FLASHS

Pros

Veenendaal Classic — On arrête plus Groenewegen

Publié le 22/08/2018 19:55

Dylan Groenewegen a gagné pour la troisième fois la Veenendaal Classic ce mercredi. Le Néerlandais s’adjuge sa douzième victoire de la saison

null

Double vainqueur de la Veenendaal Classic qui se déroule aux Pays-Bas, Dylan Groenewegen (LottoNL Jumbo) n’avait pas été aligné par son équipe l’année passée sur la classique taillée pour les sprinteurs. Alors, pour son grand retour dans la province d’Utrecht, le costaud Dylan a fait parler la poudre. Parfaitement placé par son équipe dans les derniers hectomètres, il a été le premier à lancer son sprint et n’a jamais été revu. Sur la ligne, le natif d’Amsterdam a devancé Wouter Wippert (Roompot Nederlandse Loterij) et Sondre Holst Enger (Israël Cycling Academy). Le premier français, Justin Jules (WB Aqua Protect Veranclassic) a terminé 14ème, bien loin de la tête du sprint.  

Sur les quatorze courses auxquelles le sprinteur néerlandais a pris part cette saison, il a tout simplement ramené douze victoires. C’est le deuxième meilleur total derrière son homologue italien, Elia Viviani (Quick Step Floors). S’il est revenu bredouille du Binck Bank Tour où les baroudeurs ont tenu la dragée haute aux formations de sprinteurs, il n’a pas été mis en difficulté ce mercredi pour s’adjuger sa troisième victoire sur la Veenendaal Classic. « C’est une victoire pour toute l'équipe. Elle a contrôlé la course depuis le début. Mes coéquipiers ont été très forts. Gagner trois fois ici est merveilleux. J'ai remporté ma première course professionnelle ici il y a trois ans. Cette course est spéciale pour moi. Nous sommes une équipe néerlandaise et nous voulions gagner ici. Nous avons réussi. C’est Super. »

Sur cette classique qui sourit souvent aux sprinteurs, les baroudeurs ont tout de même tenté leur chance. Conor Dunne (Aqua Blue Sport), Piotr Havin (Beat Cycling Club), Ivar Slik (Monkey Town) et Jaap Koojiman (Vlasman Cycling Team) ont formé la première échappée de la journée. Ils n’ont jamais été capable de prendre plus de deux minutes et trente secondes d’avance et ont du abdiquer à quarante kilomètres de l’arrivée, à la fin du premier tour sur le circuit final. Ce regroupement hâtif a donné des idées à d’autres attaquants, qui se sont portés à l’avant. Mikhel Raim (Israël Cycling Academy) a été le dernier à tenir bon dans le final de la course, mais la LottoNL Jumbo et la CCC Sprandi Polkowice ont très vite ramené le peloton, à 20 kilomètres de la ligne. -LL

Classement de la 33ème édition de la Veenendaal Classic :

1. Dylan Groenewegen (NER, LottoNL Jumbo) en 4h20’57’’
2. Wouter Wispert (NER, Roompot Nederlandse Loterij) m.t.
3. Sondre Holst Enger (NOR, Israël Cycling Academy) m.t.
4. Bas Van Der Kooij (NER, Alecto Cycling Team) m.t.
5. Edward Planckaert (BEL, Sport Vlaanderen Baloise) m.t.
6. Sebastian Lander (DAN, Riwal Ceramic Speed) m.t.
7. Asbjorn Kragh Andersen (DAN, Team Waoo) m.t.
8. Jason Van Dalen (NER, Delta Rotterdam) m.t.
9. Frantisek Sisr (CZE, CCC Sprandi Polkowice) m.t.
10. Kenneth Van Rooy (BEL, Sport Vlaanderen Baloise) m.t.