Cotes ou pas cotes

Retour au forum VTT - Général | Bas de page | Tout afficher / masquer


  • envoyé le 21/12/2016 16:09

    bjr

     

    dans vos sorties hebdo, programmez vous cotes si oui combien

    avec plusieurs sorties sem doit on mettre des cotes a chaque fois dans celles ci

     

    ou alterner une sortie chemin./une sortie cote

  • envoyé le 22/12/2016 10:23

    un chemin plat ? kekece ? conné pa

     

    moi yen a ke des pentus

  • envoyé le 22/12/2016 12:20

    bjr

     

    reponse un brin egoiste

     

    slts

  • envoyé le 22/12/2016 13:05
    Réponse au message de Raphael BENE

    bjr

     

    dans vos sorties hebdo, programmez vous cotes si oui combien

    avec plusieurs sorties sem doit on mettre des cotes a chaque fois dans celles ci

     

    ou alterner une sortie chemin./une sortie cote

    Habitant la metropole grenobloise, tu peux imaginer que ce n'est pas ce qui manque.

    Mais suivant la sortie, j'adapte mon parcours .

    Actuellement le mercure ne depasse pas le 5 degre au meilleur de la joyrnee et le matin en plaine ( 210 m) nous avons du - 4 environ avec du brouillard, givrant certaons jours.

    Tu peux imaginer qu'il vaut mieux eviter les longues bosses car apres il y a une descente et souvent toute la journee a l'ombre, donc risque de glissade.

    Je suis plus souvent sur le vtt, meme a plus de 700 m d'altitude.

    Nous n'avons toujours pas de neige, cela est plus agreable de rouler en chemin que sur la route

     

  • envoyé le 22/12/2016 22:00
    Réponse au message de Raphael BENE

    bjr

     

    dans vos sorties hebdo, programmez vous cotes si oui combien

    avec plusieurs sorties sem doit on mettre des cotes a chaque fois dans celles ci

     

    ou alterner une sortie chemin./une sortie cote

    Le vtt sur du tout plat c'est dommage surtout quand on peut faire autrement. 

  • envoyé le 02/01/2017 15:31
    Réponse au message de Raphael BENE

    bjr

     

    dans vos sorties hebdo, programmez vous cotes si oui combien

    avec plusieurs sorties sem doit on mettre des cotes a chaque fois dans celles ci

     

    ou alterner une sortie chemin./une sortie cote

    Dans mes sorties hebdo, en VTT, il y a toujours des côtes. Le problème, ce ne sont pas les côtes, c'est la manière de les faire. On peut les monter doucement, en danseuse, en vélocité, ou bien à fond pour le cardio. Je fais des séances de côtes en EPI (10 à 20 fois la même), au printemps, sur route, afin d'encaisser au maximum. J'enchaîne avec trois jours de repos sans vélo. Ça paye vraiment si l'on a un minimum de fond. Ne jamais faire d'EPI sans passer par la case "endurance fondamentale" avec au moins 1000 kms dans les pattes...

  • envoyé le 03/01/2017 07:23
    Réponse au message de Emmanuel RENAUD

    Dans mes sorties hebdo, en VTT, il y a toujours des côtes. Le problème, ce ne sont pas les côtes, c'est la manière de les faire. On peut les monter doucement, en danseuse, en vélocité, ou bien à fond pour le cardio. Je fais des séances de côtes en EPI (10 à 20 fois la même), au printemps, sur route, afin d'encaisser au maximum. J'enchaîne avec trois jours de repos sans vélo. Ça paye vraiment si l'on a un minimum de fond. Ne jamais faire d'EPI sans passer par la case "endurance fondamentale" avec au moins 1000 kms dans les pattes...

    MERCI EMMANUEL

     

    MAIS COMBIEN FONT TES COTES EN MOYENNE

     

    DONC TU FAIS CETTE SEANCE ET TU COUPES 3 JRS

     

    donc tu fais cette seance et 1 seance longue dans la semaine

     

    slts

  • envoyé le 03/01/2017 10:28
    Réponse au message de Raphael BENE

    MERCI EMMANUEL

     

    MAIS COMBIEN FONT TES COTES EN MOYENNE

     

    DONC TU FAIS CETTE SEANCE ET TU COUPES 3 JRS

     

    donc tu fais cette seance et 1 seance longue dans la semaine

     

    slts

    Les côtes ne sont pas très très longues, c'est du 6 à 12% sur 300 à 400 mètres. Il faut les faire doucement en hiver, parce que ça ne sert à rien de faire autrement. Après, on peut travailler la vélocité, donc le cœur, mais sans forcer. Ensuite, la force, assis, puis la danseuse - pour les bras et pour le reste - .

     

    Puis vient le temps de l'explosivité, l'EPI, dont je parlais dans le message précédent. Là, c'est terrible. Quand on a assez de fond (A partir de 2000 kms), on peut faire plusieurs fois la même côte, à bloc. J'arrive à faire ça 6 fois. Après, c'est trop dur. Il faut d'abord s'échauffer sur 10 ou 15 bornes, faire l'effort intense, et finir par 10 ou 15 bornes en vélocité sans forcer.

     

    Ensuite, on peut alterner tout ça, à condition de se reposer après les séances d'EPI, selon l'âge. Moi, il me faut 2 jours de repos sans vélo. Mais j'ai 50 ans. A Vingt ou trente ans, on récupère plus vite...

     

    J'espère que ça t'aide.

  • envoyé le 03/01/2017 11:09

    Merci pour ta reponse

     

    moi j ai 56 ans  je debute le vtt depuis 2 mois

     

    par contre pas  mal d année de sport derriere moi

     

    et toi avec ce genre de seance, tu fais quelle genre d epreuve '' type rando 'ou autre 'ou c est uniquement pour le plaisir perso

  • envoyé le 03/01/2017 13:48
    Réponse au message de Raphael BENE

    Merci pour ta reponse

     

    moi j ai 56 ans  je debute le vtt depuis 2 mois

     

    par contre pas  mal d année de sport derriere moi

     

    et toi avec ce genre de seance, tu fais quelle genre d epreuve '' type rando 'ou autre 'ou c est uniquement pour le plaisir perso

    Il faut quand même faire au moins 2000 bornes avant, pour ne pas se mettre en danger au niveau cardiaque, si tu veux commencer le fractionné en côtes (EPI). Même si tu as fait du sport avant, ça ne va pas suffire. Je te conseillerais bien de t'inscrire dans un club de route pour accumuler les bornes en hiver, et t'éclater au printemps.

     

    Je fais quelques marathons dans l'année, mais c'est surtout pour le plaisir d'être vraiment en forme, tant dans mon club sur la route que dans les bosses ou la montagne l'été. Et puis, si tu es sur Strava, c'est motivant de pouvoir encore faire quelques KOMs en VTT malgré l'âge.. (ça ne devrait pas durer).

  • envoyé le 03/01/2017 15:00

    cEla fait combien de temps que tu fais du vtt ou route?

     

    J  ai également debuté  la route en aout, mais par ces temps froids je me suis orienté cet hiver sur le vtt

     

    mais je trouve le vtt beaucoup plus physique que la route

     

    est ce normal?

     

    C EST VRAI JE NE SUIS PAS TT JEUNE POUR DEBUTER

     

     

  • envoyé le 03/01/2017 15:41
    Réponse au message de Raphael BENE

    cEla fait combien de temps que tu fais du vtt ou route?

     

    J  ai également debuté  la route en aout, mais par ces temps froids je me suis orienté cet hiver sur le vtt

     

    mais je trouve le vtt beaucoup plus physique que la route

     

    est ce normal?

     

    C EST VRAI JE NE SUIS PAS TT JEUNE POUR DEBUTER

     

     

    mais je trouve le vtt beaucoup plus physique que la route

    est ce normal?

    C EST VRAI JE NE SUIS PAS TT JEUNE POUR DEBUTER
    Moi c'est l'inverse. Si j'en crois mon cardio, je suis incapable de monter aussi haut en pulsations sur mon VTT que sur mon vélo de route.

    Mais bon, je n'ai commencé le VTT qu'à ton âge, y'a longtemps.

    L'un de nous deux n'est pas normal smiley lol

  • envoyé le 03/01/2017 15:47
    Réponse au message de Bernard MOREAU

    mais je trouve le vtt beaucoup plus physique que la route

    est ce normal?

    C EST VRAI JE NE SUIS PAS TT JEUNE POUR DEBUTER
    Moi c'est l'inverse. Si j'en crois mon cardio, je suis incapable de monter aussi haut en pulsations sur mon VTT que sur mon vélo de route.

    Mais bon, je n'ai commencé le VTT qu'à ton âge, y'a longtemps.

    L'un de nous deux n'est pas normal smiley lol

    Les deux sont durs.

     

    En venant du VTT vers la route, on s'est bien foutu de moi. Je grimpais mieux que les autres, en moulinant comme un fou. Dans la première côte, j'étais un héros. Et puis il restait 110 bornes à faire en prenant des relais, autant dire que je finissais dans les choux. Aujourd'hui, j'alterne les deux, en essayant d'être intelligent. Il faut que la route profite du VTT et que le VTT profite de la route. Donc endurance et force sur route, vélocité et cardio en VTT. En mélangeant les deux, tout va bien.

    On peut par exemple rouler en peloton sur route et prendre un maximum de relais, et faire les sprints. Si on n'y arrive pas tout le temps, on peut faire de son mieux. En VTT, on se tape les côtes à fond (quand on a du fond), et tranquille entre les deux. Ça permet vraiment d'aller plus loin et plus longtemps. Il ne faut surtout pas faire des sorties longues et tranquilles, parce que là, on ne progresse jamais...

    Je fais du VTT depuis 24 ans et de la route depuis 10 ans. En couplant les deux, j'arrive à maintenir un bon niveau en VTT, et un niveau correct en route pour mon âge. Enfin je crois...

  • envoyé le 03/01/2017 16:31
    Réponse au message de David RICHMAN

    J'ai lu dans un magasine s'y consacrant que le route était plus complémentaire au VTT que son contraire..

    Pour moi, la complémentarité demeure dans le fait d'exercer les deux disciplines à des moments différents de l'année, et cela, avec plaisirs constant tout en profitant dans des acquis pérenne de l'un et de l'autre smiley wink

    En fait, les magazines disent que le VTT est complémentaire quand il s'agit de magazine de... route, et vice-versa !

    Avec le VTT, on gagne en plein de choses, il suffit de voir les VTTistes sur le Tour de France. Sagan en est le meilleur exemple, mais il n'est pas le seul !

  • envoyé le 03/01/2017 18:31
    Réponse au message de Raphael BENE

    bjr

     

    dans vos sorties hebdo, programmez vous cotes si oui combien

    avec plusieurs sorties sem doit on mettre des cotes a chaque fois dans celles ci

     

    ou alterner une sortie chemin./une sortie cote

    Moi, c'est cotes du Rhône, Cotes de Provence, etc,  et des cotes de porc, 


Répondre

Tout afficher / masquer


Retour au forum VTT - Général | Haut de page

KTM juin18
Maurienne Tourisme
Hutchinson juin18