FLASHS

Pros

Zoidl au terme de 180 kilomètres d'échappée

Publié le 10/08/2018 21:10

Riccardo Zoidl a remporté en solitaire la deuxième étape du Tour de République Tchèque. L’Autrichien a réalisé coup double en s’emparant du maillot de leader

 Image 47115

Après un contre-la-montre inaugural remporté par la Bora Hansgrohe, les difficultés s’élevaient déjà sur cette deuxième étape du Tour de République Tchèque. Au programme, 200 kilomètres entre Olomouc et Frydek-Mistek avec pas moins de trois cols et côtes répertoriés. C’est surtout le Pustevny, placé à 90 kilomètres de l’arrivée qui était le juge de paix de ce second acte. Ses 6,5 kilomètres à plus de 7 pour-cent de moyenne pouvaient créer des écarts même s’il arrivait peut-être trop tôt au cours de la journée. 

Il était attendu sur ce Tour de République Tchèque et il n’a pas tardé à se mettre en évidence. Dès la seconde étape, quelque peu accidentée, Riccardo Zoidl (Felbermayr Wels Simplon) n’a pas hésité à se glisser dans l’échappée matinale. En compagnie de son coéquipier Daniel Lehner et de l’Allemand Sebastian Baldauf (WSA Pushbikers), Zoidl a très vite pris le large sur le peloton. Le trio s’est ensuite parfaitement illustré dans la principale difficulté de la journée, ne concédant pas de temps sur des coureurs comme Matteo Rabottini (Meridiana Kamen Team) et Edoardo Zardini (Wilier Triestina Selle Italia) qui avaient tenté de partir à leur poursuite. 

Dans la longue vallée menant à Frydek-Mistek, Zoidl s’est extirpé du groupe de tête. Pendant plus de 50 kilomètres, le grimpeur autrichien a mené cavalier seul, face au vent. Capitalisant sur son avance, il a réussi à conserver plus de deux minutes sur la ligne pour remporter l’étape après plus de 180 kilomètres d’échappée. Vainqueur du Tour de Savoie Mont Blanc en juin dernier, il avait également montré de belles qualités sur le Tour d’Autriche, le mois dernier, en terminant à la cinquième place du général. A 30 ans, il prouve à son équipe qu’il n’a pas perdu son jump et sa fougue d’antan. 

Deux minutes après son passage sur la ligne blanche, les battus du jour se sont expliqués dans un sprint massif. Et c’est le coéquipier de Zoidl qui a réglé le groupe de poursuivants. Filippo Fortin (Felbemayr Simplon Wels) a devancé Frantisek Sisr (CCC Sprandi Polkowice). Le leader du général, Christoph Pfingsten (Bora Hansgrohe) a du laisser filer sa tunique sur les épaules de Zoidl qui a fait coup double. Samedi et dimanche, l’ancien coureur de la Trek Segafredo devra défendre solidement son précieux, alors que la haute montagne pointera le bout de son nez.   

-LL

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 25 août 2018
dimanche 26 août 2018
samedi 08 septembre 2018
dimanche 09 septembre 2018
samedi 15 septembre 2018
dimanche 16 septembre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

La Dromoise