FLASHS

Pros

Van Aert et Van der Poel courtisés

Publié le 10/06/2018 14:20

Les cyclocrossmens Van Aert et Van der Poel intéressent de nombreuses formations pour 2019. La Bahrain Merida active les dossiers Dennis, Bauhaus et Teunissen... Toute l'actu transfert du 10 juin sur un plateau

Les Cyclocrossmens sont courtisés

Wout Van Aert tout sourireWout Van Aert tout sourire | © Crelan-Vastgoedservice 

Impressionnants en hiver sur les terrains boueux, Wout Van Aert (Vérandas Willems Crelan) et Mathieu Van Der Poel (Corendon Circus) ont prouvé depuis maintenant deux ans qu’ils pouvaient se muer en parfait routier. Troisième des Strade Bianche, 9ème du Tour des Flandres ou encore 10ème sur le Gent-Wevelgem, le triple champion du monde de cyclocross Van Aert réalise un début de saison très satisfaisant sur le circuit World Tour, lui qui n’a que 23 ans. Et ces performances printanières ont tapé dans l’oeil de plusieurs formations. En fin de contrat avec Vérandas Willems Crélan, le Belge aurait reçu des propositions de toute part si l’on en croit les propos du journal Het Laatste Nieuws. 

« Tout devait être conclu après Paris-Roubaix, mais ce ne fut pas le cas en raison de diverses circonstances. Mon contrat avec mon équipe s'achève la saison prochaine, mais je ne peux rester sourd aux intérêts manifestés par les autres équipes » a déclaré Van Aert à propos de son avenir. Toujours d’après le média belge, sa formation actuelle aurait fait de la prolongation de Van Aert sa priorité. Elle serait même prête à débourser un million d’euros pour son contrat afin de le garder dans ses rangs.

Son homologue et rival dans les cyclocross, Mathieu Van Der Poel, est également très courtisé par les plus grandes écuries. Récent vainqueur des Boucles de la Mayenne pour la deuxième année consécutive, il pourrait être débauché à prix d’or dès cet été. Il reste cependant ouvert à une prolongation avec la Corendon Circus, qui lui permet de jongler entre cyclocross et route. « J’attends tout d'abord un signal clair de la part de mon équipe. Quelle sera sa physionomie ces prochaines années ? Je pense que j'ai droit à un signal fort, mais il ne m'est pas encore parvenu à ce jour. » 

Bahrain Merida souhaite se diversifier

Giro Etape 1_Rohan DennisGiro Etape 1_Rohan Dennis | © Sirotti

Le marché des transferts ouvrira le 1er août prochain et les formations s’activent d’ores et déjà dans les négociations avec les coureurs. La Bahrain Merida serait d’ailleurs entrée en contact avec plusieurs coureurs en fin de contrat d’après Cyclingnews. Rohan Dennis (BMC) serait d’ailleurs tout proche de rejoindre la formation du Golfe. Le champion d’Australie du contre-la-montre aurait les faveurs de Brent Copeland, manager général de la Bahrain Merida.  « Dennis est un coureur que nous observons depuis longtemps et c'est un coureur que nous adorerions avoir dans l'équipe, mais nous n'avons rien à confirmer. » Si rien n’est actuellement acté, plusieurs sources ont confirmé qu’un accord de principe serait « extrêmement proche. » Affaire à suivre.. 

Si la recrue de Dennis offrirait un renfort de choix pour l’équipe de Vincenzo Nibali dans les contre-la-montre, la formation du Bahrain souhaite également diversifier ses objectifs. En effet, toujours d’après les informations de CyclingNews, les coureurs de la Sunweb Mike Teunissen et Phil Bauhaus serait sur les tablettes des recruteurs bahreïniens. Ces deux coureurs offriraient des perspectives différentes pour la formation de Brent Copeland, dans les sprints avec l’Allemand et dans les classiques flandriennes avec le Néerlandais. -Léo Labica

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 25 août 2018
dimanche 26 août 2018
samedi 08 septembre 2018
dimanche 09 septembre 2018
samedi 15 septembre 2018
dimanche 16 septembre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

La Dromoise