FLASHS

Pros

Un circuit franco-belgo-australien !

Publié le 30/09/2011 20:10

Tour de Wallonie Picarde # 2. Chris Sutton bat Tom Veelers et Adrien Petit au sprint à l'arrivée de la deuxième étape à Poperinge. Robbie McEwen reste en jaune.

Chris Sutton surprend les favorisChris Sutton surprend les favoris | © SirottiLa deuxième étape du Tour de Wallonie Picarde met le cap sur... les Flandres. Tracée entre Menin et Poperinge (154,2 km), cette étape classique a pour tradition de revenir à un coriace sprinteur, comme ce fut le cas par le passé avec le succès ici-même de Mark Cavendish. En terres flandriennes, où le soleil culmine toujours, neuf coureurs s'extirpent d'un peloton qui, comme hier, entame fort rapidement les premiers kilomètres de course. Au 30ème kilomètre, il y a devant Cyril Lemoine et Rony Martias (Saur-Sojasun), mais aussi Kjell Carlström (Team Sky), Laurens De Vreese (Topsport Vlaanderen-Mercator), Tom Dernies (Lotto-Bodysol Pôle Continental Wallon), Gilles Devillers (Wallonie Bruxelles-Crédit Agricole), Gregory Habeaux (Veranda's Wilems-Accent), Mikhail Ignatiev (Team Katusha) et Guillaume Van Keirsbulck (Quick Step).

En route vers la Flandre Occidentale, les neuf échappés augmentent leur avantage. Il passe à 2'30" à l'entrée du circuit de Poperinge, un parcours de 23,7 kilomètres que les coureurs vont devoir effectuer quatre fois. Là, donc, à 95 kilomètres du but, les neuf ont un léger avantage, mais pas de quoi tenir jusqu'au bout, même si l'avance grimpera à trois minutes au mieux. Quand les équipes de sprinteurs entrent en scène, Kjell Carlström, Laurens De Vreese, Tom Dernies, Gilles Devillers, Gregory Habeaux, Mikhail Ignatiev, Cyril Lemoine, Rony Martias et Guillaume Van Keirsbulck sont quasiment condamnés. Sentant la menace d'un regroupement se rapprocher, Kjell Carlström et Mikhail Ignatiev insistent quelque peu mais ils sont ravalés comme tout le monde à 20 kilomètres de l'arrivée.

Le dernier tour de circuit est accompli sans à-coups. Tout le monde prépare déjà le sprint massif, où l'on attend une revanche entre Robbie McEwen (RadioShack) et Adam Blythe (Omega Pharma-Lotto). Pourtant, les protagonistes de l'étape d'hier ne sont pas ceux de la course du jour. C'est en revanche un autre Australien, Christopher Sutton (Team Sky), qui est à la fête. Le sprinteur s'impose devant le Néerlandais Tom Veelers (Skil-Shimano) et le Français Adrien Petit (Cofidis), de retour des Championnats du Monde Espoirs avec une médaille d'argent autour du cou après avoir lancé le sprint victorieux d'Arnaud Démare. Sutton s'impose et revient à égalité de temps avec Robbie McEwen au classement général. Le plus ancien des deux conserve le maillot jaune de ce Circuit Franco-Belgo-Australien !

Demain samedi, la troisième étape se disputera entre Antoing et Ichtegem (156,3 km).

Classement 2ème étape :

1. Christopher Sutton (AUS, Team Sky) les 154,2 km en 3h27'12" (44,7 km/h)
2. Tom Veelers (PBS, Skil-Shimano) m.t.
3. Adrien Petit (FRA, Cofidis) m.t.
4. Yauheni Hutarovich (BLR, FDJ) m.t.
5. Russell Downing (GBR, Team Sky) m.t.
6. Baden Cooke (AUS, Saxo Bank-SunGard) m.t.
7. Nacer Bouhanni (FRA, FDJ) m.t.
8. Michael Van Staeyen (BEL, Topsport Vlaanderen-Mercator) m.t.
9. Davide Vigano (ITA, Team Leopard-Trek) m.t.
10. Sep Vanmarcke (BEL, Garmin-Cervélo) m.t.

Classement général :

1. Robbie McEwen (AUS, RadioShack) en 7h30'20"
2. Christopher Sutton (AUS, Team Sky) m.t.
3. Tom Veelers (PBS, Skil-Shimano) à 4 sec.
4. Adam Blythe (GBR, Omega Pharma-Lotto) m.t.
5. Ronan Van Zandbeek (PBS, Skil-Shimano) m.t.
6. Adrien Petit (FRA, Cofidis) à 6 sec.
7. Rudiger Selig (ALL, Team Leopard-Trek) m.t.
8. Kjell Carlström (FIN, Team Sky) m.t.
9. Matthew Hayman (AUS, Team Sky) à 7 sec.
10. Rony Martias (FRA, Saur-Sojasun) m.t.

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES