FLASHS

VTT

Maxime Loret : « Le VTT est un sport d'expérience »

Publié le 26/09/2018 08:30

A 22 ans, Maxime Loret s’est offert sa première victoire UCI lors de la Forestière. Le jeune coureur de la Scott Creuse Oxygène Guéret, qui vit sa première saison en élite, a pris le soin de se confier sur sa course et sa saison.

Maxime Loret #1Maxime Loret | © BikeParkLaBresse

Il apprend vite. Pour sa première saison en élite, le jeune espoir de la Scott Creuse Oxygène Guéret, Maxime Loret (22 ans), a remporté dimanche la Forestière, sa première victoire UCI. Natif de La Rochelle, celui qui est installé depuis maintenant cinq ans du côté de Chambéry, pour le « relief », s’est exprimé sur sa belle victoire et sa saison, sans oublier de faire un point sur son futur, qui s’annonce plein de promesses.

Maxime, quels sentiments prédominent après cette belle victoire sur la Forestière ?  

Je ressens énormément de fierté. Gagner en fin de saison prouve aussi que l’entrainement a été suivi à la règle tout au long de l’année. Je me sens en forme. Les sensations sont bonnes. C’est de bon augure pour la suite.

Vous attendiez-vous à ce succès ?  

A la base, j’avais prévu de me rendre en Allemagne pour faire une autre course. Mais au dernier moment, j’ai décidé de m’inscrire sur la Forestière. J’avais l’objectif de l’emporter. C’est chose faite. Je suis heureux d’avoir gagné ma première course UCI et ma quatrième victoire de la saison au total.

Racontez-nous votre descente ?

J’ai eu beaucoup de mal à me séparer de Clément (Berthet) qui mettait un gros rythme. Mais au deuxième tour, j’ai décidé d’attaquer pour prendre de l’avance. J’ai réussi à maintenir un écart jusqu’à la fin et m’imposer avec près de vingt secondes d’avance. C’est un peu le scénario idéal.

Un mot sur le parcours ?

Physiquement, le parcours était dur, avec des montées raides, le plus souvent dans l’herbe et les cailloux. Mais dans l’ensemble, il était plutôt bon. Un parcours exigeant, comme d’habitude. D’après ce que j’ai entendu, il était mieux que les années précédentes. Je tiens à féliciter l’organisation pour le travail effectué. Cela fait plaisir d’avoir de telles courses, en dehors des manches de Coupe de France. 

Maxime Loret #2Maxime Loret | © BikeParkLaBresse

Comment jugez-vous votre saison jusqu’à présent ?

Le bilan est positif, surtout pour une année d’apprentissage. En Coupe du monde, c’était plus compliqué. Tu te rends vraiment compte du haut niveau. La marche entre espoir et élite est immense. J’ai pris du temps à m’y faire. Mais j’ai bien travaillé tout au long de la saison. J’ai réussi un top 30, lors de la manche à La Bresse. Je n’aurais jamais imaginé réaliser cela dès cette année. Cela me motive encore plus pour faire de belles choses l’an prochain.

Quels seront vos prochaines échéances ?  

Il ne me reste plus qu’une course à étapes, en Grèce, qui pourrait me permettre de prendre des points et d’améliorer mon classement international, afin d’être mieux placé lors des départs en Coupe du monde l’an prochain. L’objectif est d’aller chercher un maximum de points. Ensuite, place aux vacances, avant de reprendre la préparation hivernale.

Et vos objectifs futurs ?  

Je veux réaliser la meilleure saison possible l’an prochain. Terminer dans le top 30 des manches de Coupe du monde régulièrement. Le VTT, c’est un sport d'expérience où la maturité est importante. Tu ne peux aquérir cette expérience qu'avec le temps et les années. Je dois encore progresser dans l’explosivité et l’intensité. Mais je ne me fais pas de soucis. Avec le travail, j’espère faire régulièrement des top 30.

EvoluCycle

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
samedi 09 mars 2019
vendredi 28 juin 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES