FLASHS

Urbain

L’acte 2 pour le vélo à Paris avec 180 Km de piste cyclable d’ici 2026

Publié le 29/10/2021 20:00

Et si, d’ici quelques années, la ville de Paris était comparable à Amsterdam où à d’autres villes nordiques laissant une grande place au vélo ?

 C’est l’ambition claire portée par Anne Hidalgo et sa majorité qui veulent faire de « Paris une ville 100% cyclable ». Un objectif ambitieux porté par des moyens financiers importants. 

paris 2025 cyclable

Le plan vélo 2021-2026

Il y a tout juste 20 ans, lorsque Bertrand Delanoë est devenu maire de Paris, la capitale ne comptait que 200 kilomètres de pistes cyclables. On en trouve désormais plus de cinq fois plus : 1094 kilomètres. Et ce n’est visiblement pas encore fini... En effet, la ville de Paris a dévoilé son programme, sur la période 2021-2026, et autant dire que le programme ne devrait pas vraiment ravir les automobilistes qui se plaignent déjà de la part importante accordée aux vélos. 

Effectivement, 180 kilomètres de nouvelles pistes cyclables vont venir étoffer le réseau parisien dans les prochaines années.  Dans le détail, on trouve la pérennisation de 52 kilomètres de pistes temporaires, les fameuses coronapistes, mais aussi 130 kilomètres de pistes sécurisées et 390 kilomètres de doubles-sens de pistes cyclables. 

Un investissement colossal pour la ville de Paris

Pour y parvenir, la ville de Paris a bien sûr prévu de très importants financements. Au total, ce sont ainsi 250 millions d’euros qui devraient être dévolus au plan vélo d’ici à la fin du mandat d’Anne Hidalgo. A noter que le plan ne se conçoit pas à la seule échelle de Paris mais avec une ambition régionale. On trouve ainsi désormais un grand ensemble qui comprend le RER Vélo porté par la région Ile-de-France et le réseau Vélopolitain de la Métropole du Grand Paris. 

Au-delà des seules pistes cyclables, la mairie de paris prévoit aussi d’augmenter le nombre de places de stationnement. Si les deux-roues motorisés devront payer et que le nombre de places pour les voitures se réduit, pour les vélos, c’est le contraire. Au total, ce sont ainsi 130.000 nouvelles places qui doivent voir le jour, dont 30.000 arceaux et 40.000 stationnements sécurisés. Ceux-ci seront notamment installés à proximité des pôles intermodaux. 

velo paris 2026

Des pistes cyclables pour répondre à un besoin

Si la politique portée par Anne Hidalgo devrait continuer à faire grincer des dents, elle répond concrètement à des besoins qui ont émergé ces dernières années. La grève de la RATP à l’hiver 2019, puis la crise du Covid-19 ont fait exploser le nombre de cyclistes dans la capitale. Selon David Belliard, le « vélo fait depuis quelques années, son grand retour à Paris ». 

Ainsi, de 2019 à 2020, les compteurs installés sur les grands axes ont observé une hausse de 47 % du trafic à vélo sur les pistes cyclables. Sur l’année écoulée, la hausse n’est en comparaison « que » de 22 %. Si la tendance se poursuit, le vélo devrait bientôt être roi à Paris…

INSCRIPTION EN LIGNE