FLASHS

Pros

Trois Jours de La Panne — Philippe Gilbert est de retour

Publié le 28/03/2017 17:20

Trois Jours de La Panne # 1. A cinq jours du Ronde, Philippe Gilbert valide son retour au premier plan en dominant l'étape des monts et la double escalade du Muur.

Le Mur de Grammont et sa chapelleLe Mur de Grammont et sa chapelle | © SirottiIl y a des années que Philippe Gilbert (Quick-Step Floors) n'avait plus eu de telles sensations sur les pavés des Flandres. Tant et si bien qu'on aurait pu croire son tour passé et sa chance de conquérir un jour le Tour des Flandres (3ème en 2009 et 2010) révolue. Mais des monuments tel que celui vers lequel s'achemine à présent la campagne des classiques flandriennes se gagnent parfois à coup de patience et d'expérience. A 34 ans, le champion de Belgique a pour lui ce nouvel atout. Et des jambes de feu retrouvées qui font d'ores et déjà de lui l'un des grandissimes favoris au titre dans cinq jours au Ronde.

Philippe Gilbert est de retour. Et parce qu'il ne tenait pas à se présenter au Tour des Flandres dimanche sur la base de ses toutes récentes places de dauphin (2ème d'A Travers la Flandre mercredi, 2ème du Grand Prix E3 vendredi), le Wallon se présentait aujourd'hui au départ des Trois Jours de La Panne. Pas tant pour y inscrire son nom au palmarès – l'histoire nous le dira assez vite –, mais à tout le moins pour y bénéficier d'une ultime répétition entre La Panne et Zottegem (205,5 km), sur les routes qui s'approcheront le plus du programme dominical.

Onze monts étaient à répéter, parmi lesquels une double escalade du Mur de Grammont. Si le retour du Muur dimanche prochain sur le tracé du Tour des Flandres ne suffira pas à redorer son prestige, proposé trop loin du dénouement à 95 kilomètres de l'arrivée, son double franchissement aujourd'hui aura acté la renaissance, sur ce terrain là, de Philippe Gilbert.

Philippe Gilbert renoue avec la victoire à La PannePhilippe Gilbert renoue avec la victoire à La Panne | © Quick-Step Floors/Tim De WaeleC'est à la faveur de sa première ascension, à 63 kilomètres du but, que l'ancien champion du monde sera rentré sur un groupe d'une quinzaine d'hommes formé quelques kilomètres plus tôt dans le Ten Bosse. Et que composaient parmi d'autres Matthias Brändle et Boy Van Poppel (Trek-Segafredo), Frederik Backaert (Wanty-Groupe Gobert), Dries Devenyns (Quick-Step Floors) et Luke Durbridge (Orica-Scott). Et c'est encore les pavés du Muur qui auront permis, à 16 kilomètres de l'arrivée cette fois, à Philippe Gilbert de se dégager pour de bon du reste de ses adversaires. Une accélération propre et fatale à tous ceux qui auront tâché de se maintenir dans son sillage.

A Zottegem, quelques instants plus tard, c'est avec 17 secondes d'avance sur Luke Durbridge – un candidat pour la victoire finale –, 34 secondes d'avance sur un quatuor Backaert-Brändle-Consonni-De Buyst et 58 secondes sur le peloton que Philippe Gilbert aura renoué, en Flandre, avec une victoire qu'il attendait depuis longtemps, très longtemps. Son dernier succès sur une course pavée remontait à 2008 et son second Het Nieuwsblad victorieux. Sûr que le leader de Quick-Step Floors n'entend pas attendre autant avant de remettre cela.

Demain mercredi, la deuxième étape des Trois Jours de La Panne favorisera les sprinteurs entre Zottegem et Coxyde (192,9 km).

Classement 1ère étape :

1. Philippe Gilbert (BEL, Quick-Step Floors) les 205,5 km en 4h36'18" (44,6 km/h)
2. Luke Durbridge (AUS, Orica-Scott) à 17 sec.
3. Simone Consonni (ITA, UAE Team Emirates) à 34 sec.
4. Jasper De Buyst (BEL, Lotto-Soudal) m.t.
5. Matthias Brändle (AUT, Trek-Segafredo) m.t.
6. Frederik Backaert (BEL, Wanty-Groupe Gobert) à 53 sec.
7. Alexander Kristoff (NOR, Katusha-Alpecin) à 58 sec.
8. Edward Theuns (BEL, Trek-Segafredo) m.t.
9. Marco Canola (ITA, Nippo-Vini Fantini) m.t.
10. Sacha Modolo (ITA, UAE Team Emirates) m.t.

Classement général :

1. Philippe Gilbert (BEL, Quick-Step Floors) en 4h36'05"
2. Luke Durbridge (AUS, Orica-Scott) à 22 sec.
3. Simone Consonni (ITA, UAE Team Emirates) à 43 sec.
4. Matthias Brändle (AUT, Trek-Segafredo) à 46 sec.
5. Jasper De Buyst (BEL, Lotto-Soudal) à 47 sec.
6. Frederik Backaert (BEL, Wanty-Groupe Gobert) à 1'06"
7. Alexander Kristoff (NOR, Katusha-Alpecin) à 1'11"
8. Edward Theuns (BEL, Trek-Segafredo) m.t.
9. Marco Canola (ITA, Nippo-Vini Fantini) m.t.
10. Sacha Modolo (ITA, UAE Team Emirates) m.t.

Fulcrum Speed 40 DB_Novembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020
samedi 23 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES