FLASHS

Pros

Tour du Yorkshire — La photo-finish sacre Van Poppel

Publié le 30/04/2016 21:10

Tour du Yorkshire # 2. A la lutte avec Dylan Groenewegen, Danny Van Poppel devance finalement son compatriote pour quelques millimètres.

De justesse, Danny Van Poppel devance Dylan GroenewegenDe justesse, Danny Van Poppel devance Dylan Groenewegen | © Charlotte Graham / ASOTout sprinteur qui se respecte a dû faire face au moins une fois dans sa carrière à la photo-finish. Celle de Dylan Groenewegen (Team LottoNL-Jumbo) n'a commencé au plus haut niveau qu'il y a deux ans, mais le jeune sprinteur néerlandais a une nette tendance à en abuser. Challenge de Majorque 2014, Brussels Cycling Classic 2015 et Tour de Valence 2016 : autant de courses où le coureur du Team LottoNL-Jumbo s'est retrouvé au cœur d'un duel extrêmement serré, nécessitant l'appui de la technologie. Si la photo-finish n'a pas dû être sortie hier à Settle, tant la victoire de Dylan Groenewegen était nette, elle était plus que nécessaire à Doncaster pour le départager de son compatriote Danny Van Poppel (Team Sky). Impossible à l'oeil nu de désigner un vainqueur et c'est en examinant avec attention le cliché d'arrivée qu'un vainqueur est sacré.

Très rapidement dès le départ donné d'Otley, ville natale de la championne du monde sur route Lizzie Armitstead, l'éventualité d'un sprint n'a fait aucun doute. Sur des routes détrempées, le peloton a autorisé la fugue d'Edmund Bradbury et Joshua Edmondson (NFTO), Richard Handley (One Pro Cycling), Gruffudd Lewis (Madison Genesis), Michael Morkov (Team Katusha) et Stijn Steels (Topsport Vlaanderen-Baloise). L'apport de Nicolas Edet (Cofidis) n'y changera rien. Le peloton est fermement décidé à se regrouper avant la dernière ligne droite. Preuve en est, il n'accorde jamais beaucoup plus que deux minutes de crédit aux hommes de tête, rejoints sous la banderole des dix derniers kilomètres.

Le peloton contrôlé par les équipes LottoNL-Jumbo, Orica-GreenEdge et Sky reste alors groupé jusqu'à l'emballage final. Mais seuls les deux Néerlandais seront concernés par la victoire. Lancé par ses coéquipiers Danny Van Poppel résiste in extremis au retour de son compatriote. Le jeune coureur, passé chez Sky à l'intersaison, s'offre ainsi sa première victoire sous ses nouvelles couleurs. Le maillot bleu et jaune de leader en revanche reste bien sur les épaules de Dylan Groenewegen. Mais l'étape vallonnée qui attend les coureurs demain entre Middlesbrough et Scarborough (198 kilomètres), marquée par six ascensions, devrait bouleverser la hiérarchie établie par les deux premières étapes.

Classement 2ème étape :

1. Danny Van Poppel (PBS, Team Sky) les 135,5 km en 3h04'20" (44,1 km/h)
2. Dylan Groenewegen (PBS, Team LottoNL-Jumbo) m.t.
3. Nikias Arndt (ALL, Giant-Alpecin) m.t.
4. Chris Opie (GBR, One Pro Cycling) m.t.
5. Loïc Chétout (FRA, Cofidis) m.t.
6. Albert Torres (ESP, Team Raleigh) m.t.
7. Rick Zabel (ALL, BMC Racing Team) m.t.
8. Christopher Lawless (GBR, JLT Condor) m.t.
9. Russell Downing (GBR, JLT Condor) m.t.
10. Magnus Cort-Nielsen (DAN, Orica-GreenEdge) m.t.

Classement général :

1. Dylan Groenewegen (PBS, Team LottoNL_Jumbo) en 8h13'15"
2. Danny Van Poppel (PBS, Team Sky) à 6 sec.
3. Nikias Arndt (ALL, Giant-Alpecin) à 8 sec.
4. Caleb Ewan (AUS, Orica-GreenEdge) à 10 sec.
5. Gruffudd Lewis (GBR, Madison Genesis) à 12 sec.
6. Anthony Turgis (FRA, Cofidis) à 13 sec.
7. Stijn Steels (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
8. Thomas Voeckler (FRA, Direct Energie) à 14 sec.
9. Serge Pauwels (BEL, Dimension Data) à 15 sec.
10. Richard Handley (GBR, One Pro Cycling) m.t.