FLASHS

VTT

Retour sur la Cape Epic 2021 et la victoire de Jordan Sarrou et du sud-africain Matt Beers

Publié le 27/10/2021 07:55

Durant l’édition 2021 de la Cape Epic (aussi appelée le Tour de France du VTT) c’est l’équipe du français Jordan Sarrou et du sud-Africain Matt Beers qui ont remporté l’épreuve en conservant le maillot jaune de bout en bout.

La Cape Epic est une course à VTT en équipe de deux peu connue en France mais considérée comme hors catégorie par l’UCI. Cette course par étape de VTT est organisée dans la province du Cap occidental, en Afrique du Sud. D’une durée de 8 jours (un prologue et 7 étapes de plus de 100 Km), cette épreuve attire des vététistes du monde entier. Pas moins de 650 équipes de 2 coureurs (dont quelques amateurs tirés au sort) s’affrontent sur les chemins de la province du Cap occidental.

cape epic 2021 piste© Cape Epic

Les coureurs d'une équipe doivent rester à moins de 2 minutes l'un de l'autre à tout moment de la course, sous peine d'une pénalité. Tout comme le Tour de France, l’équipe en tête porte le maillot jaune. Notez qu’il existe aussi un maillot orange pour les équipes féminines, un maillot vert pour les équipes mixtes, bleu pour les équipes de plus de 40 ans et violet pour ceux de plus de 50 ans.

sarrou jordan cape epic 2021© Cape Epid

Maillot jaune de leader du début à la fin de la Cape Epic 2021

Le vététiste français Jordan Sarrou, champion du monde de cross-country en 2020, et le champion sud-africain de marathon Matt Beers, ont remporté l'Absa Cape Epic 2021 hier à Val de Vie. Jordan Sarrou est le tout premier français à remporter cette épreuve. Fait particulièrement notable, l’équipe franco/sud-africaine a porté le maillot jaune depuis le prologue et pendant toute la durée de la course. 

Jordan Sarrou était un peu à court de mots à l’arrivée de l’épreuve : « C'est tout simplement incroyable. Je n’ai pas de mots » avant d’ajouter : « C'était une semaine tellement incroyable de rouler avec Matt. Nous avons eu le maillot jaune dès le début et nous ne l'avons jamais lâché. C'est incroyable de gagner l'Absa Cape Epic. Merci à toute l'équipe - le personnel, les mécaniciens, tous ceux qui ont rendu cela possible ».

Matt Beers a tenu à saluer la mémoire de Burry Stander, l’autre champion sud-africain et dernier compatriote à avoir gagné la course il y a 10 ans de cela malheureusement aujourd’hui décédé : « C'est un sentiment incroyable. Burry a placé la barre très haut ; il était un si grand vététiste. Honnêtement, je ne pensais pas que je pourrais un jour réaliser cela. Je dois dire merci à Jordan. Il a été un partenaire formidable toute la semaine, un vrai super héros. Je n'ai jamais pensé que c'était possible. Quand nous sommes partis et que nous avons gagné le prologue, j'ai pensé que c'était incroyable, mais de l'avoir tenu jusqu'au bout, je ne peux pas remercier assez l'équipe, nous avons eu une équipe incroyable ».

cape epic 2021sarrou© Cape Epic

Du suspense pour la troisième place de cette Cape Epic

Avec plus de 6 min d’avance avant la dernière étape, l’équipe du français et du sud-africain avait une marge très confortable sur l’équipe de Frey et Stiebjahn. D’autant plus que cette seconde équipe a été lâchée après 20 Km dans la dernière étape. Le français et le sud-africain n’avaient plus qu’à assurer. C’est dans la lutte pour la troisième marche du podium, longtemps occupée par les Italiens Samuele Porro et Fabian Rabensteiner, qu’il fallait trouver du suspense. C’est finalement Hans Becking et José Días qui ont délogé les transalpins de cette troisième place lors de la dernière étape.

Côté femmes, c’est la suissesse et l’autrichienne Sina Frei et Laura Stigger qui ont remporté la victoire. Fait notable, les deux femmes ont écrasé la course en remportant toutes les étapes et le prologue.

cape epic 2021 bears sarrou© Cape Epic

INSCRIPTION EN LIGNE