Aller au contenu

Mah LUDO

Membre
  • Compteur de contenus

    334
  • Inscription

  • Dernière visite

Plus d'infos sur vous

  • Vélo(s) :
    PINARELLO DOGMA F10 / CANYON AL alu

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Mah LUDO's Achievements

Collaborator

Collaborator (7/14)

  • Bon esprit
  • Dedicated
  • Premier message
  • Collaborateur
  • Conversation Starter

Recent Badges

4

Réputation sur la communauté

  1. Merci Thierry . Non mais je sais bien que c'est faisable, il faut juste que je roule moins vite car 80 ou 120 ça fait quand-même une différence de 50% et c'est souvent vers ce kilométrage que je commence à fatiguer donc.... 👇 Je vais commencer à faire un circuit de 101 km que je connais histoire de choper un rythme adapté.
  2. Salut tout le monde 🙂 , Bon ben voilà j'ai trouvé la solution, radicale : là 🧠 il est vraiment impeccable (seau, jet d’arrosage pour les plantes de balcon, brosse à dent, shampoing auto biodégradable, microfibres , chiffons en coton).
  3. @Pascal ROGER Que penses-tu de : -Démonter les roues, -Mettre en place le support de chaine, -Mettre en place le vélo sur le pied d'atelier à l'entrée de mon garage, -Appliquer ta technique et à l'eau chaude. Il faut absolument que je le nettoie aujourd'hui, je ne l'ai pas fait hier car il faisait presque nuit quand je suis rentré. L'idée initiale n'était pas d'y mettre de l'eau sous pression, mais de reculer de quelques mètres comme le dit Pierre, avec la lance pour l'arroser copieusement et d'y diluer le sel, l'eau de l'éléphant bleu étant déminéralisée et chaude....... @Pierre PLANA Je le nettoie à toutes les sorties aussi mon Pina, je suis moins méticuleux avec mon Canyon qui est un Daily . Je nettoie le cadre à la microfibre humide, j'essuie la chaine au chiffon sec et je le re-huile une goutte par maillon et je recommence si l'huile sort sale, jantes nettoyées, et chaine démontée/dégraissée à l'essence/re-huilée toute les 5 sorties. J'en prends soin. Là c'est exceptionnel : je ne pensais pas trouver autant de sel sur les routes. Chez-moi il y a plu donc plus rien, mais en altitude.........
  4. J'ai commencé (plutôt "poursuivi" cet après-midi d'ailleurs) : 78 km / 29,66 km/h de moyenne. . Clairement il faut que je mette moins de gaz ou que je mange un peu: petite faim au 70 ème kilomètre et donc moins de "jus". Ceci dit, comment se préparer spécifiquement pour un 120 km ? 👀
  5. Oui je vis aussi en appartement donc pas de tuyau etc. Il y a du sel dans les étriers et allez le retirer de là dedans sans le dissoudre ..... je vais essayer demain avec la lance mais en me reculant assez loin pour réduire la pression.
  6. Bonjour à tous, Dans ma région il n'y a certes plus de neige sur la route mais en partant en altitude et comme il n'a pas plu depuis, les routes sont toutes blanches. C'est du sel de déneigement.... J'ai fait 80 km cet après-midi et le vélo en est crépi .... Je songe à l'emmener à l'éléphant bleu pour le nettoyer à l'eau chaude déminéralisée sous pression . Comment faites-vous de votre coté ?
  7. Salut ! J'apporte ma contribution : Un graphe PMA / % lipides ou glucose, Un autre graphe % FC Max / lipides consommés . Si ça peut être utile ....
  8. Salut ! En effet c'est vraiment un truc que je ne connais pas du tout. Autant je n'ai pas peur de rouler en ville avec les cales aux pédales et sais apprécier où sont les bagnoles et anticiper, autant rouler à coté d'autres vélos, ça c'est l'inconnu.... Pour les conseils de préparation, d'hydratation etc, je lis les articles de l'IRBMS et de Doc du Sport du Dr S.Cascua. Les connaissez-vous ? Il y a des trucs super, et au moins c'est sur bases scientifiques et prodigué par des médecins du sport, des kinés, etc: pour le contenue de la gourde par exemple, j'y ai appris des choses à ce sujet à mettre en application . Bon, aller, je m'inscris sur les 121 km. 😁 🚴‍♂️ . Sans prétentions mais je vais essayer. Il va juste falloir que je ne m'économise un peu, j'ai fait une seule sortie de cet ordre (132 km cet été) et les 20 deniers km n'étaient plus du tout du plaisir, mais bon j'étais parti pour faire moins, j'ai bombardé à certains moments (en descente comme d'hab'😋) et les jambes ont dit "ralentir" bien avant la fin.....
  9. Bonjour à tous et merci pour vos conseils, ça me fait vraiment plaisir. Pour les questions : -Mon objectif: plutôt de voir quel sera mon temps et donc ma vitesse moyenne sur un parcours donné. Et un peu pour voir ce que je vaux par rapport à d'autres. J'ai toujours roulé seul et je ne me suis jamais fait doublé. Quand il y a un autre cycliste que je rattrape, je le salue et l'encourage. Parfois je roule un peu avec lui ou il prend ma roue ,puis on finit par se quitter amicalement. Je ne sais pas du tout quel est mon niveau cycliste, il y a peu de jeunes qui roulent dans les parages : je passe pour un "pro" aux yeux de gens qui me voient toujours à vélo, selon eux je roule très vite . Mais leur point de vue n'est pas objectif car ce sont des non ou petits-sportifs d'une part. Une seule fois j'ai roulé avec deux jeunes que j'ai vu, rattrapé, puis dépassé: comme ils discutaient ils ont accéléré et pris ma roue, je passais devant, puis l'un d'eux à son tour, etc.. On a fini à fond la caisse dans une descente et sympathisé en bas. J'ai bien aimé. -Age: 41 ans (1m83 /74 kg pour ceux ou celles ceux que ça intéresserait lol 🤣) . -Entrainement: ben comme expliqué dans mon premier post. -Vitesse moyenne : *Ca dépend du vélo et de là où je roule. Dans le Jura "pur" depuis les alentours de Lons le Saunier et en direction du premier plateau jurassien (autour du lac de Chalain etc), si je fais une boucle de disons 85 km, ma vitesse moyenne est d'environ 29,5 km/h, quel que soit le vélo. Si je roule dans le jura bressan où c'est très vallonné mais pas montagneux je suis vers 31,5 km/h: en partie sur pistes cyclables avec ses saletés de barrières et retour sur route où ça circule beaucoup, donc courant d'air contraire par les camions. Moyennes grosso modo vues sur mon Garmin mais toujours très proches de ces valeurs). *Sur le vrai plat: j'ai fait le tour du lac du Der récemment en 1h03 pour 35km, D+: 206m, vent nul, avec mon Pina' (là aussi ralenti par ses saletés d'innombrables barrières à passer, la passerelles métalliques casse-gueule, attention aux piétons, et les quelques épingles). -Il y a quelques clubs alentours, mais comment en choisir un ? J'aimerais trouver un club pour rouler avec des jeunes et pas des "papys" surtout. La balade m'ennuie. J'aimerais faire de vraies sorties, avec des gens qui adorent les beaux vélos, l'échange de conseils, la vitesse, et le challenge, mais pas spécialement à "être le meilleur" non-plus. Pas pour se la péter ni écraser les autres, au contraire. Le gros kiffe, mais ensemble . J'ai les trucs un peu "fou" parfois, je double camions et bagnoles (avec prudence tout de même soyons sérieux, il faut place et visibilité😋). -Sinon, un ravitaillement, c'est quoi ? Est-ce qu'on s'arrête pour remplir la gourde ou on boit juste un gobelet d'eau ? -Pour le choix du vélo: ça va dépendre : s'il pleut ce sera le Canyon alu, le Pina' si la route est sèche. Mais dans le premier cas ça va me faire chier, surtout si je prends les 120 km......... Voilà-voilà.
  10. Merci de vos réponses. Pour précisions, je suis demandeur (plutôt chercheur lol) d'emploi depuis un mois et quand je bossais je m'astreignais à 1h30 de vélo par jour 5j/semaine en rentrant par un autre chemin parmi plusieurs (soit de 25 à 40km/jour parfois 50 en fonction du temps et...de la fatigue). -Je travaillais un jour la cadence, puis la force le lendemain dans les côtes, puis descente à fond de l'autre coté, puis "au train", etc. -Une sortie de ±80 km le weekend ou 2 séances de rameur (de 10 000 à 15 000m) s'il pleuvait /trop de vent /trop froid. -Depuis que je ne bosse plus je maintiens ≥1h d'activité par jour, 6j /7 (rameur, marche nordique ou rapide sans bâton, vélo). Donc d'un coté je me sens quand-même bien en forme d'autant plus sûr de moi depuis que j'ai mon Dogma - TGV, d'un autre coté je n'ai jamais roulé en club, ni en peloton, et ce sera une vraie nouveauté pour moi et ça me stresse un peu. J'ai effectivement un peu peur de vouloir trop bombarder et d'être cramé au 100ème km ou même avant, d'autant que ça part dans le Haut Jura et qu'il y a du dénivelé....... Je pense que que sur la la "80km" ça risque de rouler très vite.
  11. Bonjour à tous, Pratiquant assidu de vélo de route, rameur, marche nordique, en entrainements croisés en fonction de la météo, je n'ai jamais participé à une aucune compète' ou autre. J'habite dans le Jura et pour la première fois je me "sens" un peu plus de participer à la cyclosportive de la vache qui rit. Il y a plusieurs distances : 80 km, 120 km, 156 km. Je ne sais pas du tout sur laquelle m'inscrire. Je fais des sorties de 80 km assez souvent en été, quasiment jamais 120 km et évidemment encore moins 156 km..... Comment appréhender sur quelle distance s'inscrire quand on est débutant ? Merci de votre aide
  12. @Claude. il ne faut pas tout mélanger non plus. Les problèmes de la personne âgée que tu décris, sont dus à la maladie d'Alzheimer, qui a malheureusement des composantes héréditaires clairement établies, entre autres. Perso j'ai une excellente hygiène de vie, mais je sais que j'ai des potentialités de démence sénile .... Je nourris mon cerveau au. mieux, je fais fonctionner ma mémoire, j'apprend ..... Je fais au maximum pour vivre en bonne santé AUJOURD'HUI, en espérant que ça me serve aussi demain, et puis....advienne que pourra, j'aurais fait ma part de vivant avant d'arriver devant Dieu. Je ne connaissais pas du tout cette interview de Jeanne Mas par contre ... Elle a pris quoi elle, pour ses cheveux ? lol Toutes les merdes alimentaires, sociales, de modes, de mentalités nous viennent des USA, tu parles d'une références ..... re-lol 😄
  13. @Nicolas : Perso ca fait une bonne dizaine d'années que je suis passé à la nourriture saine, j'ai frôlé le pré-diabète à même pas 30 ans et ca a été le choc, avec des parents diabétiques qui plus est .... Ce que j'en ai tiré : arrêt de la chute des cheveux, plus de coup de pompe à 10-11h, plus d'énergie tout le temps, bien meilleure immunité (ZERO médicament hors chirurgies depuis 2010), prise de masse musculaire (ce que je n'arrivais pas à faire avant), meilleur état d'esprit (je suis convaincu que ça joue sur le psychisme dont l'agressivité), meilleur état de la peau (moins grasse l'été moins sèche l'hiver). Et je t'assure que ca a rapidement correspondu à mes goûts, le problème est que le sucre industriel étant partout, on est habitué à ce poison. Mais on se déshabitue vite aussi, juste un petit effort et on se sevre..... Je vous assure qu'on peut manger très sainement et se faire plaisir. On reste quand même dans une société de jouisseurs où on veut du plaisir pour tout, tout le temps... On n'a rien sans rien. C'est sûr que c'est plus facile et jouissif de manger du Nutella à 16h qu'une pomme avec un yaourt lactofermenté et des myrtiles. Mais les dégâts avec l'âge ne pardonneront pas. Je pense que manger sainement est non-seulement un investissement pour la vieillesse, mais aussi un meilleur "être au quotidien" : adieu les constipations, les maux de ventres, les pics de glycémie qui induisent les fringales, les obligations de manger à heures fixes, la prise de poids qui passe par le syndrome métabolique et cet affreux ventre, etc. Et que dire de ces merdes de cancers dont celui de la prostate qui nous inquiète tous ........pour lequel des mesures diététiques simples permettraient de supprimer 80% des cas ! (Dixit Univ. de Liège). Ce qui m'agace le plus est que le tabac, la malbouffe etc coûtent tres cher à la sécu du coup la plupart des gens s'en foutent, le cout est reporté sur la collectivité .Et quand on voit le cout d'un traitement pour un lymphome, une LMC ou un cancer des voies aéro-digetsives, c'est aberrant d'égoïsme .....Bref. Le petit déjeuner français est diététiquement une catastrophe on le sait tous, ben pour quoi pas le remplacer par un truc qui n'induira pas de fringale de sucre à 11h et anti-inflammatoire ? Ex. de petit dèj savoureux et sain : 2 oeufs sur le plat sur fond d'huile d'olive, 1 tranche de pain complet avec de la matière grasse végétale dessus, une pomme/poire. C'est gras puis sucré, et c'est bon. Le lendemain : un bol contenant des céréales complètes de sarrasin, amandes/noix de cajou/raisins secs/copeaux de coco/graines de courges, le tout baignant dans du jus de soja ou du lait de chèvre. Et hop. Et le surlendemain on alterne avec autre chose. Il faut dégager de ses placards tout ce qui est mauvais, après on s'y retrouve, et on s'y fait vite et sans contraintes.... Je mange comme ça et j'ai pas beaucoup besoin de manger quand je pars faire même 100km en vélo.
  14. OK, donc je peux acheter cette chaine sans soucis. C'était justement le fond de ma question , je me demandais bien pourquoi il faudrait respecter un nombre de plateaux alors que c'est la largeur de la chaine qui compte ...Merci beaucoup.
  15. Bonjour tous, Petit post vite fait, je ne trouve pas l'info même chez le manufacturier : j'ai trouvé une chaine à prix correct mais c'est une SRAM PC X1. Est elle compatible pour mon velo de route en Shimano 105 11V ou cette chaine est pour un mono plateau ? Merci !
×
×
  • Créer...