FLASHS

Pros

Vainqueur à Turin, Pinot est prêt pour la Lombardie

Publié le 10/10/2018 17:15

Thibaut Pinot remporte le Milan-Turin après avoir terminé deuxième des Trois Vallées varésines la veille. Il a devancé l'ancien lauréat Miguel Angel Lopez. Valverde complète le podium

Thibaut Pinot s'impose sur Milan TurinThibaut Pinot s'impose sur Milan Turin | © Sirotti

29 ans après le succès de Laurent Jalabert, un Français s’impose sur le Milano-Torino, l’une des plus vieilles classique du circuit professionnel. Thibaut Pinot (Groupama FDJ) réalise une deuxième partie de saison exceptionnelle. Il a de nouveau fait parler ses jambes ce mercredi, dans la bosse finale du parcours. Mis sur orbite par David Gaudu (Groupama FDJ) qui fête ses 22 printemps, le Franc-Comtois a volé dans l’ascension de Superga pour remporter un quatrième succès cette saison. Deuxième la veille sur les Trois vallées varésines, battu au sprint par Skujins (Trek-Segafredo), il a enfin réussi à accrocher ce succès sur les classiques italiennes de fin de saison. «C'était une course vraiment dure avec un gros niveau. Gagner Milan-Turin, ça me tenait vraiment à coeur. J’ai enfin gagné une classique. »

Lors de cette 99ème édition de Milano-Torino, les coureurs se sont découverts au pied de la première ascension de Superga. Alejandro Valverde (Movistar), Tim Wellens (Lotto Soudal) ou Hugh Carthy (EF Drapac) se sont mis en évidence pour prendre quelques mètres d’avance sur un peloton amoindri. Une escapade qui n’aura duré qu’un temps, puisque Pinot, Gaudu et bien d’autres ont réussi à revenir sur les fuyards avant de basculer au sommet. Au pied de la dernière difficulté, ils ne sont plus que quatorze à pouvoir lever les bras au sommet de la deuxième ascension de Superga. Quelques coups ont tenté de sortir dans la descente, avant que les favoris ne mettent en route. Pinot, Valverde, Majka (Bora Hansgrohe) ou encore Miguel Angel Lopez (Astana) se retrouvaient alors à l’avant, dans un groupe mené par l’incroyable David Gaudu. Le jeune puncheur a imprimé un rythme d’enfer avant de s’écarter, à 1,2 kilomètres de la ligne blanche. Angel Lopez, qui avait alors décidé de porter une attaque, a manqué de concentration. Il est venu buter sur Gaudu et les deux hommes sont alors tombés au sol. Le Colombien a perdu de précieux mètres sur Pinot. 

Accompagné par le seul Valverde qui coinçait légèrement, Pinot en a profité pour remettre les gaz. Il n’a jamais été repris par Valverde, trop court, ni par Lopez qui a tout donné pour tenter de revenir sur ses basques. « Ca aurait été un beau duel avec Lopez, mais voila c’est la course » a expliqué Pinot au micro de la Chaine L’Equipe. « Battre le champion du monde ici, ça veut dire beaucoup. Gagner sur une arrivée pareille, ça restera. Mais le plus important, c’est samedi » a-t-il ajouté. Ces récentes performances sur les classiques italiennes de préparation au Tour de Lombardie (5ème au Tour d’Emilie, 2ème des Trois vallées) font de Pinot un favori naturel pour le titre sur le dernier monument de la saison. -LL

Classement du 99ème Milan-Turin : 

1- Thibaut Pinot (FRA/Groupama-FDJ) en 4h43″36
2- Miguel Angel Lopez (COL/Astana) à 10″
3- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 28″
4- Mattia Cattaneo (ITA/Androni Giocattoli-Sidermec) à 36″
5- Sébastien Reichenbach (SUI/Groupama-FDJ) à 38″
6- Wilco Kelderman (PBS/Sunweb) à 38″
7- Domenico Pozzovivo (ITA/Bahrain-Merida) à 41″
8- Jakob Fuglsang (DAN/Astana) à 41″
9- Fabio Aru (ITA/UAE Team Emirates) à 43″
10- Egan Bernal (COL/Sky) à 45″ 

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19