FLASHS

Pros

Trois Jours de La Panne — Viviani s'offre Kittel

Publié le 30/03/2016 17:31

Trois Jours de La Panne # 2. Calé dans le sillage de Marcel Kittel jusqu'aux 50 derniers mètres, Elia Viviani déboîte le sprinteur allemand et s'impose à Coxyde.

Le peloton des Trois Jours de La Panne sur les pavésLe peloton des Trois Jours de La Panne sur les pavés | © SirottiAprès avoir (re)visité les routes de l'ancien Ronde hier sur une étape qui a déjà créé des écarts, le peloton des Trois Jours de La Panne s'engage aujourd'hui sur les monts d'une autre classique : Gand-Wevelgem. Mais personne ne s'y trompe, malgré le passage sur des difficultés traversées 72 heures plus tôt, c'est aux finisseurs que cette 2ème étape s'adresse. Après tout, Gand-Wevelgem n'est-elle pas la classique qui réussit traditionnellement et historiquement le mieux aux routiers-sprinteurs ? Même s'il est le meilleur des flandriens parmi les sprinteurs engagés en Belgique en ce début de semaine, Alexander Kristoff (Team Katusha), vainqueur hier à Zottegem, est donc loin d'être le seul concerné par la bataille qui doit s'engager à Coxyde aujourd'hui. 

Non, l'épouvantail de l'emballage massif aussi attendu que prévisible se nomme Marcel Kittel, chargé de redonner le sourire à une équipe Etixx-Quick Step moribonde en cette semaine sainte pour la formation belge. Depuis qu'il a changé de maillot, passant dans le giron de Patrick Lefevere, l'Allemand n'a toujours pas trouvé plus rapide que lui dès lors qu'il s'est engagé dans un sprint, exception faite d'une arrivée en côte au Tour de Dubaï. Les Trois Jours de La Panne finissent par marquer la fin de cette série d'invincibilité qui dure depuis maintenant deux mois et qui a permis à Marcel Kittel de glaner cinq bouquets depuis le début du mois de février.

Tout semblait suivre le plan du leader d'Etixx-Quick Step, resté sur une mauvaise note au terme de Paris-Nice qu'il a traversé comme une ombre. Le sprinteur puissant passe sans encombre les difficultés situées peu après la mi-course. La traversée de la zone des monts permet ainsi au peloton de grignoter une bonne partie du retard chiffré à 7'30" qu'il a pris sur Pim Ligthart (Lotto-Soudal), Julien Morice (Direct Energie), Ivar Slik (Roompot-Oranje Peloton), Mamyr Stash (Gazprom-RusVelo), Jonas Tenbrock (Stölting Service Group), Alessandro Tonelli (Bardiani-CSF), Bert Van Lerberghe (Topsport Vlaanderen-Baloise) et Gianfranco Zilioli (Nippo-Vini Fantini). Au moment de prendre la direction du circuit final à Coxyde à boucler trois fois, seuls Ligthart, Slik et Van Lerberghe ont insisté.

Elia Viviani s'offre Marcel Kittel à CoxydeElia Viviani s'offre Marcel Kittel à Coxyde | © SirottiPim Ligthart sera finalement le dernier à abdiquer à 13 kilomètres de l'arrivée quand les finisseurs prennent position à l'avant du peloton. Mais l'équipe Etixx-Quick Step ne laisse à personne le soin de prendre les commandes sur ces routes étroites qu'elle connaît par cœur. Simple principe de précaution ou péché d'orgueil, toujours est-il qu'au moment d'entrer dans la dernière ligne droite, le train de Marcel Kittel se retrouve considérablement affaibli. Au bout de l'effort, son poisson-pilote, Fabio Sabatini le dépose à 300 mètres de la ligne, ne laissant d'autre choix à son leader que de produire son effort de loin. Elia Viviani (Team Sky) l'a bien saisi. Calé dans le sillage de l'Allemand, le sprinteur italien jaillit et le déboîte à 50 mètres de la ligne pour s'imposer, signant ainsi sa deuxième victoire de la saison. Alexander Kristoff reste leader avant la dernière journée. 

Demain matin, les sprinteurs sont encore attendus autour de La Panne (115,5 km) pour un premier tronçon en ligne.

Classement 2ème étape :

1. Elia Viviani (ITA, Team Sky) les 211,1 km en 5h01'04" (42,1 km/h)
2. Marcel Kittel (ALL, Etixx-Quick Step) m.t.
3. Alexander Kristoff (NOR, Team Katusha) m.t.
4. Amaury Capiot (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
5. Adrien Petit (FRA, Direct Energie) m.t.
6. Raymond Kreder (PBS, Roompot-Oranje Peloton) m.t.
7. Paolo Simion (ITA, Bardiani-CSF) m.t.
8. Marc Sarreau (FRA, FDJ) m.t.
9. Erik Baska (SVQ, Tinkoff) m.t.
10. Ivan Savitskiy (RUS, Gazprom-RusVelo) m.t.

Classement général :

1. Alexander Kristoff (NOR, Team Katusha) en 9h23'24"
2. Alexey Lutsenko (KAZ, Astana) à 5 sec.
3. Lieuwe Westra (PBS, Astana) à 10 sec.
4. Mads Pedersen (DAN, Stôlting Service Group) à 43 sec.
5. Bert Van Lerberghe (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) à 45 sec.
6. Luke Durbridge (AUS, Orica-GreenEdge) à 46 sec.
7. Rick Zabel (ALL, BMC Racing Team) à 48 sec.
8. Tony Martin (ALL, Etixx-Quick Step) m.t.
9. Michael Morkov (DAN, Team Katusha) à 49 sec.
10. Amaury Capiot (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) à 50 sec.

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES