FLASHS

Pros

Tour du Pays Basque — La revanche de Matthews

Publié le 09/04/2014 18:50

Tour du Pays Basque # 3. Privés d'une explication hier avec le solo de Tony Martin, les sprinteurs reprennent l'avantage, au grand bénéfice de Michael Matthews.

Tony Martin en vainqueurTony Martin en vainqueur | © OPQS/Tim de WaeleLa belle victoire en solitaire de Tony Martin hier (Omega Pharma-Quick Step) n'a pas fait que des heureux. Cette 2ème étape remportée par l'Allemand, Michael Matthews (Orica-GreenEdge) et Ben Swift (Team Sky) l'avait sans aucun doute cochée, bien qu'elle se soit révélée plus difficile que prévu. Avant d'entrer dans la partie décisive de ce Tour du Pays Basque demain avec la difficile étape d'Eibar qui pourrait tourner à la lutte entre Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) et Alejandro Valverde (Movistar Team), une dernière chance est offerte aux deux Anglo-saxons de ne pas repartir bredouille de cette province espagnole. Mais impossible pour les organisateurs de ne pas pimenter leur final. Ce sera encore le cas aujourd'hui avec l'alto de Zaldiaran (2,8 km à 5,3 %) situé à 9 kilomètres de l'arrivée, mais qui n'empêchera pas la tenue du sprint massif.

Conscientes d'avoir laissé filer une belle chance hier en accordant trop de marge à une échappée constituée de coureurs expérimentés, les équipes de sprinteurs ne veulent pas faire deux fois la même erreur. Elles vont donc s'attacher à revoir toutes les tentatives qui pourraient s'avérer dangereuses. Aussi, lorsqu'Andy Schleck (Trek Factory Racing) se glisse dans une échappée de cinq, le peloton ne laisse pas faire et neutralise la tentative après 21 kilomètres. Quelques bornes plus loin en revanche, le paquet ne bronche absolument pas quand l'Espagnol Ruben Fernandez (Caja Rural-Seguros RGA) s'extirpe.

Il ne le sait sans doute pas encore, mais le vainqueur sortant du Tour de l'Avenir est parti pour un périple en solitaire qui lui paraîtra bien long. Sorti après 28 kilomètres, il ne reçoit en effet aucune aide de la part d'un potentiel allié. Ayant parfaitement conscience qu'il est plus facile de contrôler un homme seul qu'un groupe de plusieurs coureurs, le peloton accorde près de dix minutes d'avance au jeune homme de 23 ans. Complètement esseulé sur les routes escarpées du Pays Basque, Ruben Fernandez s'épuise. Face à un peloton organisé, l'Espagnol cède 3 minutes en quinze kilomètres. C'est donc au bout du rouleau que le jeune coureur est avalé à 33 kilomètres du but, après 140 bornes en solitaire.

Michael Matthews vainqueur sur la RiojaMichael Matthews vainqueur sur la Rioja | © Laurent BarréCes 33 derniers kilomètres, le peloton les effectue complètement groupé. L'alto de Zaldiaran est passé à rythme soutenu, mais sans grosse accélération et le paquet peut alors filer vers la dernière ligne droite qui se prête parfaitement à un emballage massif malgré la présence de quelques ronds-points dans les deux derniers kilomètres. Le duel attendu entre Michael Matthews et Ben Swift peut alors avoir lieu. Les deux hommes sont de niveau similaire, mais c'est la force collective du bloc australien qui permettra à l'ancien champion du monde Espoirs de s'imposer face à un Britannique esseulé. Emmené par Simon Gerrans, Michael Matthews parvient à contenir ses adversaires, et notamment Kevin Reza (Team Europcar) auquel il n'aura pas manqué grand-chose. C'est sa deuxième victoire en quelques jours après le Tour de la Rioja dimanche .

Demain, la 4ème étape pourrait être décisive entre Vitoria Gastiez et Eibar (151 km)

Classement 3ème étape :

1. Michael Matthews (AUS, Orica-GreenEdge) en 5h02'09"
2. Kevin Reza (FRA, Team Europcar) m.t.
3. Michal Kwiatkowski (POL, Omega Pharma-Quick Step) m.t.
4. Ben Swift (GBR, Team Sky) m.t.
5. Paul Martens (ALL, Belkin) m.t.
6. Yukiya Arashiro (JAP, Team Europcar) m.t.
7. Daniele Ratto (ITA, Cannondale) m.t.
8. Maxim Iglinskiy (KAZ, Astana) m.t.
9. Enrico Gasparotto (ITA, Astana) m.t.
10. Tosh Van Der Sande (BEL, Lotto-Belisol) m.t.

Classement général :

1. Alberto Contador (ESP, Tinkoff-Saxo) en 12h54'03"
2. Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team) 14 sec.
3. Michal Kwiatkowski (POL, Omega Pharma-Quick Step) à 34 sec.
4. Damiano Cunego (ITA, Lampre-Merida) à 36 sec.
5. Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team) m.t.
6. Jean-Christophe Péraud (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
7. Yuri Trofimov (RUS, Team Katusha) m.t.
8. Mikel Nieve (ESP, Team Sky) m.t.
9. Roman Kreuziger (TCH, Tinkoff-Saxo) à 54 sec.
10. Mikel Landa (ESP, Astana) m.t.

Groupama picto-dec18

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19