FLASHS

Pros

Tour du Trentin — Zardini mate les favoris

Publié le 23/04/2014 16:00

Tour du Trentin # 2. Passé à l'attaque à 10 kilomètres de la ligne, Edoardo Zardini parvient à résister aux favoris. Mais c'est Cadel Evans qui prend le maillot de leader.

Une surprise nommée Edoardo ZardiniUne surprise nommée Edoardo Zardini | © SirottiAu cœur des Dolomites sur ce Tour du Trentin, les coureurs ne pouvaient pas échapper bien longtemps à la montagne. Les 14,3 kilomètres de contre-la-montre par équipes hier ne faisaient figure que de mise en bouche avant d'aller titiller les sommets. Cette 2ème étape, n'est elle aussi qu'un amuse-gueule compte tenu du plat de résistance qui attend le peloton demain et vendredi. Il n'empêche qu'une arrivée au sommet n'est jamais anodine, surtout à un peu plus de deux semaines du Grand Départ du Giro. Les acteurs sont là, mais restait à savoir s'ils allaient s'expliquer ou attendre les deux prochains jours pour passer à l'attaque. Une chose est sûre : le maillot fuchsia de Daniel Oss (BMC Racing Team) ne tient qu'à un fil et, sans faire injure au talent de l'Italien, ses chances de conserver sa tunique sont plus que réduites.

Elles sont aussi limitées que celles de voir aller au bout Giorgio Cecchinel (Neri Sottoli-Yellow Fluo), Leonardo Duque (Colombia) et Adrian Honkisz (CCC Polsat Polkowice). Partis après seulement 30 kilomètres, les trois hommes vont jouer les éclaireurs. Le peloton ne se méfie guère de ce trio constitué de seconds couteaux, non grimpeurs qui plus est. Mais en leur accordant un avantage maximum de 9 minutes, le paquet joue avec le feu. Leur avance va cependant fondre comme neige au soleil en terres trentinoises jusqu'à passer sous la barre fatidique de la minute au moment d'aborder la montée finale vers San Giacomo di Brentonico. L'échappée est annihilée dès les premières pentes, sans surprise.

Ce qui peut surprendre en revanche, c'est le numéro que réalise Edoardo Zardini (Bardiani-CSF). L'Italien veut jouer crânement sa chance sur cette ascension, sans doute pas assez difficile pour que les favoris y voient une opportunité pour créer des écarts. Alors le grimpeur, 6ème du Baby Giro il y a deux ans, saisit sa chance. Il fait partie du groupe de trois audacieux qui se dégage à 10 kilomètres de la ligne. Bien aidé par son coéquipier Stefano Pirazzi, il se débarrasse du talentueux espagnol Mikel Landa (Astana) à 5 kilomètres de la ligne. Zardini parvient alors à préserver un avantage de 19 secondes sur un quatuor royal composé de Fabio Aru (Astana), Fabio Duarte (Colombia), Cadel Evans (BMC Racing Team) et Przemyslaw Niemiec (Lampre-Merida). Mais le mauvais contre-la-montre par équipes de sa formation hier l'empêche de prendre le maillot fuchsia qui atterrit sur les épaules de Cadel Evans.

Demain, la 3ème étape reliera Mori à Roncone (184,4 km).

Classement 2ème étape :

1. Edoardo Zardini (ITA, Bardiani-CSF) en 4h25'39"
2. Przemyslaw Niemiec (POL, Lampre-Merida) à 19 sec.
3. Fabio Duarte (COL, Colombia) m.t.
4. Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team) m.t.
5. Domenico Pozzovivo (ITA, Ag2r La Mondiale) à 23 sec.
6. Fabio Aru (ITA, Astana) à 26 sec.
7. Franco Pellizotti (ITA, Androni Giocattoli) à 36 sec.
8. Omar Fraile (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) m.t.
9. Igor Anton (ESP, Movistar Team) à 38 sec.
10. Tiago Machado (POR, Team NetApp-Endura) m.t.

Classement général :

1. Cadel Evans (AUS, BMC Racing Team) en 4h40'10"
2. Edoardo Zardini (ITA, Bardiani-CSF) à 9 sec.
3. Przemyslaw Niemec (POL, Lampre-Merida) à 17 sec.
4. Fabio Duarte (COL, Colombia) à 23 sec.
5. Tiago Machado (POR, Team NeApp-Endura) à 24 sec. 
6. Fabio Aru (ITA, Astana) à 26 sec.
7. Igor Anton (ESP, Movistar Team) à 31 sec.
8. Steve Morabito (SUI, BMC Racing Team) à 36 sec.
9. Michele Scarponi (ITA, Astana) à 38 sec.
10. Domenico Pozzovivo (ITA, Ag2r La Mondiale) m.t.

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19