FLASHS

Pros

Victoire à domicile sur l'étape reine pour Di Grégorio

Publié le 11/02/2018 12:55

Heureux est l'homme qui, à domicile, a remporté l'étape dite "reine" du Tour de La Provence. Le marseillais de 32 ans s'est adjugé, hier, le Col de l'Espigoulier.

Sourire aux lèvres, le marseillais porte sur lui les couleurs locales, le bleu et le blanc, les bras en l'air. Signe de victoire, puisque celui qui avait été élu meilleur grimpeur sur la première édition du Tour de La Provence, s'est adjugé, hier, la victoire de l'étape-reine. Celle du Col de l'Espigoulier, que le coureur appelle "L'Espi" et qu'il connaît par coeur. Une victoire d'autant plus belle pour le cycliste qui avait voulu terminer sa carrière en 2017. Une décision que le sociétaire de la Delko-Marseille Provence-KTM a bien fait de reporter. 

144,5 km pour la seconde étape du Tour de La Provence, entre La Ciotat et Gémenos. Rémy Di Grégorio fait suite aux victoires d'Alexandre Geniez (AG2R La Mondiale) et de Christophe Laporte (Cofidis). Il remporte l'étape-reine face à Lilian Calmejane (Direct Energie) et Tony Gallopin (AG2R La Mondiale). Beaux tirs groupés des formations Direct Energie et AG2R La Mondiale qui regroupent chacune trois équipiers dans le Top 10. Alexandre Geniez termine 7e de l'étape mais conserve sa place de leader au classement général provisoire. Tony Gallopin, grand favori, remonte pour venir se loger à la seconde position espérant une prochaine conquête du maillot de leader. Le Top 10 du général exclut pour le moment le marseillais vainqueur mais ne lui enlève en rien cette magnifique victoire à domicile. 

Pourtant très attendu en haut de l'Espigoulier, Warren Barguil, meilleur grimpeur du Tour de France 2017, n'a pas pris la place de leader. Mais le breton avait prévenu qu'il souhaitait "reprendre tranquillement" sur cette première course de la saison. En effet, le coureur veut prendre ses marques petit à petit dans sa nouvelle équipe, Fortuneo-Samsic.

Prochaine étape :

La dernière étape est en cours sur le Tour de La Provence. C'est l'étape la plus longue de cette édition et cumule un dénivelé de 2307m. Pas de précipitation attendue et un vent d'ouest de 15 km/h sur ce dernier parcours. Au départ d'Aix-en-Provence, les coureurs vont parcourir 167 km avant de rejoindre Marseille et terminer (presque) sous les yeux de la gardienne. Changement cette année, la Bonne Mère verra les coureurs de loin, puisqu'ils arriveront sur le bord de mer, boulevard Georges Pompidou. Un profil plat qui devrait favoriser les sprinteurs à l'arrivée mais, selon le coureur Julien Antomarchi pour le Journal La Provence, la course se jouera un peu plus tôt entre le Col de l'Ange, le Pas d'Ouillier et le Col de la Gineste.

La course a débuté vers 11h30 et devrait se terminer aux alentours de 15h20.

Classement étape 2 :

1- Rémy Di Grégori (FRA/Delko-Marseille Provence-KTM), 3h46'05"

2- Lilian Calmejane (FRA/Direct Energie), mt.

3- Tony Gallopin (FRA/AG2R La Mondiale), mt.

4- Jonathan Hivert (FRA/Direct Energie), mt.

5- Mathias Le Turnier (FRA/Cofidis), mt.

6- Rudy Molard (FRA/FDJ), mt.

7- Alexandre Geniez (FRA/AG2R La Mondiale), mt.

8- David Gaudu (FRA/FDJ), mt.

9- Mathias Frank (SUI/AG2R La Mondiale), +3"

10- Sylvain Chavanel (FRA/Direct Energie), +9"

Leader classement général :

1- Alexandre Geniez (FRA/AG2R La Mondiale), 7h57'38"

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 25 août 2018
dimanche 26 août 2018
samedi 08 septembre 2018
dimanche 09 septembre 2018
samedi 15 septembre 2018
dimanche 16 septembre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

La Dromoise