FLASHS

Pros

Tour Poitou-Charentes — Démare facile sur la première étape

Publié le 21/08/2018 18:00

Arnaud Démare s'est facilement adjugé la première étape du Tour Poitou-Charentes Nouvelle Aquitaine en devançant les Italiens Moschetti et Malucelli. Il fait coup double avec le leadership du général de l'épreuve

Arnaud Démare Tour Poitou CharentesArnaud Démare Tour Poitou Charentes | © Cycling 360

« J’espère lever les bras, il ne faut pas sous-estimer le niveau, on va s'appliquer pour bien faire » avait déclaré Arnaud Démare (Groupama FDJ) avant de prendre le départ de cette 32ème édition du Tour Poitou Charentes Nouvelle Aquitaine. Alors, lorsque la ligne d’arrivée s’est présentée face au Picard, il n’a pas tergiversé et s’est parfaitement illustré. Bien calé dans la roue de Jérémy Roy (Groupama FDJ), le sprinteur tricolore n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires à Cognac. Les Italiens Matteo Moschetti (Trek-Segafredo) et Malucelli (Androni Giocattoli Sidermec) ont complété le podium. 

Sans surprise, Démare n’a pas été mis en difficulté par les Hugo Hoffstetter (Cofidis), Thomas Boudat (Direct Energie) ou autre Rudy Barbier (AG2R La Mondiale) qu’on attendait de pied ferme sur cette première étape. Récent deuxième de la Cyclassics d’Hambourg, le sprinteur de la Groupama FDJ renoue avec la victoire pour sa deuxième course de reprise après le Tour de France. « Le sprint s'est bien passé, c'était une journée difficile on a été les seuls à contrôler, coup de chapeau à Jérémy Roy et Sébastien Reichenbach. Le sprint a bien été emmené par les gars » a-t-il avoué à l’issue de la course. 

La quatrième victoire d’étape de la saison d’Arnaud Démare sur ce Tour Poitou-Charentes lui permet également de s’emparer du maillot de leader, avant la deuxième journée entre Segonzac et Melle. Il pourrait, là-aussi, faire parler sa vitesse de pointe dans le final lors d’une étape qui semble dessinée pour ses qualités de sprinteurs. Attention tout de même au jeune sprinteur italien Moschetti. Deuxième ce mardi, le néo-professionnel de 22 ans a déjà remporté neuf victoires cette saison, dont deux chez les professionnels sur le Tour de Burgos et le Tour de Hongrie. 

Avant de voir Démare se lever sur ses pédales dans le final à Cognac, les baroudeurs se sont installés dans un groupe à l’avant après seulement quelques bornes de course. Marc Fournier (Vital Concept), Evaldas Siskevicius (Delko-Marseille Provence KTM), Mattia Viel (Androni-Sidermec-Bottecchia), Manuel Senni (Bardiani CSF) et Julien Antomarchi (Roubaix-Lille Métropole) ont rapidement possédé quatre minutes d’avance. Mais la Groupama FDJ n’a pas laissé l’échappée filer vers la victoire. Sous l’impulsion de Jérémy Roy, Benoit Vaugrenard ou Bruno Armirail, l’écart s’est stabilisé, avant de fondre au travers du vignoble charentais. Une fois l'échappée reprise, Adrien Garel (Vital Concept) a tenté un dernier coup en solitaire mais la Groupama FDJ ne l'a pas laissé filer. -LL

Classement de la première étape :

1. Arnaud Démare (FRA, Groupama FDJ)
2. Matteo Moschetti (ITA, Trek-Segafredo) m.t.
3. Matteo Malucelli (ITA, Androni Giocattoli Sidermec) m.t.
4. Thomas Boudat (FRA, Direct Energie) m.t.
5. Hugo Hofstetter (FRA, Cofidis) m.t.
6. Jérémy Lecroq (FRA, Vital Concept) m.t.
7. Michael Van Staeyen (BEL, Cofidis) m.t.
8. Rudy Barbier (FRA, AG2R La Mondiale) m.t.
9. Jonas Van Genechten (BEL, Vital Concept) m.t.
10. Hugo Houle (CAN, Astana) m.t.

Classement général à l'issue de la première étape :

1. Arnaud Démare (FRA, Groupama FDJ)
2. Matteo Moschetti (ITA, Trek-Segafredo) à 4sec.
3. Matteo Malucelli (ITA, Androni Giocattoli Sidermec) à 6sec.
4. Thomas Boudat (FRA, Direct Energie) à 10sec.
5. Hugo Hofstetter (FRA, Cofidis) m.t.
6. Jérémy Lecroq (FRA, Vital Concept) m.t.
7. Michael Van Staeyen (BEL, Cofidis) m.t.
8. Rudy Barbier (FRA, AG2R La Mondiale) m.t.
9. Jonas Van Genechten (BEL, Vital Concept) m.t.
10. Hugo Houle (CAN, Astana) m.t.