FLASHS

Pros

Tro Bro Léon — Andrea Vendrame trop rapide

Publié le 22/04/2019 16:51

L'Italien Andrea Vendrame (Androni Giocattoli Sidermec) s'offre le Tro Bro Léon en devançant au sprint Baptiste Planckaert (Wallonie Bruxelles) et Emil Vinjebo (Riwal). Il succède au palmarès à Christophe Laporte.

En ce Lundi de Pâques une belle classique Bretonne a eu lieu avec la 36ème édition du Tro Bro Léon. La caractéristique, ces chemins de terre au nombre de 27 soit 31 kilomètres de « ribinous ». Une course atypique, pleine de suspens et d’action tracée autour de Lannilis. Elle fait partie du calendrier UCI Europe Tour 1.1. L’an dernier Christophe Laporte (Cofidis) l’avait emporté devant Damien Gaudin (Total Direct Energie) et le Belge Jelle Mannaerts (Tarteletto Isorex). 

Parcours Tro Bro LéonParcours Tro Bro Léon | © Tro Bro Léon

Ce matin les coureurs se sont élancés de Plouguerneau pour 205 kilomètres dans des paysages à couper le souffle. Une échappée a d’abord ouvert la route, avec une avance augmentant très vite jusqu’à près de 7 minutes. On retrouve notamment à l’avant Alex Paton (Canyon), Julien El Farès (Delko Marseille Provence), Kim Magnusson (Riwal) et Sergio Rodriguez (Euskadi Murias). Une fois la mi-course passée et l’enchainement des ribinous, le peloton accélère fortement le rythme et l’écart des fuyards n’est plus que de 35 secondes à 45 kilomètres de l’arrivée. A 36 kilomètres de l’arrivée, Damien Gaudin (Total Direct Energie) vainqueur de l’épreuve en 2017 a porté son attaque dans un secteur. Il effectuera la jonction avec le quatuor de tête quelques kilomètres après. Il en remet une couche et s’en va en compagnie du Danois Emil Vinjebo (Riwal). Derrière c'est la Groupama-FDJ qui assure la poursuite. 

Dans les ribinousDans les ribinous | © frj_glaz

Derrière le peloton réagit et un groupe de contre de 8 unités se forme, avec Anthony Delaplace (Arkéa Samsic), Alexis Gougeard (AG2R La Mondiale), Thomas Boudat (Total Direct Energie), entre-autres. Après un gros travail de Gougeard le contre fera la jonction sur le duo de tête. Puis à une dizaine de kilomètres du but 5 hommes font le forcing avec Frederik Backaert (Wanty Gobert), Anthony Delaplace (Arkea Samsic), Marc Sarreau (Groupama FDJ), Alexis Gougeard (AG2R La Mondiale) et Emil Vinjebo (Riwal), ils comptent 10 secondes d’avance sur le groupe de contre. Ce dernier parvient à faire la jonction à un peu plus de 2 bornes de l’arrivée, Mickaël Delage (Groupama FDJ) vient épauler Marc Sarreau et Lilian Calmejane (Total Direct Energie) et Andrea Vendrame (Androni Giocattoli Sidermec) font également leur retour à l’avant. 

Arrivée vue du cielArrivée vue du ciel | © Capture

Malgré plusieurs tentatives avec Delaplace, Gougeard puis Backaert, l’arrivée s’est jouée au sprint et le plus rapide est l’Italien Andrea Vendrame (Androni Giocattoli Sidermec) qui remporte l’édition 2019 du Tro Bro Léon. Il devance le Belge Baptiste Planckaert (Wallonie Bruxelles) et le Danois Emil Vinjebo (Riwal). Les Français échouent au pied du podium avec Romain Hardy (Arkea Samsic) 4ème, Lilian Calmejane (Total Direct Energie) 5ème et Marc Sarreau (Groupama FDJ) 6ème

Classement Tro Bro Léon 2019 : 

  1. Andrea Vendrame (Androni Giocattoli Sidermec) en 5h00’20’’ 
  2. Baptiste Planckaert (Wallonie Bruxelles) mt
  3. Emil Vinjebo (Riwal) mt
  4. Romain Hardy (Arkea Samsic) mt
  5. Lilian Calmejane (Total Direct Energie) mt
  6. Marc Sarreau (Groupama FDJ) mt 
  7. Mickaël Delage (Groupama FDJ) mt
  8. Kévin Le Cunff (St Michel Auber 93) mt 
  9. Anthony Delaplace (Arkea Samsic) mt
  10. Frederik Backaert (Wanty Gobert) à 3’’ 

Par Maëlle Grossetête 

AVIGNON TOURISME

BIKE SHOW EVENTS

LABORATOIRE FENIOUX
INSCRIPTION EN LIGNE