FLASHS

Pros

Trois Jours de La Panne — Répétition... sans acteurs

Publié le 01/04/2014 10:48

Les Trois Jours de La Panne offrent une répétition générale avant le Tour des Flandres. Exceptions faites de Sagan et Kristoff, ne manqueront que les acteurs.

Les supporters sont nombreux au bord des routesLes supporters sont nombreux au bord des routes | © SirottiOn prête traditionnellement aux Trois Jours de La Panne l'étiquette de course de préparation au Tour des Flandres. Pourtant l'épreuve qui commence aujourd'hui rassemblera peu des véritables prétendants à la victoire dimanche à Audenarde. Exceptions faites de Peter Sagan (Cannondale), 1er du Grand Prix E3 et 3ème de Gand-Wevelgem, d'Alexander Kristoff (Team Katusha), triomphateur de Milan-San Remo et 4ème du Ronde l'an passé, voire de Niki Terpstra (Omega Pharma-Quick Step), lauréat d'A Travers la Flandre, ce sont avant tout les sprinteurs que les Trois Jours de La Panne ont attiré cette année.

Pour un peu l'épreuve flamande aurait rassemblé les meilleurs sprinteurs du monde. Arnaud Démare (FDJ.fr), Marcel Kittel (Giant-Shimano) et Sacha Modolo (Lampre-Merida) seront au départ tout à l'heure de La Panne, dans un peloton qui comprend également Francesco Chicchi (Neri Sottoli-Yellow Fluo), Sonny Colbrelli (Bardiani-CSF), Kenny Dehaes (Lotto-Belisol), Andrea Guardini (Astana), Leigh Howard (Orica-GreenEdge), Danilo Napolitano (Wanty-Groupe Gobert) et Kenneth Vanbilsen (Topsport Vlaanderen-Baloise). Ne manqueront à l'appel que John Degenkolb, le vainqueur de Gand-Wevelgem qui cède sa place à Kittel, André Greipel, qui s'est déchiré dimanche les ligaments entre l'épaule et la clavicule, et Mark Cavendish, forfait de dernière minute à cause d'une gastro-entérite dont il n'a pas récupéré.

Or si la surreprésentation des sprinteurs devrait peser sur le déroulement des étapes à venir, chaque équipe se répartissant le poids de la course, ce n'est pas nécessairement un sprint massif qui est attendu ce soir au terme de la première étape. Par-delà monts et pavés, ce sont treize bosses qu'il s'agira de gravir aujourd'hui dans un parcours du combattant qui inclut l'Edelare, le Leberg, le Langendries, Ten Bosse, l'Eikenmolen et Klemhoutstraat. Soit l'étape la plus proche de ce qui attend dimanche les concurrents du Tour des Flandres. Demain, le Monteberg et le Mont Kemmel ne devraient pas poser de problème aux sprinteurs, qui devraient avoir le dernier mot autant que jeudi matin.

Mais c'est le contre-la-montre individuel dans les rues de La Panne (14,3 km) jeudi après-midi qui devrait comme chaque année marquer les différences et désigner un vainqueur final. En l'absence de Sylvain Chavanel, double tenant du titre dont l'équipe n'a pas sollicité d'invitation à La Panne, les jeux sont ouverts.

Le parcours :

• 1ère étape (mardi 1er avril) : La Panne-Zottegem (201 km)
• 2ème étape (mercredi 2 avril) : Zottegem-Coxyde (206 km)
• 3ème étape-1er tronçon (jeudi 3 avril) : La Panne-La Panne (109,7 km)
• 3ème étape-2ème tronçon (jeudi 3 avril) : La Panne-La Panne (14,3 km CLM)

Les 10 derniers vainqueurs :

2013 : Sylvain Chavanel (FRA, Omega Pharma-Quick Step)
2012 : Sylvain Chavanel (FRA, Omega Pharma-Quick Step)
2011 : Sébastien Rosseler (BEL, RadioShack)
2010 : David Millar (GBR, Garmin-Transitions)
2009 : Frederik Willems (BEL, Liquigas)
2008 : Joost Posthuma (PBS, Rabobank)
2007 : Alessandro Ballan (ITA, Lampre)
2006 : Leif Hoste (BEL, Discovery Channel)
2005 : Stijn Devolder (BEL, Discovery Channel)
2004 : George Hincapie (USA, US Postal-Berry Floor)

Groupama picto-dec18

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19