FLASHS

Pros

Trois Jours de La Panne — Trois jours pour convaincre

Publié le 28/03/2017 11:20

Sans victoire depuis le Tour d'Oman, Alexander Kristoff devra profiter des Trois Jours de La Panne pour se relancer. L'épreuve lui a régulièrement souri par le passé.

Alexander KristoffAlexander Kristoff | © SirottiIls n'attirent certes plus les grands favoris du Tour des Flandres, mais les Trois Jours de La Panne ont l'avantage de faire le lien en Belgique entre les premières classiques flandriennes et le mythique Ronde. Après un week-end intense, les acteurs du GP E3 et de Gand-Wevelgem prendront donc un peu de repos. Néanmoins, certains outsiders du Tour des Flandres n'hésiteront pas à entretenir leur forme sur les quatre étapes proposées en trois jours à proximité de la côte belge.

C'est notamment le cas d'Alexander Kristoff (Katusha-Alpecin) qui a fait des Trois Jours de La Panne un point de passage obligé sur le chemin qui doit le mener au monument flamand. Le Norvégien tentera d'y renouveler le succès de l'année 2016 (une étape et 2ème du général) et surtout de 2015 quand il avait remporté les trois étapes en ligne et le classement général avant de s'adjuger le Ronde quelques jours plus tard.

L'épreuve évolue peu et proposera la formule usuelle. La première étape ravira les candidats au Tour des Flandres avec onze monts à escalader, dont quatre dans les 35 derniers kilomètres et le Mur de Grammont à 16,1 kilomètres de l'arrivée. Les deux autres étapes en ligne se voudront propices à un sprint massif. Le classement général devrait en grande partie se décider sur l'habituel contre-la-montre de 14,2 kilomètres jeudi après-midi dans les rues de La Panne.

Victoire de Marcel Kittel à La PanneVictoire de Marcel Kittel à La Panne | © SirottiAlexander Kristoff devra profiter de ce parcours pour se remettre en selle. Le Norvégien n'a plus rien gagné depuis la dernière étape du Tour d'Oman et s'est fait discret sur les classiques du week-end (27ème à Harelbeke, 73ème de Gand-Wevelgem) à son retour de Milan-San Remo où il a réglé le sprint du peloton. Philippe Gilbert (Quick-Step Floors), Tony Gallopin (Lotto-Soudal) et Luke Durbridge et Jens Keukeleire (Orica-Scott) auront eux aussi pour ambition de préparer les classiques.

Au sprint, Kristoff sera notamment opposé à Marcel Kittel (Quick-Step Floors), Jens Debusschere (Lotto-Soudal), Matteo Pelucchi et Sam Bennett (Bora-Hansgrohe), Sacha Modolo et Andrea Guardini (UAE Team Emirates), Daniel McLay (Fortuneo-Vital Concept), voire Timothy Dupont (Vérandas Willems-Crelan) et Kristoffer Halvorsen (Team Joker Icopal).

Le parcours :

• 1ère étape (mardi 28 mars) : La Panne-Zottegem (205,5 km)
• 2ème étape (mercredi 29 mars) : Zottegem-Coxyde (192,9 km)
• 3ème étape-1er tronçon (jeudi 30 mars) : La Panne-La Panne (118,5 km)
• 3ème étape-2ème tronçon (jeudi 30 mars) : La Panne-La Panne (14,2 km CLM)

Les 10 derniers vainqueurs :

2016 : Lieuwe Westra (PBS, Astana)
2015 : Alexander Kristoff (NOR, Team Katusha)
2014 : Guillaume Van Keirsbulck (BEL, Omega Pharma-Quick Step)
2013 : Sylvain Chavanel (FRA, Omega Pharma-Quick Step)
2012 : Sylvain Chavanel (FRA, Omega Pharma-Quick Step)
2011 : Sébastien Rosseler (BEL, RadioShack)
2010 : David Millar (GBR, Garmin-Transitions)
2009 : Frederik Willems (BEL, Liquigas)
2008 : Joost Posthuma (PBS, Rabobank)
2007 : Alessandro Ballan (ITA, Lampre)

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19