FLASHS

VTT

Rencontre avec Patrice Borderes, Lourdes VTT

Publié le 26/01/2018 13:30

Après trois ans d'organisation de la Coupe du Monde UCI de VTT, Patrice Borderes et son équipe devaient "faire une pause". Mais la passion en a voulu autrement et les a relancé sur l'organisation de la Coupe de France VTT.

Coupe du Monde VTT Lourdes 2017_2Coupe du Monde VTT Lourdes 2017_2 | © Lourdes VTT

Amoureux de sa discipline et de sa région, Patrice Borderes est Président du Lourdes VTT depuis 2011. A la tête de 3 Coupes du Monde VTT (2015, 2016, 2017), il fait une "pause" dans le calendrier mondial en s'engageant, cette fois, sur l'organisation de la 2ème étape de Coupe de France Cross-Country (XCO/XCE) qui aura lieu du 13 au 15 avril 2018. 

Coupe de France VTT Lourdes 2018Coupe de France VTT Lourdes 2018 | © Lourdes VTT

Vous recevrez une manche de la Coupe de France de VTT Cross-Country Olympique et Eliminator (UCI Classe 1) du 13 au 15 avril prochain. Depuis combien de temps êtes-vous candidat ?

En réalité nous avions décidé de faire une « pause » avec le club après nos 3 organisations de Coupe du Monde. Mais l’envie de rester en contact avec de grosses organisations était plus forte. Nous avons progressivement (véritablement en 2 mois) rencontré la mairie de Lourdes et la FFC puis on s’est lancé et tout le monde a dit OUI pour Lourdes.

Pouvez-vous rappeler le fonctionnement d’une journée de Coupe de France VTT XCO et XCE ?

La Coupe de France se déroule sur trois jours. Le premier jour, c'est la reconnaissance du parcours pour tous les coureurs, la journée se clôture par le XCE, un spectacle garanti. Le samedi et le dimanche, les journées sont très rythmées, les courses XCE par catégories s’enchainent, on n’attend pas moins de 1000 à 1500 inscrits.

Jordan Sarrou et Pauline Ferrand-Prévot, les tenants du titre 2017, seront-ils présents pour défendre le maillot ?

A cette heure je ne connais pas encore les champions attendus mais mon petit doigt me dit que le circuit de Lourdes sera un beau terrain de jeu pour s’affronter... et que pas mal de coureurs ont déjà retenu la date.

Quelles sont les autres têtes d’affiche prévues ?

Julien Absalon sera notre « Ambassadeur », notre porte bonheur. Il sera présent avec sa nouvelle structure et a accepté de parrainer notre première organisation en XCE. Très honoré, le club de Lourdes VTT va se mettre en quatre pour accueillir toute la France du VTT. Et puis, notre position géographique nous amènera logiquement des champions espagnols.

Comment décririez-vous le parcours de Lourdes ? A quoi faudra-t-il que les coureurs fassent attention ?

Le parcours de Lourdes sera un parcours « moderne » alliant la technique et le fractionné. Et puis, comme nous sommes à Lourdes, une petite touche « downhill » est indispensable, le circuit faisant face au fameux Pic du Jer théâtre des Coupes du Monde DHI !! On connaissait le Pic du Jer, on se souviendra du Béout.

La date approche à grands pas. Reste-t-il encore beaucoup de choses à préparer ?

Nous créons un parcours dans son intégralité, réfléchissant avec des professionnels et la FFC. Nous travaillons également sur un circuit XCE urbain et même plein centre-ville. Même s’il reste du travail, le rétroplanning est respecté. Nous serons prêts.

Quelles seront les animations sur l’ensemble du weekend et qui seront les exposants à retrouver dans le village ?

A ce jour, le programme est en fabrication mais musique et animations seront de la partie. La fiesta à Lourdes fait aussi partie de « l’ADN local ». Le village reste aussi en préparation mais le paddock sera sur un immense parking au milieu des hôtels de Lourdes (230, seconde ville hôtelière de France après Paris). Animations, départs, arrivées ainsi que les équipes... tout sera à proximité et sera facilement un atout pour les exposants.

Lourdes VTT Coupe du Monde VTT 2017Lourdes VTT Coupe du Monde VTT 2017 | © Lourdes VTT

Côté Coupe du Monde de VTT (UCI), vous l’avez accueilli avec brio pendant trois ans en 2015, 2016 et 2017. Quel a été votre sentiment à l’annonce du calendrier 2018 ?

Pas de surprise car nous savions et avions décidé de faire une pause afin de préparer des aménagements sur le spot pour l’avenir.

Pensez-vous pouvoir la récupérer pour les prochaines éditions ?

Clairement oui, notre position de début de saison avec remontée mécanique, les commodités de logement, le centre-ville, les 50 000 spectateurs, la ferveur des fans, les audiences REDBULL, la présence de plus de 120 journalistes et surtout, surtout le plaisir que prennent les pilotes sur notre Pic du Jer. L’adhésion des teams est totale pour notre piste exigeante, spectaculaire. Le soutien des collectivités et des partenaires est aussi un véritable atout. Enfin, j'oubliais... l’accueil souriant des 300 bénévoles de Lourdes VTT ! Autant d’arguments pour la récupérer en avril 2019.

Si l’on réunit les trois éditions, quel en est votre plus beau souvenir ?

Le stress de la première organisation 2015 restera en moi inoubliable, un petit pépin de santé en fut le résultat. Malgré cela, la magie de cette organisation, la réussite sportive, les relations humaines que cela a engendré. Mais aussi le défi relevé par notre club, l’équipe d’amis autour de moi resteront sans aucun doute un enrichissement personnel que je souhaite à tous.

Nouvelle arrivante sur Tarbes, j’ai pu récemment grimper le Pic du Jer et voir les nombreuses installations. Comment sont-elles utilisées le reste de l’année ?

Le gros avantage du Pic du Jer est son exceptionnelle amplitude d’ouverture, à savoir du mois de mars au mois de novembre. La ville de Lourdes a décidé de continuer à y développer les pistes VTT. Nous participons à l’entretien des pistes. La création d’une jeune entreprise « Bike and Py » loue beaucoup de vélo et organise des stages, la réussite économique du Pic du Jer est sur la bonne voie dixit Stem international qui exploite le site.

Vous avez une idée du nombre de public que ce dispositif ramène tout au long de l’année ?

Pas exactement mais l’économie est de plus en plus significative. Les hôtels et les hébergements de plein air se spécialisent dans des « produits vélo ». Les statistiques de l’office de tourisme sont bons. Tout montre un bon engouement, il reste encore beaucoup à faire et cela est bien positif et encourageant.

Ce public compte sûrement de nombreux passionnés, mais est-il aussi composé d’amateurs avides de nouvelles sensations ?

Certainement, nous voyons aussi de plus en plus de jeunes parents sportifs qui dévalent les pistes aves leurs enfants ; partager l’adrénaline en famille est dans l’air du temps !

Si vous aviez une dernière chose à dire à nos lecteurs, ce serait… ?

Venez voir à Lourdes la Coupe de France VTT en avril, c’est un bon prétexte pour découvrir le terrain de jeu « Vélo » des Hautes Pyrénées avec ses 17 cols franchis par le Tour de France, ses 3 Coupes du Monde UCI de descente, son site balisé VTT de 1150 kms, ses spots enduro, son Pic du Midi, son Parc National, sa nature intacte...Etc...etc...!

- Soline Cazaubon

Maillon sept18

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 22 septembre 2018
dimanche 23 septembre 2018
samedi 29 septembre 2018
dimanche 30 septembre 2018
dimanche 07 octobre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

EvoluCycle

La Dromoise

Sena sept18