FLASHS

Pros

Transferts — Joaquim Rodriguez joue la prolongation

Publié le 21/10/2016 09:51

Joaquim Rodriguez est revenu sur sa décision de mettre un terme à sa carrière. Il a accepté de s'engager pour un an avec Bahrain-Merida.

Joaquim Rodriguez remonte à la 7ème place du classement généralJoaquim Rodriguez remonte à la 7ème place du classement général | © SirottiLe 11 juillet dernier à Andorre-la-Vieille, où il réside, Joaquim Rodriguez (Team Katusha) avait mis à profit la première journée de repos du Tour de France pour annoncer sa décision d'arrêter le cyclisme de compétition. Trois fois lauréat du WorldTour (2010, 2012, 2013), le Catalan avait disputé sa dernière course au Tour de Lombardie au début du mois. Or voilà qu'il s'est ravisé.

La petite silhouette de Joaquim Rodriguez se distinguera toujours au cœur du peloton en 2017, l'Espagnol de 37 ans ayant accepté de s'engager auprès de la formation Bahrain-Merida. Pour une dernière saison en tant que coureur avant d'endosser un rôle au sein du staff à compter de 2018. Vainqueur de quatorze étapes sur les Grands Tours, dont il a conquis le podium tant au Giro (2ème en 2012) qu'au Tour de France (3ème en 2013) et à la Vuelta (3ème en 2012, 2ème en 2015), il s'est également illustré tout au long de sa carrière dans les classiques, vainqueur de deux Tours de Lombardie (2012, 2013) et d'une Flèche Wallonne (2012), et sur le podium de la plupart des courses par étapes du WorldTour.

Ce palmarès de géant lui a conféré une expérience enviable, et c'est au service des plus jeunes que Joaquim Rodriguez se mettra l'an prochain. "Ma décision de mettre un terme à ma carrière était ferme mais l'équipe Bahrain-Merida m'a présenté un projet très intéressant, raconte-t-il aujourd'hui. En acceptant de remettre un dossard pour un an de plus, le groupe m'a assuré d'entretenir ma motivation. On m'offre l'opportunité d'appartenir à un effectif important et de travailler avec le staff technique en vue de l'intégrer en 2018 et 2019."

Joaquim Rodriguez seul devantJoaquim Rodriguez seul devant | © ASO/Bruno Bade"Joaquim est l'un des coureurs les plus importants, les plus expérimentés et les plus célèbres du peloton, souligne son futur manager Brent Copeland. Il va nous apporter beaucoup. Un coureur de cette classe n'est pas seulement un gage de confiance et de sécurité pour l'équipe, ce sera aussi un mentor pour les jeunes coureurs, ce qui à nos yeux nous semble capital dans le cyclisme d'aujourd'hui."

"Ce rôle est complètement nouveau pour moi, reconnaît Joaquim Rodriguez, mais la seule chose qu'on m'ait demandé de faire, c'est de réaliser ce que je sais faire de mieux : courir comme j'en ai l'habitude et apporter aux plus jeunes toute mon expérience et ma science de la course. Pouvoir passer le flambeau de cette manière est en fait tout ce que je pouvais espérer de mieux pour clore ma carrière."

INSCRIPTION EN LIGNE