Selle proust et névralgique pudentale

Retour au forum Route - Entraînement / Santé | Bas de page | Tout afficher / masquer


  • envoyé le 05/02/2012 11:33

    bonjour a tous,j'ai actuellement un problème avec le nerf pudentale(nerf qui se trouve au niveau du coccyx) et qui me gene sur tout en position assise.je pratique le vtt , la route en cyclo.ce problème commence a me prendre la tête surtout dans   la vie quotidienne. osteo, kiro, anti inflammatoires, pas d'amelioration,toujours cette gène.avez vous des avis, des conseils.et quel selles utilisez vous.il semblerai que la selle proust serai efficace.j'attend vos avis . merci.bon dimanche

  • envoyé le 05/02/2012 12:03
    Réponse au message de Jean-Michel RIVAL

    bonjour a tous,j'ai actuellement un problème avec le nerf pudentale(nerf qui se trouve au niveau du coccyx) et qui me gene sur tout en position assise.je pratique le vtt , la route en cyclo.ce problème commence a me prendre la tête surtout dans   la vie quotidienne. osteo, kiro, anti inflammatoires, pas d'amelioration,toujours cette gène.avez vous des avis, des conseils.et quel selles utilisez vous.il semblerai que la selle proust serai efficace.j'attend vos avis . merci.bon dimanche

    Si c'est vraiment le nerf pudendal qui est touché ( a confirmer par des spécialistes) c'est l'arrèt pur et simple du vélo.

    Je suis désolé d'ètre aussi brutal mais c'est la seule solution.

    La Proust en préventif pourquoi pas, mais en curatif c'est déja trop tard.

  • envoyé le 05/02/2012 16:35
    Réponse au message de Philippe REIGUE

    Si c'est vraiment le nerf pudendal qui est touché ( a confirmer par des spécialistes) c'est l'arrèt pur et simple du vélo.

    Je suis désolé d'ètre aussi brutal mais c'est la seule solution.

    La Proust en préventif pourquoi pas, mais en curatif c'est déja trop tard.

    merci Phillipe pour ton message.le médecin qui m'a conseillé de voir un osteo, me disais qu'il pense que c'est une inflammation du nerf pudendale du a un problème mécanique au niveau du coccyx, donc pour lui 'osteo + changement de selle peu faire des miracles.l'osteo est plus prudent il me conseille de changer de selle mais le problème c'est de trouver la bonne.....et la c'est autre chose.c'est pour cela que j'attend des avis de personnes qui on eu ce problème. pour ce qui est de l'arret totale du velo cela serai un coup dur.pour l’instant je reste optimiste.on verra.....

  • envoyé le 05/02/2012 16:38
    Réponse au message de Jean-Michel RIVAL

    merci Phillipe pour ton message.le médecin qui m'a conseillé de voir un osteo, me disais qu'il pense que c'est une inflammation du nerf pudendale du a un problème mécanique au niveau du coccyx, donc pour lui 'osteo + changement de selle peu faire des miracles.l'osteo est plus prudent il me conseille de changer de selle mais le problème c'est de trouver la bonne.....et la c'est autre chose.c'est pour cela que j'attend des avis de personnes qui on eu ce problème. pour ce qui est de l'arret totale du velo cela serai un coup dur.pour l’instant je reste optimiste.on verra.....

    J'ai eu ce problème et je l'ai toujours d'ailleurs, j'ai fait mes derniers KMS de vélo sur la Proust mais il était déja trop tard.

    Seul le vélo couché m'est possible maintenant.

  • envoyé le 05/02/2012 18:50

    et bien Philippe ton dernier message me coupe les jambes mais je vais tout faire pour trouver une solution.

    cordialement 

  • envoyé le 05/02/2012 20:00
    Réponse au message de Jean-Michel RIVAL

    et bien Philippe ton dernier message me coupe les jambes mais je vais tout faire pour trouver une solution.

    cordialement 

    Une atteinte réelle du nerf pudendal, c'est incurable malheureusement.

    C'est à traiter avec le plus grand sérieux sinon gare aux conséquences.

    On en parle en MP si tu veux

  • envoyé le 16/03/2012 23:11

    Jean_michel, je comprend le choc à la lecture du message de pilippe, mais malheureusement il a entièrement raison, et moi aussi je sais de quoi il en est malheureusement!

    la  névralgie pudendale est une saloperie dont on ne peut se dépatouiller! mais au niveau des douleurs je peux te donner qs conseils trés importants pour améliorer les choses....

    Le vélo droit , je sais c'est trés dur, mais il va falloir oublier et leplus tôt serait le mieux crois moi... il te reste le vélo couché, c'est super!  malheureusement pour moi des pbs de genoux m'empêchent d'en profiter pleinement...

  • envoyé le 27/03/2013 08:17
    Réponse au message de Jean-Michel RIVAL

    bonjour a tous,j'ai actuellement un problème avec le nerf pudentale(nerf qui se trouve au niveau du coccyx) et qui me gene sur tout en position assise.je pratique le vtt , la route en cyclo.ce problème commence a me prendre la tête surtout dans   la vie quotidienne. osteo, kiro, anti inflammatoires, pas d'amelioration,toujours cette gène.avez vous des avis, des conseils.et quel selles utilisez vous.il semblerai que la selle proust serai efficace.j'attend vos avis . merci.bon dimanche

    Bonjour,confrontée aujourd'hui au même problème que le votre, j'aimerais savoir si vous l'avez solutionné et si oui comment..

     

  • envoyé le 27/03/2013 09:55
    Réponse au message de Françoise MIALHE

    Bonjour,confrontée aujourd'hui au même problème que le votre, j'aimerais savoir si vous l'avez solutionné et si oui comment..

     

    En arrétant le vélo tout simplement.

  • envoyé le 27/03/2013 17:46
    Réponse au message de Philippe REIGUE

    En arrétant le vélo tout simplement.

    excusez-moi, mais c'est à Jean Michel RIVAL que s'adressait ce message...

  • envoyé le 28/03/2013 10:03

    ce serait sympathique que ceux qui n'ont pas résolu leur problème ne sappent pas le moral des autres...j'ai eu JM RIVAL au téléphone hier,il va trés bien et refait du vélo (aprés 6 mois d'arret) et j'ai bien l'intention d'aller dans le même sens !

  • envoyé le 28/03/2013 10:35
    Réponse au message de Françoise MIALHE

    ce serait sympathique que ceux qui n'ont pas résolu leur problème ne sappent pas le moral des autres...j'ai eu JM RIVAL au téléphone hier,il va trés bien et refait du vélo (aprés 6 mois d'arret) et j'ai bien l'intention d'aller dans le même sens !

    Tant mieux pour lui, c'est que ce n'était pas une névralgie pudendale tout simplement.

  • envoyé le 28/03/2013 17:57

    Eh oui, Philippe à raison.

    Une petite anecdote... me concernant,( si vous le permettez...) alors que mes douleurs avaient quasi disparues depuis 2 ans, je dis quasi car quelques symptômes persistent mais trés supportables, abandon du vélo (droit) depuis Janvier 2007 ,( vélo couché depuis 2008) voici environ 6 mois lors d'une virée chez Décathlon, j'ai essayé ... allez! peut être 3 minutes un vélo type home trainer en position assise bien sur, les douleurs sont réapparues le soir même !!!

     Il m' a fallu attendre plusieurs semaines pour voir régraisser les douleurs!

    La névralgie pudendale , quand elle est là, on peut, éventuellement! ... la gérer mais certainement pas la guérir ,tout comme Philippe, mon but n'est pas de vous "casser le moral" mais d'inciter les gens concernés à consulter pour ne pas agraver leur cas...

  • envoyé le 11/04/2013 21:44
    Réponse au message de Jean-andré MARTIN

    Eh oui, Philippe à raison.

    Une petite anecdote... me concernant,( si vous le permettez...) alors que mes douleurs avaient quasi disparues depuis 2 ans, je dis quasi car quelques symptômes persistent mais trés supportables, abandon du vélo (droit) depuis Janvier 2007 ,( vélo couché depuis 2008) voici environ 6 mois lors d'une virée chez Décathlon, j'ai essayé ... allez! peut être 3 minutes un vélo type home trainer en position assise bien sur, les douleurs sont réapparues le soir même !!!

     Il m' a fallu attendre plusieurs semaines pour voir régraisser les douleurs!

    La névralgie pudendale , quand elle est là, on peut, éventuellement! ... la gérer mais certainement pas la guérir ,tout comme Philippe, mon but n'est pas de vous "casser le moral" mais d'inciter les gens concernés à consulter pour ne pas agraver leur cas...

    bonsoir.

    les douleurs decrites ressemblent etrangement a ce que je ressens.

    voila deux mois que j'ai arretté le veloet les douleurs sont toujours la!

    mon medecin pense plus a des nevralgies plutot qu'une atteinte du nerf. 

    quel specialiste faut il voir pour confirmer que le nerf pudendale en est bien la cause

    demain il me fait passer un examen chez un gastro anterologue pour voir s'il n'y a pas de fissure.

    mais est ce que le gastro pourra dire de quoi cela provient.

    merci de m'eclairer davantage sur ce sujet.

     

     

     

     

    aleale

     

     

     

     

     

    ep

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • envoyé le 12/04/2013 11:14

    Les douleurs périnéales sont d'origine très complexe . L'irritation du nerf pudendal peut se faire à plusieurs niveaux ( par compression au niveau des ligaments du petit bassin )

    Il y a dans les CHU des services hospitaliers ou des centres privés qui se sont spécialisés dans les douleurs chroniques , et certains dans les névralgies pudendales . Ils pratiquent notamment des infiltrations  ( sous SACNNER ) , ce qui permet de confirmer le diagnostic mais l'effet thérapeutique n'est pas définitif ..

    Le vélo est malheureusement le sport qui risque le plus d'exacerber les douleurs . Et ce n'est pas en changeant de selle , ni en modifiant un peu sa position , que l'on va résoudre le problème ...

     

  • envoyé le 15/04/2014 18:05
    Réponse au message de Isabelle GIRONNET

    Les douleurs périnéales sont d'origine très complexe . L'irritation du nerf pudendal peut se faire à plusieurs niveaux ( par compression au niveau des ligaments du petit bassin )

    Il y a dans les CHU des services hospitaliers ou des centres privés qui se sont spécialisés dans les douleurs chroniques , et certains dans les névralgies pudendales . Ils pratiquent notamment des infiltrations  ( sous SACNNER ) , ce qui permet de confirmer le diagnostic mais l'effet thérapeutique n'est pas définitif ..

    Le vélo est malheureusement le sport qui risque le plus d'exacerber les douleurs . Et ce n'est pas en changeant de selle , ni en modifiant un peu sa position , que l'on va résoudre le problème ...

     

    bonjour, je ne fais pas de vélo mais comme la maladie de la névralgie pudendale est "la maladie du cycliste" je sus venue pour vous dire que vous n'êtes pas seuls dans ce diagnostic qu'est la compression du nerf pudendale ou nerf honteux.

    Je suis tombée à mon travail, sur les fesses, il y a 8 ans, et, depuis c'est une errance médicale pour moi et les personnes de notre association : "AINP" -c'est un combat de tous les jours-  si vous avez des questions sur la maladie vous pouvez me joindre en mp ou vous allez voir sur le site - association-ainp.com

    Du lyrica,  en passant par la morphine, les antidouleurs, ect. malheureusement quelques ostéo aident un peu. J'ai été opérée 2 fois dans le Sud de la France car peu nombreux sont les médecins qui connaissent cette mathologie....

    Je vous souhaitent bon courage 

  • envoyé le 20/04/2014 16:28
    Réponse au message de Michel MAUCOURT

    bonsoir.

    les douleurs decrites ressemblent etrangement a ce que je ressens.

    voila deux mois que j'ai arretté le veloet les douleurs sont toujours la!

    mon medecin pense plus a des nevralgies plutot qu'une atteinte du nerf. 

    quel specialiste faut il voir pour confirmer que le nerf pudendale en est bien la cause

    demain il me fait passer un examen chez un gastro anterologue pour voir s'il n'y a pas de fissure.

    mais est ce que le gastro pourra dire de quoi cela provient.

    merci de m'eclairer davantage sur ce sujet.

     

     

     

     

    aleale

     

     

     

     

     

    ep

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    bonjour,le premier conseil que je vous donnerais personnellement est de ne pas aller sur les forums ( oui,je sais, c'est malvenu ici..)! Car vous n'y trouverez que de quoi broyer du noir..et croyez-moi , la première chose est de garder le moral ! Car sinon, je vous en parle en connaissance de cause, cette douleur étant psychogène ,"prenant la tête ", on entre dans un épouvantable cercle vicieux et on amplifie le truc ! Les douleurs périnéales sont décrites sur internet dans plein d'articles, faites "douleur périnéale " et vous aurez une information objective par des médecins ou des kine.Le site de la névralgie pudendale vous permettra de trouver un spécialiste à Nantes,Paris,Aix Lyon entre autres.Toutes les douleurs périnéales ne sont pas dûes à un blocage du nerf pudendale qui ne peut plus coulisser, il peut s'agir d'un problème myofascial, c'est à dire une tension d.un muscle qui comprime ce nerf.Les traitements varient selon l'origine et il faut faire attention à ne pas faire n'importe quoi ,à se faire faire n.importe quoi car il y a risque d.aggravation.Quant au vélo ..évidemment dans la mesure où la selle appuie sur la zone douloureuse aucun spécialiste ne vous le recommandera ! Pourtant, personnellement, je le pratique toujours , moins souvent, avec une selle confortable, car je n.ai jamais pu établir de corrélation entre mes douleurs et sa pratique...Je me suis mise au yoga iyengar qui n.apprend pas la zenitude mais travaille la souplesse du corps,et met en évidence les zones qui l.ont perdue !Ainsi, une rétraction d'un ischio-jambier (le muscle derrière la cuisse) peut provoquer une bascule du bassin et générer des douleurs dans cette zone.Mais il faut garder à l'esprit notre individualité , et s.il y a des points communs, notre pathologie est propre et ne se traitera pas comme celle d'un autre. J'insiste, surtout n'aggravez pas votre douleur en la laissant vous bouffer la vie.Quand vous stressez, vos muscles entrent en tension et vous souffrez encore plus.L'hypnose permet de gérer cela.Et soyez patient, même si vous devez laisser le vélo quelques mois ,l'important c'est pour l'instant de ne pas se laisser gâcher la vie toute entière ! Si vous voule?, on peut en parler..
  • envoyé le 20/04/2014 18:44

    Effectivement garder le moral, c'est primordial!

    Le stress a un effet très négatif comme çà été justement décrit...

  • envoyé le 22/04/2014 16:27
    Réponse au message de Nadine LESIEUR

    bonjour, je ne fais pas de vélo mais comme la maladie de la névralgie pudendale est "la maladie du cycliste" je sus venue pour vous dire que vous n'êtes pas seuls dans ce diagnostic qu'est la compression du nerf pudendale ou nerf honteux.

    Je suis tombée à mon travail, sur les fesses, il y a 8 ans, et, depuis c'est une errance médicale pour moi et les personnes de notre association : "AINP" -c'est un combat de tous les jours-  si vous avez des questions sur la maladie vous pouvez me joindre en mp ou vous allez voir sur le site - association-ainp.com

    Du lyrica,  en passant par la morphine, les antidouleurs, ect. malheureusement quelques ostéo aident un peu. J'ai été opérée 2 fois dans le Sud de la France car peu nombreux sont les médecins qui connaissent cette mathologie....

    Je vous souhaitent bon courage 

    http://www.association-ainp.com/ pour ceux et celles qui veulent nous rejoindre.........

     

  • envoyé le 22/04/2014 18:15

    Effectivement la NP étant une atteinte neurologique, la Zen attitude est recommandée.

    Pas facile dans un monde du travail très agressif.

    Je rejoins également les propos de Françoise, chaque cas est unique et différent.

    Belle saloperie néanmoins, mais la vie continue avec ou sans vélo.

     

     

  • envoyé le 23/04/2014 22:01

    oui belle saloperie en effet, après avoir consulté une kiné, un ostéo et un chiro, j'en suis toujours au même stade!des douleurs de plus en plus présentes(ischions,piriformes,lombaires) et évolutives et bilatérales(lombalgie,sciatalgie et décharges électriques), même si on ne m'a toujours pas confirmé qu'il s'agisse d'une np...

     

    léger décalage en l5-s1 et hyper tonicité des piriformes.

     

    pour soulager les douleurs j'utilise la neurostimulation et les massages à l'huile d'arnica et des étirements plutôt légers.pas de médocs!

     

    de nouveau rdv avec un neuro en Mai pour faire un bilan.

    une chose est sure je ne me vois pas remonter sur un vélo pour l'instant et la zen attitude est de rigueur pour ne pas aggraver le ressenti des douleurs!!!de plus d'après mon ostéo, les gens hyper tendus ou stressés ont un terrain favorable(prédisposition) à cette maladie!

     je pense qu'il est important de communiquer sur cette pathologie sur le forum...ça peut être bénéfique pour beaucoup d'entre nous:prévention, information.

    bon courage à tous ceux concernés par cette fichue MERDE!!!

    et n'hésitons pas à communiquer par mp.

    Bien Amicalement.

     

  • envoyé le 21/07/2016 18:01
    Réponse au message de Jean-andré MARTIN

    Eh oui, Philippe à raison.

    Une petite anecdote... me concernant,( si vous le permettez...) alors que mes douleurs avaient quasi disparues depuis 2 ans, je dis quasi car quelques symptômes persistent mais trés supportables, abandon du vélo (droit) depuis Janvier 2007 ,( vélo couché depuis 2008) voici environ 6 mois lors d'une virée chez Décathlon, j'ai essayé ... allez! peut être 3 minutes un vélo type home trainer en position assise bien sur, les douleurs sont réapparues le soir même !!!

     Il m' a fallu attendre plusieurs semaines pour voir régraisser les douleurs!

    La névralgie pudendale , quand elle est là, on peut, éventuellement! ... la gérer mais certainement pas la guérir ,tout comme Philippe, mon but n'est pas de vous "casser le moral" mais d'inciter les gens concernés à consulter pour ne pas agraver leur cas...

    Bonjour bonjour à toutes et bonjour à tous cela fait très longtemps que je n'ai pas converser sur velo101 depuis l'arrêt total du vélo ancien triathlète aujourd'hui atteint d'une névralgie pudendale etclunéal 

    J'ai été opéré par le professeur Robert à Nantes deux fois en 2014 et en 2015 avec une amélioration mais les brûlures anales sont toujours présente des douleurs sciatique aussi plus la dépression cela est très compliqué je fais encore de la natation et quelques footing je recherche une personne qui serait capable de me faire une selle de vélo sur laquelle il n'y aurait pas d'appui au niveau périnéale et ischiatique 

    Je sais cela va être très compliqué mais si quelqu'un peut m'aider je suis preneur

  • envoyé le 21/07/2016 19:02
    Réponse au message de Philippe CHAUDOT

    Bonjour bonjour à toutes et bonjour à tous cela fait très longtemps que je n'ai pas converser sur velo101 depuis l'arrêt total du vélo ancien triathlète aujourd'hui atteint d'une névralgie pudendale etclunéal 

    J'ai été opéré par le professeur Robert à Nantes deux fois en 2014 et en 2015 avec une amélioration mais les brûlures anales sont toujours présente des douleurs sciatique aussi plus la dépression cela est très compliqué je fais encore de la natation et quelques footing je recherche une personne qui serait capable de me faire une selle de vélo sur laquelle il n'y aurait pas d'appui au niveau périnéale et ischiatique 

    Je sais cela va être très compliqué mais si quelqu'un peut m'aider je suis preneur

    Une selle sans appui périnéal, ça existe (selle Proust par exemple). Sans appui ischiatique, ça existe peut-être aussi mais je n'en ai jamais vu. Mais une selle sans l'un ni l'autre sur un vélo classique , ça veut dire qu'on n'a pas d'appui du tout et donc que la selle n'existe pas…

    La seule alternative valable, c'est semble-t-il le vélo couché, selon les participants du forum eux-mêmes atteints de névralgie pudendale qui sont intervenus plus haut. Des vélos couchés, j'en vois d'ailleurs de plus en plus sur les routes.

  • envoyé le 21/07/2016 19:23
    Réponse au message de Franck PASTOR

    Une selle sans appui périnéal, ça existe (selle Proust par exemple). Sans appui ischiatique, ça existe peut-être aussi mais je n'en ai jamais vu. Mais une selle sans l'un ni l'autre sur un vélo classique , ça veut dire qu'on n'a pas d'appui du tout et donc que la selle n'existe pas…

    La seule alternative valable, c'est semble-t-il le vélo couché, selon les participants du forum eux-mêmes atteints de névralgie pudendale qui sont intervenus plus haut. Des vélos couchés, j'en vois d'ailleurs de plus en plus sur les routes.

    Rebonsoir je pense que vous avez raison d'ailleurs demain je vais essayer un vélo couché j'ai aussi essayé à vélo elliptique Go très spéciale et aussi

  • envoyé le 21/07/2016 22:12

    Bonsoir,,

    Excellente idée Philippe de s'orienter vers le vélo couché ! Bon conseil Franck!

    Effectivement comme j'ai dû le préciser bien plus haut ... Je suis atteint également d'une NP que j'ai pu diagnostiquer quasi immédiatement , heureusement... j'ai immédiatement cesser et définitivement la pratique du vélo droit ! et c'est extrêmement important !

    Il est impératif de ne pas sombrer moralement , facile à dire ... j'en sais quelque chose...

    Comment s'en sortir? pas simple! pour ma part ,ne sachant pas nager voici environ 5 ou 6 ans déjà , je me suis mis à la natation après quelques leçons ... bon OK y' a encore un sacré boulot mais je peux nager 2000m sans pb et ça fait bcp de bien! Philippe pour toi çà c'est pas nouveau tu maitrise!

    Mais tu n'as pas essayer le Vélo couché! moi je totalise à ce jour 35 000kms ! dont 4 000kms à ce jour pour 2016... avec une moyenne générale de 30.2 km soit + 10% de + qu'en Vélo droit!

    Et c'est par ce biais que tu vas retrouver le moral et l'espoir de refaire du vélo ! tu fréquenteras assidument notre forum , tu découvriras notre tout petit monde très sympa du vélo couchés , et si tu veux venir nous encourager les 10 et 11 Septembre à Orgères en Beauce au CLM national UFOLEP nous erons une bonne trentaine de vélo couchés de toute sorte carénés ou non le Top pour faire connaissance avec possibilité d'en essayer car il y aura certainement un ou deux revendeur!

    Fais moi confiance Philippe , essaies ne serais ce que pour ton moral ,ne serais que  par mon expérience ,même si chaque cas est spécifique, et que je suis moins touché que toi puisque non opéré , çà vaut le coup dans notre milieu j'en connais au moins 3 ou 4 atteint de NP

    J'espère t'avoir aider en toute modestie , et tu vas retrouver le plaisir de pédaler les pieds devant! mais attention au début il faudra observer une période d'apprentissage !tout le monde y arrive!smiley cool

    Bonne soirée

     

     

     

     


Répondre

Tout afficher / masquer


Retour au forum Route - Entraînement / Santé | Haut de page

Safilo Mai-Juillet
KTM Mars 2017
Alpins Wheel
Maurienne Tourisme juin-aout
FSA Mai-Juillet
Fi'Zik Avril 2017
Ultimum Sport Cycleops Mai-juillet 2017
Prologo 2017 Bosses de Provence Mai 2017