favoris. 

Julien Bernard récompensé 

Julien Bernard s'impose au Mont FaronJulien Bernard s'impose au Mont Faron | © Bettini Photo

C’est donc parti pour l’ascension finale du Mont Faron, une montée de référence dans le Sud de la France avec ses 5,7km à 8,4% de moyenne. Julien Bernard réalise une grosse montée et va chercher une victoire prestigieuse, son premier succès chez les professionnels. Passé chez les pros en 2016, déjà chez Trek-Segafredo, il aura fallu attendre sa 5ème saison pour qu’il lève les bras, à bientôt 28 ans. Il devance son compatriote Nans Peters (AG2R La Mondiale) en se départageant la victoire dans les 300 derniers mètres. Touché par une mononucléose cet hiver, l'Isérois Nans Peters revient en forme. Le jeune Néerlandais de 21 ans Lars van den Berg (Groupama-FDJ) complète le podium, alors qu’il fait partie de l’équipe Continentale de la Groupama-FDJ. Chapeau pour sa première course chez les grands. 

Nairo Quintana sans pression, Romain Bardet en forme 

Le podium du général du Tour 06 et 83Le podium du général du Tour 06 et 83 | © Bettini Photo

Du côté des favoris, ils sont arrivés pour la 7ème place et Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) a une nouvelle fois assumer son rôle de leader, conservant confortablement son avance au général. Le Français Romain Bardet (AG2R La Mondiale) et l’Australien Richie Porte (Trek-Segafredo) terminent dans le même temps que lui, ce qui leur permet de prendre respectivement la 2ème et 3ème place du classement général. Romain Bardet a confié être satisfait de son niveau de forme actuel après un hiver différent, dont les courses australiennes en Janvier. Encore un peu juste, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) prend la 12ème place du jour, concédant 24 secondes sur Quintana. Le Colombien Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) offre donc un nouveau succès à sa formation, après le Tour de La Provence la semaine dernière. 

Classement 3ème étape : 

  1. Julien Bernard (Trek-Segafredo) en 3h28’51’’ 
  2. Nans Peters (AG2R La Mondiale) à 3’’ 
  3. Lars van den Berg (Groupama FDJ) à 42’’ 
  4. Kenny Molly (Bingoal Wallonie Bruxelles) à 1’18’’
  5. Eddy Finé (Cofidis) à 1’34’’ 
  6. Reinardt Janse Van Rensburg (NTT Pro Cycling) à 2’10’’
  7. Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) à 2’14’’
  8. Romain Bardet (AG2R La Mondiale) à 2’14’’
  9. Richie Porte (Trek Segafredo) à 2’14’’ 
  10. Tanel Kangert (EF Pro Cycling) à 2’32’’

Classement général final :

  1. Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) en 13h09’32’’
  2. Romain Bardet (AG2R La Mondiale) à 40’’
  3. Richie Porte (Trek-Segafredo) à 40’’
  4. Tanel Kangert (EF Pro Cycling) à 57’’
  5. Nicolas Edet (Cofidis) à 59’’
  6. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) à 1’04’’
  7. Nicolas Roche (Sunweb) à 1’06’’
  8. Julien El Fares (Nippo Delko One Provence) à 1’06’’
  9. Fausto Masnada (CCC) à 1’10’’
  10. Attila Valter (CCC) à 1’14’’ 

Par Maëlle Grossetête

CAMPAGNOLO

INSCRIPTION EN LIGNE